Médiaforma

posts

Il est parfois nécessaire de changer la taille d’une image. Par exemple pour la transformer en une icône ou pour l’adapter à une page Web dont la charte graphique est particulièrement rigide.

Déroulez le menu Image et cliquez sur Taille de l’image. Changer la largeur, la hauteur et/ou la résolution.

Si vous voulez conserver les proportions de l’image, cochez la case Conserver les proportions. Au contraire, décochez-la si vous voulez autoriser la déformation de l’image.

Photofiltre - Changer les dimensions d'une image

Si la case Conserver les proportions est cochée, entrez la largeur ou la hauteur de l’image. Son poids en Ko ou en Mo est immédiatement affiché dans la zone Mémoire.

Si la case Conserver les proportions est décochée, vous pouvez modifier indépendamment la largeur et la hauteur de l’image.

Cliquez sur OK pour appliquer à l’image les réglages de la boîte de dialogue Taille de l’image.

Avec Excel 2016, il est très simple d’insérer des équations dans une feuille de calcul :

  1. Sélectionnez l’onglet Insertion dans le ruban.
  2. Cliquez sur la flèche sous l’icône Equation dans le groupe Symboles.
  3. Choisissez l’une des équations proposées.

Si l’équation recherchée n’est pas disponible dans la galerie, elle se trouve peut-être dans la galerie Office.com. Cliquez sur la flèche sous l’icône Equation dans le groupe Symboles, pointez Autres équations sur Office.com et choisissez une équation dans la liste. Si vous ne trouvez toujours pas ce que vous cherchez, vous allez devoir saisir l’équation manuellement. Cliquez sur l’icône Equation et utilisez l’onglet Conception pour définir votre équation.

Une dernière possibilité : vous pouvez écrire l’équation à la main, comme vous le feriez sur une feuille de papier. Cliquez sur la flèche sous l’icône Equation dans le groupe Symboles, puis cliquez sur Equation manuscrite. Il ne vous reste plus qu’à dessiner l’équation dans la zone dédiée. Cette technique est bien plus efficace si vous utilisez un stylet qu’une souris.

Pour insérer un effet typographique dans un document, sélectionnez un bloc de texte, basculez sur l’onglet Insertion dans le ruban, cliquez sur l’icône WordArt dans le groupe Texte et choisissez un des effets proposés. Le texte est immédiatement transformé en utilisant l’effet sélectionné.

Si nécessaire, vous pouvez changer la police et la taille des caractères en utilisant le groupe Police de l’onglet Accueil du ruban.

L’onglet Format propose de nombreux réglages qui vous permettront de modifier l’apparence de l’effet. Vous utiliserez en particulier :

  • La galerie Styles WordArt pour sélectionner un autre effet prédéfini, définir sa couleur, son contour et ses effets spéciaux (ombre, réflexion, lumière, biseau, etc.).
  • Le groupe Styles de formes pour choisir les caractéristiques de la forme dans laquelle l’objet WordArt est inséré.

Pour faciliter la manipulation de vos DVD vidéo, vous voudrez peut-être les « ripper » pour obtenir des fichiers MP4 ou DIVX. Cette opération est possible avec VLC, quoique parfois aléatoire. Plusieurs techniques sont utilisables.

Première technique : rapide mais à l’aveuglette

Insérez le DVD dans le lecteur, puis exécutez VLC. Lancez la commande Convertir / Enregistrer dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + R. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche. Basculez sur l’onglet Disque. Sélectionnez l’option DVD. Le DVD vidéo apparaît dans la liste déroulante Périphérique disque.

Le DVD sera ripé en utilisant la langue par défaut. Si plusieurs langues et/ou pistes de sous-titres sont disponibles, vous pouvez les choisir dans le groupe d’options Audio et sous-titres. Malheureusement, les informations apparaissent de façon numérique et il est difficile d’établir des correspondances fiables.

Si les options par défaut ne conviennent pas, vous devrez utiliser la seconde technique. Si les options par défaut conviennent, cliquez sur Convertir / Enregistrer.

Une deuxième boîte de dialogue s’affiche. Choisissez le format du fichier dans la liste déroulante Profil, cliquez sur Parcourir et désignez le dossier dans lequel le fichier sera sauvegardé, puis cliquez sur Démarrer :

VLC n’a plus besoin de vous. Vous pouvez utiliser une ou plusieurs autres applications sur votre ordinateur. Attention toutefois, car le processus de copie est très demandeur au niveau du processeur. Si vous utilisez une autre application qui demande beaucoup de ressources, elle risque d’être ralentie.

Seconde technique : lente mais précise

La première technique ne donne pas toujours les résultats attendus au niveau des pistes audio et des sous-titres. De plus, elle introduit parfois des décalages entre la vidéo et l’audio. Je vous propose une seconde technique, plus lente que la première, mais également plus souple et sans décalage.

Insérez le DVD dans le lecteur, puis exécutez VLC. Si nécessaire, lancez la commande Contrôles avancés dans le menu Vue pour accéder au bouton Enregistrer dans la partie inférieure de la fenêtre :

Lancez la commande Ouvrir un disque dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + D. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche, onglet Disque sélectionné. Le DVD vidéo apparaît dans la liste déroulante Périphérique disque. Cliquez sur Lire pour déclencher la lecture du disque. Le menu du DVD s’affiche. Si une option de langue vous est proposée, faites votre choix :

Vous accédez alors au menu général du DVD. Choisissez une piste audio et éventuellement une piste de sous-titres en cliquant sur les menus correspondants :

Déclenchez alors la lecture du DVD en cliquant sur LE FILM (ou équivalent).

Cliquez sur le bouton Enregistrer dans la partie inférieure de la fenêtre pour lancer l’enregistrement de la vidéo. La durée de l’enregistrement est celle du film. Cliquez à nouveau sur le bouton Enregistrer pour stopper l’enregistrement. Le film est enregistré au format MPG. Le fichier obtenu est assez volumineux : environ 3 Go par heure de film.

Pour visionner le film, double-cliquez dessus.

Si vous avez enregistré des sous-titres, vous pouvez les afficher avec la commande Piste de sous-titres dans le menu Sous-titres :

Par la suite, vous souhaiterez transformer le fichier MPG en quelque chose de plus compact. Un fichier MP4 ou WebM par exemple. Pour cela, lancez la commande Convertir / Enregistrer dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + R. Désignez le fichier à convertir dans la boîte de dialogue Ouvrir un média et cliquez sur Convertir / Enregistrer :

Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Choisissez le format du fichier à obtenir dans la liste déroulante Profil, indiquez le chemin et le nom du fichier converti en cliquant sur Parcourir puis cliquez sur Démarrer pour lancer la conversion :

Avant d’aborder le langage VBA, je vous propose de découvrir l’enregistreur de macros. Cet outil enregistre les actions effectuées dans Excel et les transforme en des instructions VBA. Une fois l’enregistreur lancé, tout ce que vous faites au clavier et à la souris est enregistré. Par exemple, la frappe des touches, le clic sur une cellule, le clic sur des icônes du ruban, la mise en forme des cellules, lignes et colonnes, etc.. Lorsque vous arrêtez l’enregistreur, des instructions VBA sont générées et enregistrées dans le classeur. Par la suite, vous pourrez exécuter la macro autant de fois que vous le souhaitez en utilisant une icône dans l’onglet Développeur du ruban ou un raccourci-clavier.

Pour enregistrer une nouvelle macro, sélectionnez l’onglet Développeur dans le ruban, puis cliquez sur l’icône Enregistrer une macro dans le groupe Code :

Cette action déclenche l’ouverture de la boîte de dialogue Enregistrer une macro :

Dans cette boîte de dialogue :

  • Définissez le nom de la macro, sans espace. Si le nom de la macro est composé de plusieurs mots, vous pouvez commencer chaque mot par une majuscule ou séparer les mots entre eux par des caractères de soulignement (_).
  • Affectez si nécessaire un raccourci clavier à la macro pour faciliter son exécution.
  • La liste déroulante Enregistrer la macro dans est initialisée par défaut à Ce classeur. La macro sera donc liée au classeur courant et ne pourra s’exécuter que dans ce classeur. Vous pouvez également choisir de l’enregistrer dans le classeur de macros personnelles. Dans ce cas, la macro est enregistrée dans le classeur masqué xlbs, qui se trouve dans le dossier C:\Utilisateurs\nom d’utilisateur\AppData\Local\Microsoft\Excel\XLStart. Elle sera disponible dans tous les classeurs. Les classeurs stockés dans le dossier XLStart s’ouvrent automatiquement à chaque démarrage d’Excel, et les éventuelles macros enregistrées dans le classeur de macros personnelles sont automatiquement accessibles.
  • Décrivez la macro en quelques lignes dans la zone Description.

Cliquez enfin sur OK lorsque vous êtes prêt à lancer l’enregistrement.

Plusieurs fonctionnalités ou applications grand public sont supprimées dans Windows 10 Fall Creators Update, la nouvelle mise à jour majeure de Windows 10 :

  • 3D Builder App
  • Outlook Express
  • Reader App
  • Listes de lecture de Microsoft Edge
  • Economiseur d’écran dans les thèmes
  • exe
  • Trusted Platform Module (TPM)

Sont également dépréciées (aucune amélioration en vue et possibilité de suppression dans les versions majeures suivantes) les fonctionnalités et applications suivantes :

  • IIS 6 Management Compatibility et IIS Digest Authentication
  • Microsoft Paint
  • Sauvegarde système (Microsoft recommande d’utiliser une application tierce)
  • Trusted Platform Module (TPM)
  • Windows PowerShell 2.0 (migration vers la version 5.0)
  • Synchronisation des paramètres via le Cloud (unification du système de synchronisation entre les versions Professionnelle et les autres de Windows 10)

Plusieurs autres fonctionnalités et applications plus professionnelles sont supprimées ou dépréciées dans un environnement professionnel. Vous en trouverez la liste ici : https://www.ghacks.net/2017/07/23/windows-10-fall-creators-update-removed-features/

Si vous ne connaissez pas certaines des fonctionnalités/applications citées plus haut, tant mieux : cela signifie qu’elles ne vous concernent pas ! Leur absence ne sera donc pas trop douloureuse …

Concernant Microsoft Paint (je sais que vous êtes nombreux à l’utiliser), vous pouvez vous rabattre vers des applications gratuites bien plus performantes. Je vous conseille en particulier l’application PhotoFiltre 7, disponible ici : http://www.photofiltre-studio.com/pf7.htm

Vous trouverez des conseils d’utilisation et des formations vidéo sur cette application sur le site Mediaforma, à cette adresse : http://www.mediaforma.com/photofiltre/

Si aucun dossier de travail n’est spécifié, PowerPoint utilise le dossier Documents par défaut. Ce dossier se trouve dans le dossier Users\utilisateur (où utilisateur représente le nom de l’utilisateur) du disque d’installation de Windows.

Si ce dossier ne vous convient pas, il est très simple d’en changer :

  • Basculez sur l’onglet Fichier dans le ruban, puis cliquez sur Options.
  • Sélectionnez l’onglet Enregistrement dans la partie gauche de la boîte de dialogue Options PowerPoint.
  • Désignez le dossier à utiliser par défaut dans la zone de texte Dossier local par défaut.
  • Validez en cliquant sur OK.

Lorsque vous appuyez sur Ctrl + F12 pour ouvrir une présentation, la boîte de dialogue Ouvrir s’ouvre automatiquement dans le dossier que vous venez de créer.