Médiaforma

Première utilisation du Ruban

Print Friendly, PDF & Email

Le Ruban est composé de plusieurs onglets thématiques. A l’intérieur de chaque onglet, les commandes sont regroupées en catégories distinctes, appelés Groupes.

Examinons les principaux onglets par défaut.

L’onglet Fichier donne accès à la vue Backstage, qui regroupe de nombreuses fonctions centrées sur les tâches, telles que l’ouverture, la clôture, l’enregistrement, l’impression et le partage de présentations.

L’onglet Accueil rassemble les commandes les plus courantes : gestion du presse-papier, des polices, des diapositives, des styles et des outils d’édition.

L’onglet Insertion permet d’insérer différentes informations dans les diapositives : des tableaux, des illustrations, des graphiques, des liens hypertextes, des zones de texte, etc.

L’onglet Création contient tous les contrôles nécessaires pour mettre en forme vos diapositives : mise en page, styles et arrière-plan.

L’onglet Transitions permet de définir des animations entre les différentes diapositives de la présentation.

L’onglet Animations propose des animations et des transitions pour donner vie aux objets inclus dans vos diapositives.

L’onglet Diaporama vous permet de configurer et d’exécuter la présentation en cours d’édition.

L’onglet Révision donne accès à des outils de vérification, permet d’ajouter des commentaires à vos diapositives et de comparer deux présentations.

Enfin, l’onglet Affichage vous permet de choisir le mode d’affichage, d’accéder aux masques de diapositives, de préciser le niveau de zoom, de répartir la zone de travail entre les différentes présentations ouvertes, d’accéder aux macros et bien d’autres choses encore.

Ces onglets seront utilisés tout au long de l’ouvrage. Si vous n’avez jamais utilisé le Ruban, rassurez-vous, sa manipulation deviendra vite instinctive et vous aurez tôt fait d’oublier le système de menus qui avait cours jusqu’à la version 2003 de PowerPoint.

Bannière PowerPoint 2010

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos réseaux...
 
Comments

No comments yet.