Médiaforma

All posts tagged base de données

Pour créer une base de données, commencez par définir une instance de la classe PDO avec cette instruction :

$base = new PDO('mysql:host=localhost', 'root', '');

Puis exécutez une instruction SQL CREATE DATABASE :

$base->exec("CREATE DATABASE nom DEFAULT CHARACTER SET utf8 COLLATE utf8_general_ci");

Où :

  • nom est le nom de la base de données que vous voulez créer ;
  • DEFAULT CHARACTER SET définit le jeu de caractères à utiliser par défaut dans la base de données ;
  • COLLATE définit l’interclassement (on dit aussi la collation) du jeu de caractères. C’est-à-dire le sous-jeu de caractères correspondant à une langue ou un ensemble de langues.

Une fois que WAMP Server est opérationnel, vous allez créer la base de données java et la table membres. Cliquez sur l’icône de WAMP Server dans la zone de notification et choisissez phpMyAdmin dans le menu. Connectez-vous sous le nom admin sans mot de passe. Cliquez sur Nouvelle base de données dans l’angle supérieur gauche de la fenêtre :

 

 

Définissez la base de données java et la table membres, composée de quatre champs : id de type INT autoincrémenté, nom, prenom et pass de type TEXT.

 

 

 

Ajoutez les données suivantes dans cette table :

 

 


Cette section va s’intéresser à JDBC (Java DataBase Connectivity). Ce terme désigne un ensemble de classes Java destinées à se connecter et à interagir sur des bases de données.

Les bases de données permettent de sauvegarder des données dans une ou plusieurs tables. Chaque table est composée d’une ou de plusieurs champs et d’un ou de plusieurs enregistrements. Par exemple, la table « membres » pourrait contenir les données suivantes :

 

id Nom Prénom Mot de passe
1 Grandjean Pierre pGrandjean
2 Petit Anne aPetit
4 Gress Norbert nGress

 

Pour dialoguer avec une base de données en Java, vous devez suivre les sept étapes suivantes :

  1. Chargement d’un pilote JDBC
  2. Définition de l’URL de connexion à la base de données
  3. Connexion avec la base de données
  4. Création d’un objet Statement
  5. Exécution d’une requête SQL
  6. Traitement des résultats
  7. Fermeture de la connexion

Vous allez mettre à profit les 24 ou 48 heures nécessaires à l’activation de votre espace pour créer une base de données. Cette étape est nécessaire car WordPress a besoin d’une base de données pour stocker les articles, pages, commentaires et autres éléments qu’il manipule.

Rendez-vous sur la page https://www.ovh.com/managerv3 et entrez vos identifiants de connexion.

Ici, deux espaces Web sont reliés au même compte. Il faut donc choisir l’un d’entre eux dans la liste déroulante.

Cliquez sur Hébergement.

Sous Bases de données SQL, cliquez sur Gestion SQL.

Sous Opérations, cliquez sur Nouvelle base. Choisissez un nom pour la base et cliquez sur Valider.

Quelques instants plus tard, vous recevrez un e-mail qui indique que la base de données a été installée sur le serveur et qui vous donne toutes les informations nécessaires pour y accéder :

  • Le nom du serveur
  • Le nom de l’utilisateur
  • Le nom de la base
  • Le mot de passe de la base