Médiaforma

All posts tagged Disque dur

Activer le cache en écriture sur le disque dur

Plusieurs techniques permettent d’optimiser le fonctionnement du disque dur. L’une d’entre elles consiste à activer le cache en écriture. Voyons comment l’activer. Appuyez simultanément sur les touches Windows et Pause, cliquez sur Gestionnaire de périphériques,

Read more


Lorsqu’une mémoire de masse amovible (une clé USB ou une autre mémoire flash, un disque dur, un SSD, etc.) est reliée à l’ordinateur, Windows utilise la première lettre d’unité disponible pour la représenter. Si vous utilisez un logiciel qui sauvegarde de façon automatique vos données sur un ou plusieurs lecteurs de disques externes, il se peut que les lettres d’unités de ces lecteurs changent lorsque vous les reliez à l’ordinateur. Dans ce cas, le logiciel de sauvegarde ne sera pas en mesure de faire son travail. Cette rubrique va vous montrer comment affecter une lettre d’unité fixe à une unité de masse amovible pour éviter ce problème.

Cliquez du bouton droit sur le bouton Démarrer et cliquez sur Gestion du disque dans la liste :

Au bout de quelques secondes, une fenêtre intitulée Gestion des disques s’affiche :

La partie supérieure de la fenêtre liste les unités de masse disponibles. La partie inférieure de la fenêtre donne des informations détaillées sur chacune d’entre elles.

Dans cet exemple, un disque externe est relié à l’ordinateur. La première lettre disponible est la lettre M. Il prend donc cette lettre comme nom d’unité. Si vous insérez un disque ou une mémoire de masse avant de connecter ce disque externe, il y a toutes les chances que sa lettre d’unité ne soit plus M.

Pour éviter ce problème, cliquez du bouton droit sur la ligne correspondante dans la partie supérieure de la fenêtre et choisissez Modifier la lettre de lecteur et les chemins d’accès dans le menu.

Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Cliquez sur Supprimer pour supprimer l’association. Cliquez enfin sur Oui pour valider le détachement.

Cliquez à nouveau du bouton droit sur la ligne correspondant au disque dans la partie supérieure de la fenêtre et choisissez Modifier la lettre de lecteur et les chemins d’accès dans le menu. Cette fois-ci, cliquez sur Ajouter et choisissez une lettre proche de la fin de l’alphabet. Ici par exemple, nous choisissons la lettre Z. Il est donc possible d’insérer des unités de masse qui occuperont les lettres M à Y (soit 13 unités de masse) sans que la lettre affectée au disque externe ne soit modifiée :

Si vous insérez 14 unités de masse et que vous essayez de connecter votre disque externe, le système vous dira que le nombre maximal de lettres d’unité est atteint. Mais il y a fort à parier que vous n’avez pas autant de mémoires de masse. Le problème ne se posera donc jamais.

A partir de maintenant, chaque fois que le disque externe sera connecté, il sera représenté par la lettre Z.


Vous ne pensiez jamais arriver à remplir votre disque de 1 ou 2 To ? Et pourtant, il frôle l’asphyxie ! Mais où est donc passé tout l’espace dont vous disposiez il y a quelque mois encore ?

Cette rubrique va vous montrer comment utiliser l’Explorateur de fichiers pour débusquer les fichiers de grande taille sur votre disque. Vous pourrez certainement en supprimer quelques-uns et ainsi redonner un peu d’oxygène à votre disque.

Cliquez sur l’icône de l’Explorateur de fichiers dans la barre des tâches. Cliquez sur Ce PC dans le volet gauche puis sur le disque dans lequel vous voulez rechercher les gros fichiers dans le volet droit. Cliquez dans la zone de texte Rechercher dans la partie supérieure droite de la fenêtre. L’onglet Recherche est ajouté au ruban et automatiquement sélectionné. Dans le groupe Affiner, déroulez la liste Taille et choisissez Gigantesque :

Laissez le temps nécessaire à Windows pour parcourir votre disque et pour afficher les fichiers de grande taille.

Pour faciliter l’identification des très très gros fichiers, basculez sur l’onglet Affichage et sélectionnez Détails dans le groupe Disposition. Cliquez alors sur l’en-tête Taille pour classer les fichiers par taille décroissante :

Il ne vous reste plus qu’à parcourir la liste et à supprimer les fichiers qui ne vous sont pas indispensables.


Dans cette rubrique, je vais vous montrer comment ajouter la commande Défragmenter dans le menu contextuel lorsque vous cliquez du bouton droit sur une icône de disque dur dans l’Explorateur Windows.

Cliquez sur Démarrer, tapez regedit dans la zone de texte Rechercher et cliquez sur regedit.exe dans la partie supérieure du menu Démarrer. Développez les dossiers HKEY_CLASSES_ROOT, Drive puis shell. Cliquez du bouton droit dans la partie droite de la fenêtre, pointez Nouveau puis cliquez sur clé. Définissez la clé runas. Double-cliquez sur la chaîne (par défaut) et affectez-lui la valeur Défragmenter.

Cliquez du bouton droit sur la clé runas, pointez Nouveau puis cliquez sur clé. Définissez la clé command. Double-cliquez sur la chaîne (par défaut) et affectez-lui la valeur defrag %1.

Refermez l’Editeur du Registre. La commande Défragmenter est immédiatement opérationnelle. Elle s’exécute dans une fenêtre Invite de commandes.


Si votre ordinateur est équipé de plusieurs disques durs ou SSD, vous avez intérêt à sauvegarder vos données en plusieurs exemplaires : un premier exemplaire sur le disque principal (celui qui héberge Windows), et un autre exemplaire sur chaque disque supplémentaire. Essayez d’avoir deux copies (c’est-à-dire trois exemplaires) de vos données. Ainsi, si un disque tombe en panne, vos données seront encore disponibles sur deux autres disques.

Si votre ordinateur est équipé d’un seul disque dur ou SSD, vous pouvez lui connecter un ou plusieurs disques USB externes. Là aussi, je vous recommande de dupliquer vos données de façon à les avoir en trois exemplaires.

Si vous disposez d’un seul disque dur ou SSD, sans aucune possibilité d’ajouter un disque interne ou externe, vous avez tout intérêt à sauvegarder vos données dans OneDrive, le cloud de Microsoft. Quelle que soit l’application utilisée, lorsque vous sauvegardez un fichier de données, la boîte de dialogue Enregistrer sous s’affiche. En utilisant son volet gauche, vous pouvez sauvegarder le fichier :

  • sur les mémoires de masse de l’ordinateur, c’est-à-dire sur tous les disques internes ou externes, clés USB et autres périphériques de stockage qui lui sont connectés ;
  • sur OneDrive en sélectionnant OneDrive ou un de ses sous-dossiers dans le volet gauche.

Si vous enregistrez le fichier sur une mémoire de masse, ce sera à vous de le sauvegarder sur un ou deux autres disques pour qu’il soit en sécurité. Si vous enregistrez le fichier sur OneDrive, il sera stocké localement sur l’ordinateur que vous êtes en train d’utiliser, dans le cloud de Microsoft, mais aussi sur tous les autres ordinateurs Windows 10 ou 8.1 sur lesquels vous vous connectez en utilisant le même identifiant Microsoft. Et ce, de façon entièrement automatique et transparente.


Pour libérer de l’espace sur votre disque dur, vous pouvez faire appel à l’utilitaire Nettoyage de disque. Cette application détecte et permet de supprimer les fichiers Internet temporaires, les fichiers d’installation et d’autres types de fichiers dont la présence n’est pas obligatoire sur vos unités de masse.

Pour lancer cet utilitaire, cliquez sur Démarrer, tapez nettoyage, puis cliquez sur Libérer de l’espace disque en supprimant les fichiers inutiles. Cette action affiche la boîte de dialogue Nettoyage de disque. Si l’ordinateur est équipé de plusieurs unités de masse, sélectionnez le lecteur à nettoyer, puis cliquez sur OK.

Sélectionnez les fichiers à supprimer en cochant les cases correspondantes, puis cliquez sur OK.

Enfin, confirmez que vous souhaitez supprimer les fichiers sélectionnés en cliquant sur Supprimer les fichiers.


Lorsque vous copiez ou enregistrez un fichier sur un disque dur, Windows recherche le premier emplacement libre. Si cet emplacement a une taille suffisante, le fichier est copié d’une seule traite. Dans le cas contraire, il est divisé en deux ou plusieurs fragments. On dit que le fichier est fragmenté. Après plusieurs mois d’utilisation, de nombreux fichiers sont fragmentés et les temps de lecture ont tendance à s’allonger. En effet, les têtes de lecture du disque doivent se déplacer de fragment en fragment pour constituer la totalité des fichiers fragmentés.

Grâce au Défragmenteur de disque de Windows, vous allez pouvoir réorganiser l’espace disque de façon à ce que tous les fragments de fichiers soient regroupés. Leur accès sera donc beaucoup plus rapide. De la même manière, l’espace inoccupé sera rassemblé en un seul bloc, permettant ainsi d’enregistrer des fichiers de taille importante en un seul morceau.

Attention, cette technique est tout indiquée sur un disque dur, mais elle peut être néfaste sur un disque mémoire SSD.

Pour lancer le défragmenteur, cliquez sur Démarrer, tapez défrag, puis cliquez sur Défragmenter et optimiser les lecteurs. Cette action affiche la boîte de dialogue Optimiser les lecteurs. Comme vous pouvez le voir sous Optimisation planifiée, les disques sont automatiquement défragmentés toutes les semaines.

Si vous pensez que cette période est trop longue ou trop courte, cliquez sur Modifier les paramètres et choisissez une autre période dans la liste déroulante Fréquence.

Si vous utilisez votre ordinateur pour effectuer des tâches qui ne nécessitent pas l’installation et la désinstallation de nombreux programmes et/ou données, une défragmentation mensuelle devrait être suffisante. Dans le cas contraire, une défragmentation hebdomadaire est plus indiquée. Cliquez sur OK puis sur Fermer pour utiliser les nouveaux paramètres.