Médiaforma

All posts tagged pied de page

Cliquez ici pour accéder au pack eBook+vidéos HTML5, CSS3, JavaScript

Dans la section précédente, vous avez appris à utiliser les balises <div> pour créer des blocs indépendants les uns des autres. Nous allons maintenant utiliser trois balises <div> pour créer une page Web comportant un bandeau supérieur, une zone centrale et un pied de page.

Le code HTML est très simple. Après avoir fait référence à la feuille de styles styles7.css via une balise <link>, trois balises <div> sont définies les unes à la suite des autres. Pour les différentier, nous affectons un identifiant unique à chacune d’entre elles : bandeau, contenu et pied. Pour ne pas laisser les balises <div> vides, nous y ajoutons un peu de texte.

Si vous vous demandez d’où vient le texte de la balise d’identifiant contenu, j’ai simplement fait un copier-coller depuis le site http://lipsum.com :

Passons à la feuille de styles. Vous vous en doutez, elle contient les styles relatifs aux identifiants bandeau, contenu et pied. Ici, nous nous contentons de définir la largeur, la hauteur et la couleur d’arrière-plan de chaque élément :

Les codes de couleur hexadécimaux ont été créés sur le site http://www.code-couleur.com/.

Affichons la page div2.html dans Internet Explorer. Le résultat est bien conforme à ce qui était attendu :


Pour créer un nouvel en-tête, sélectionnez l’onglet INSERTION dans le ruban, cliquez sur l’icône En-tête dans le groupe En-tête et pied de page et sélectionnez l’un des en-têtes prédéfinis.

D’une façon équivalente, pour créer un pied de page, sélectionnez l’onglet INSERTION dans le ruban, cliquez sur l’icône Pied de page dans le groupe En-tête et pied de page et sélectionnez l’un des pieds de page prédéfinis.

Pour modifier l’en-tête que vous venez d’insérer, cliquez sur l’icône En-tête dans le groupe En-tête et pied de page et sélectionnez Modifier l’en-tête dans le menu. Toutes les commandes de mise en forme au niveau caractère et paragraphe peuvent être utilisées. Vous pouvez également faire appel à l’onglet Création. Grâce à lui, vous pourrez, par exemple, insérer les numéros des pages, la date et l’heure, des images et/ou des cliparts.

Remarquez également l’icône QuickPart, qui vous permet d’accéder aux propriétés du document et aux insertions automatiques. Si vous sélectionnez Organisateur de blocs de construction dans le menu, vous avez accès à plusieurs objets préformatés qui donnent un aspect professionnel à votre document. Ces objets sont appelés “blocs de construction”. Vous pouvez les personnaliser pour qu’ils s’intègrent parfaitement dans vos documents.


Cliquez ici pour accéder à tous les sujets sur Excel 2010

Les en-têtes et pieds de pages sont des zones imprimées respectivement dans la partie supérieure et dans la partie inférieure des pages. Vous les utiliserez pour indiquer la date de l’impression ou encore le nom d’un classeur.

Pour définir un en-tête et/ou un pied de page dans le classeur en cours d’utilisation, sélectionnez l’onglet Insertion dans le Ruban, puis cliquez sur l’icône En-tête/Pied dans le groupe Texte. Il vous suffit maintenant d’entrer le texte de l’en-tête dans la zone réservée à cet usage.

Pour accéder au pied de page, cliquez sur l’icône Atteindre le pied de page (onglet Création, groupe Navigation).

Pour faciliter la définition de l’en-tête et/ou du pied de page, vous utiliserez les commandes accessibles dans l’onglet Création du Ruban.

Vous vous intéresserez en particulier aux groupes suivants :

  • En-tête et pied de page. Galerie d’en-têtes/pieds de pages prédéfinis.
  • Eléments en-tête et pied de page. Eléments prédéfinis utiles dans un en-tête/un pied de page. Par exemple le numéro des pages, la date et l’heure de l’impression, le nom du classeur, etc.
  • Options. Ce groupe vous sera utile si vous prévoyez d’utiliser un en-tête/pied de page différent sur la première page de la feuille de calcul, ou si vous souhaitez définir un en-tête/pied de page différent sur les pages paires et impaires.


Les blocs de construction vous permettent d’insérer des contenus sophistiqués dans vos documents.

Word 2010 regroupe les blocs de construction dans plusieurs galeries, réparties sous les onglets Insertion, Références et Mise en page du Ruban. Par exemple, dans l’onglet Insertion, vous pouvez utiliser les blocs de construction Page de garde, En-tête, Pied de page, Numéro de page, Zone de texte et Equation.

Si nécessaire, vous pouvez ajouter vos propres blocs de construction dans les galeries existantes :

  1. Sélectionnez le texte ou graphique à convertir en bloc de construction.
  2. Sélectionnez l’onglet approprié dans le Ruban.
  3. Cliquez sur l’icône de la galerie où vous souhaitez insérer la sélection et sélectionnez Enregistrer la sélection dans la galerie.

A titre d’exemple, pour insérer une page de garde personnelle dans la galerie des pages de garde, définissez cette page de garde, sélectionnez son contenu, basculez sur l’onglet Insertion, cliquez sur Page de garde, dans le groupe Pages et sélectionnez Enregistrer la sélection dans la galerie de pages de garde. Donnez un nom au nouveau bloc de construction et validez en cliquant sur OK.

Pour utiliser ce bloc de construction, il suffit de le choisir dans la galerie qui l’héberge. Ici, la galerie Pages de garde.