Médiaforma

All posts tagged hypertexte

Que serait le Web sans les liens hypertextes ? Certainement pas un média aussi riche et global.  Les liens (on oublie souvent le mot hypertexte) permettent d’accéder à des pages annexes, qui peuvent se trouver sur le même site Web ou sur un serveur situé à plusieurs milliers de kilomètres. Ils peuvent également être utilisés pour télécharger un fichier ou envoyer un message e-mail via le programme de messagerie local.

Pour définir un lien, il suffit d’entourer le texte concerné par les balises <a> et </a>. Ici par exemple, le texte “Cliquez ici pour accéder au site de Microsoft” est un lien vers le site Web de Microsoft France.

<a href=”http://www.microsoft.com/fr-fr/default.aspx”>Cliquez ici pour accéder au site de Microsoft.</a>

Comme vous le voyez, tout le texte compris entre les balises <a> et </a> est souligné. Il suffit de cliquer dessus pour accéder au site de Microsoft.

Le lien aurait tout aussi bien pu être affecté au seul mot “ici” en utilisant ce code :

Cliquez <a href=”http://www.microsoft.com/fr-fr/default.aspx”>ici</a> pour accéder au site de Microsoft.

Dans ce cas, seul le mot “ici” est souligné et lui seul donne accès au site de Microsoft.

Lorsqu’un lien fait référence à une page du même site, il n’est pas nécessaire de préciser le nom du domaine. Supposons par exemple que la page à accéder ait pour nom “cible.html” et qu’elle se trouve dans le même dossier que la page actuelle. Il suffit d’affecter le nom de la page à l’attribut href :

<a href=”cible.html”>lien</a>

La page cible.html est accédée avec un adressage relatif.

Supposons maintenant que :

  1. la page actuelle se trouve à l’adresse http://www.domaine.com/pages/lapage.html,
  2. La page à accéder se trouve à l’adresse http://www.domaine.com/annexe/cible.html.

Pour passer du dossier pages au dossier annexe, il faut passer au dossier parent du dossier pages en utilisant un “../” puis redescendre au dossier annexe. La syntaxe à utiliser est la suivante :

<a href=”../annexe/cible.html”>lien</a>

Vous auriez également pu indiquer l’adresse absolue de la page avec cette syntaxe :

<a href=”http://www.domaine.com/annexe/cible.html”>lien</a>


Pour affecter un lien hypertexte à un mot ou un bloc de texte sélectionné, basculez sur l’onglet INSERTION dans le ruban, et cliquez sur l’icône Lien hypertexte dans le groupe Liens (vous pouvez également appuyer sur Ctrl + K pour obtenir le même résultat).

Sélectionnez le fichier ou entrez l’adresse de la page Web que vous voulez relier au bloc de texte sélectionné puis cliquez sur OK.

Le lien hypertexte est immédiatement inséré dans le document.

Pour accéder au document ainsi référencé, que ce soit sur votre PC, à travers un réseau local ou à partir d’Internet, il suffit de contrôle-cliquer (c’est-à-dire cliquer en maintenant la touche Ctrl enfoncée) sur le lien dans le document.

S’il s’agit d’un fichier Word, il est ouvert dans Word.

S’il s’agit d’un fichier de n’importe quel autre type, il est chargé dans l’application qui est reliée à son extension.


Tous les objets insérés dans une présentation PowerPoint peuvent être utilisés comme des liens hypertextes. En cliquant dessus, l’opérateur pourra accéder à des diapositives particulières, afficher des pages Web ou exécuter des applications.

Pour créer un lien hypertexte vers une diapositive spécifique, sélectionnez l’objet sur lequel vous voulez appliquer le lien, basculez sur l’onglet Insertion dans le Ruban et cliquez sur l’icône Lien hypertexte dans le groupe Liens. Sous Lier à, sélectionnez Emplacement dans ce document, désignez la diapositive à atteindre et cliquez sur OK.

Vous pouvez également ouvrir :

  • une présentation, un fichier ou une page Web : sélectionnez Fichier ou page Web existant(e) dans la liste Lier à, puis dési-gnez le fichier ou la page à atteindre dans la zone de texte Adresse.
  • une fenêtre de composition de message e-mail : sélectionnez Adresse de messagerie dans la liste Lier à, puis définissez l’adresse e-mail et l’objet du message.