Médiaforma

All posts tagged safari

Plusieurs acteurs se partagent le monde des navigateurs Web :

  • Sous Windows : Internet Explorer, Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari et Opera.
  • Sous Macintosh : Safari, Opera, Google Chrome et Mozilla Firefox.
  • Sous Linux : Google Chrome, Mozilla Firefox et Opera.

Pourquoi pas me direz-vous ! Malheureusement, tout ce petit monde n’interprète pas toutes les instructions HTML/CSS de la même manière et il arrive que le rendu diffère d’un navigateur à l’autre. Dans la mesure du possible, je vous suggère d’installer tous les navigateurs compatibles avec votre système d’exploitation et de tester votre code sur chacun d’entre eux.


Si vous souhaitez naviguer incognito sur le Web (à partir de l’ordinateur d’un collègue ou dans un Web café par exemple), la navigation privée est ce que vous recherchez :

  • Les cookies et les fichiers Internet temporaires sont stockés en mémoire et supprimés lorsque vous fermez le navigateur ;
  • L’historique Web ainsi que les mots de passe et autres données saisies dans des formulaires ne sont pas mémorisés.

Pour activer la navigation privée, démarrez Safari comme vous le faites habituellement, puis lancez la commande Navigation privée dans le menu Safari. Cette action provoque l’affichage d’une boîte de dialogue. Cliquez sur OK. La mention PRIVE est affichée à l’extrême droite de la barre d’adresses. La navigation privée est active. Aucune trace de ce que vous ferez dans cette fenêtre ne sera conservée.

Pour désactiver la navigation privée, double-cliquez sur la mention PRIVE et confirmez votre intention en cliquant sur OK.


Les fonctionnalités de Safari peuvent être étendues à l’infini, en lui ajoutant des extensions. Pour avoir une idée des extensions disponibles, lancez la commande Extensions Safari dans le menu Safari. La page Web http://extensions.apple.com s’affiche. A titre d’exemple, nous allons installer l’application Reload button, qui affiche un bouton de rafraîchissement des pages à gauche de la barre d’adresses. Cliquez simplement sur le lien Install Now de cette extension pour l’installer dans Safari.

Pour avoir une idée des extensions installées dans votre navigateur, lancez la commande Préférences dans le menu Safari et basculez sur l’onglet Extensions. Les extensions installées apparaissent dans la zone de liste de gauche. En cliquant sur l’une d’entre elles, vous pouvez accéder à ses options (si elle en possède), la désactiver ou la désinstaller.


Safari est le navigateur Web livré avec Mavericks. Parfaitement intégré dans le système d’exploitation, il saura vite se montrer incontournable.

Pour ouvrir l’application Safari, cliquez sur l’icône Safari dans le Dock. Pour lancer une recherche, indiquez ce que vous recherchez dans la barre d’adresses et appuyez sur la touche Entrée. Le moteur de recherche Google vous retournera les pages qui correspondent à votre requête.

Si vous connaissez l’adresse URL du site, vous pouvez la saisir dans la barre d’adresses. Au fur et à mesure que vous entrez cette adresse, la fonctionnalité Autocomplete de Safari vous propose plusieurs pages, établies d’après les résultats retournés par Google et par les pages que vous avez précédemment visitées. Vous pouvez cliquer sur l’une de ces propositions ou continuer la saisie.

Pour ouvrir une autre page, deux options s’offrent à vous.

  1. Vous pouvez ouvrir une deuxième fenêtre du navigateur. Cliquez du bouton droit sur l’icône de Safari dans le Dock et choisissez Nouvelle fenêtre dans le menu.
  2. Vous pouvez ouvrir un nouvel onglet dans le navigateur. Cliquez sur l’icône +, dans la partie supérieure droite de la fenêtre. Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier Commande + T pour parvenir au même résultat.

Si vous utilisez le même compte Apple sur plusieurs Mac et/ou plusieurs appareils mobiles Apple (iPhone, iPod Touch ou iPad), vous pouvez solliciter iCloud pour accéder aux onglets utilisés sur tous vos appareils. Cliquez simplement sur l’icône iCloud et vous verrez les onglets ouverts, classés par appareils.