Médiaforma

posts

Supposons que votre feuille de calcul contienne des adresses dans lesquelles les minuscules et les majuscules laissent à désirer :

En utilisant la fonction NOMPROPRE(), vous allez pouvoir transformer le texte comme ceci :

Supposons que la première adresse se trouve dans la cellule A8 et que vous vouliez afficher sa remise en forme dans la cellule C8. Cliquez sur la cellule C8 et entrez la formule suivante :

=NOMPROPRE(A8)

Utilisez la poignée de recopie pour recopier la formule autant de fois que nécessaire sur les cellules adjacentes.


Sous l’onglet Accueil du ruban, vous pouvez utiliser le groupe Police pour modifier la police et le style d’un bloc de cellules sélectionnées.

Ici par exemple :

  • Nous appliquons une autre police aux cellules de la colonne B.
  • Nous affectons un attribut gras à la ligne de total.
  • Nous colorons en bleu les informations trimestrielles.
  • Nous définissons une bordure épaisse autour des cellules de titre.

Pour mettre en forme rapidement une plage de cellules, vous pouvez également utiliser la galerie Styles de cellules. Sélectionnez la plage de cellules concernée, cliquez sur Styles de cellules (onglet Accueil, groupe Style) et faites votre choix dans la galerie. Il suffit de pointer un style pour le prévisualiser dans la feuille de calcul, et de cliquer pour l’appliquer à la sélection.


Lorsque plusieurs personnes travaillent sur un même classeur, il peut être utile d’utiliser des marques de révision pour mettre en évidence les modifications apportées par chacune d’entre elles. Lorsque la fonctionnalité Suivi des modifications est activée, chaque insertion, suppression ou mise en forme est suivie, et les modifications apparaissent dans une couleur propre à chacun des intervenants.

Pour activer le suivi des modifications, déroulez le menu Edition, pointez l’entrée Suivi des modifications et cliquez sur Enregistrer. Si vous préférez, appuyez sur Contrôle + Maj + E pour parvenir au même résultat.

Vous pouvez apporter vos modifications au document. Les cellules modifiées sont encadrées en rouge. Lorsque vous pointez une cellule ainsi marquée, une bulle d’aide donne des informations sur la modification :

Pour passer en revue les modifications apparues dans le classeur, les accepter ou les rejeter, déroulez le menu Edition, pointez l’entrée Suivi des modifications et cliquez sur Gérer les modifications. La boîte de dialogue Gérer les modifications s’affiche. Elle liste les modifications apportées à la feuille de calcul. Utilisez les boutons Accepter, Rejeter, Tout accepter et Tout rejeter pour (respectivement) accepter la modification surlignée en bleu, refuser la modification surlignée en bleu, accepter toutes les modifications ou rejeter toutes les modifications :

Enfin, pour mettre fin au suivi des modifications, déroulez le menu Edition, pointez l’entrée Suivi des modifications et cliquez sur Enregistrer. Si vous préférez, appuyez sur Contrôle + Maj + E pour parvenir au même résultat. Une boîte d’avertissement s’affiche. Cliquez sur Oui pour confirmer l’arrêt du suivi des modifications :

Remarque

Si vous acceptez l’arrêt du suivi des modifications, vous acceptez implicitement toutes les modifications apportées à la feuille de calcul. Cependant, vous pourrez toujours revenir en arrière en utilisant la commande Annuler dans le menu Edition ou le raccourci-clavier Contrôle + Z.


Les documents LibreOffice Writer sont organisés selon quatre niveaux hiérarchiques : caractère, paragraphe, page et section :

  • Le niveau caractère correspond aux caractères et aux mots contenus dans le document. C’est le plus bas niveau hiérarchique.
  • Les paragraphes sont constitués d’une ou de plusieurs phrases. Ils se terminent toujours par un passage à la ligne volontaire, c’est-à-dire par un appui sur la touche Entrée du clavier.
  • Le niveau page permet de définir les marges et la taille des pages du document.
  • Une section peut être composée d’un ou de plusieurs caractères, paragraphes et/ou pages. Chaque section peut avoir sa propre mise en forme au niveau page. Ainsi par exemple, il est possible de définir un multicolonnage sur une section alors que le document est bâti sur une seule colonne.

Cette section va vous montrer comment diffuser des musiques ou des vidéos sur les ordinateurs reliés à votre réseau local. Ainsi, vous pourrez par exemple visionner un film sur un ordinateur et le terminer sur un autre ordinateur ou une tablette distante, pourvu qu’il ou elle ait accès au réseau local. Et ce, sans avoir à copier le film sur le deuxième ordinateur/tablette.

Lancez la commande Flux dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + S. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche. Cliquez sur Ajouter et désignez le fichier que vous voulez diffuser. Dans la partie inférieure de la boîte de dialogue Ouvrir un média, cliquez sur Diffuser :

Une boîte de dialogue intitulée Flux de sortie s’affiche :

Cliquez sur Suivant. Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Choisissez HTTP dans la liste déroulante, cliquez sur Ajouter et choisissez 8080 dans la zone de texte Port :

Cliquez sur Suivant. Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Déroulez la liste Profil et choisissez une encapsulation :

  • ASF si le fichier à diffuser est au format MP3 ou WMA;
  • TS si le fichier à diffuser est au format MP4 ou XVID:

Cochez la case Activer le transcodage, puis cliquez sur Suivant. Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche :

Cliquez sur Flux. Si c’est la première fois que vous diffusez un flux depuis VLC, une alerte de sécurité s’affiche :

Cliquez sur Autoriser l’accès.

Pour en terminer côté diffuseur, vous devez obtenir l’adresse IP de l’ordinateur qui émet le flux. Cliquez sur Démarrer, tapez cmd et cliquez sur Invite de commandes dans la partie supérieure du menu Démarrer. La fenêtre Invite de commandes s’affiche. Tapez cette commande et appuyez sur la touche Entrée du clavier :

ipconfig /all

Parmi les nombreuses informations affichées, notez les quatre nombres qui se trouvent à droite du libellé Adresse IPv4 :

Vous allez maintenant réceptionner le flux du diffuseur sur l’ordinateur récepteur. Exécutez VLC sur l’ordinateur récepteur, puis lancez la commande Ouvrir un flux réseau dans le menu Média. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche, onglet Réseau sélectionné.

Dans la zone de texte Entrez une URL réseau, tapez l’adresse IP de l’émetteur précédée de « http:// » et suivie de « :8080 » :

Cliquez sur Lire pour lancer la lecture. Ici par exemple, il s’agit d’une vidéo au format MP4 issue du pack « Mediaforma Windows 10 Astuces Tome 2 » :

Remarque

Il est bien entendu possible d’utiliser plusieurs ordinateurs clients pour lire une même vidéo diffusée par VLC. Il suffit que chacun d’entre eux se connecte sur la bonne adresse réseau. Ici, sur http://176.16.22.116:8080.


Vous voulez savoir combien de fichiers se trouvent dans un dossier de vos unités de masse ? Vous êtes au bon endroit.

Pour parcourir un dossier, nous affecteront la fonction Dir() à une variable String, en précisant le chemin du dossier à examiner en paramètre de la fonction. Dir() retourne le nom du premier fichier du dossier parcouru. Tant que la valeur retournée n’est pas vide, cela signifie que tous les fichiers n’ont pas été passés en revue. Dans ce cas, vous incrémenterez une variable compteur et vous passerez au fichier suivant en affectant la fonction Dir sans paramètre à la variable String. Lorsque la variable String sera vide, tous les fichiers auront été parcourus et la variable compteur contiendra le nombre de fichiers du dossier.

Voici le code utilisé :

Dim Fichier As String, NbFic As Integer

NbFic = 0

Fichier = Dir("c:\data\encours\")

Do While Fichier <> ""

  NbFic = NbFic + 1

  Fichier = Dir

Loop

MsgBox NbFic

Et voici un exemple d’exécution :


Votre disque ou SSD n’a plus beaucoup d’espace disponible ? Cet article va vous montrer comment savoir quels sont les dossiers les plus volumineux.

Cliquez sur Démarrer, tapez stockage et cliquez sur Paramètres de stockage, dans la partie supérieure du menu Démarrer. Une boîte de dialogue vous renseigne sur le taux d’occupation de disques et SSD :

Vous voulez savoir quels sont les dossiers les plus volumineux du disque C ? Cliquez sur ce disque, sous Stockage local. L’espace disque occupé par le système, les applications et les bibliothèques s’affiche :

Cliquez sur Autre pour connaître la taille des dossiers les plus volumineux :

Dans cet exemple, le dossier c:\data mériterait d’être archivé ou soulagé pour redonner un peu d’espace au disque C.