Médiaforma

All posts in impress

Pour insérer un effet typographique dans une diapositive, lancez la commande Fontwork dans le menu Insertion ou cliquez sur l’icône Fontwork dans la barre d’outils Standard. La boîte de dialogue Galerie Fontwork s’affiche. Sélectionnez un des effets proposés et cliquez sur OK pour l’insérer dans la diapositive :

L’effet est inséré dans la diapositive, entouré de poignées de redimensionnement. Utilisez ces poignées pour lui donner la taille voulue :

Pour remplacer le texte par défaut (FontWork) par un autre texte quelconque, double-cliquez sur l’effet. Le texte de l’effet s’affiche. Remplacez-le par un autre texte :

Double-cliquez en dehors de l’effet pour prendre en compte le nouveau texte :

Si les effets proposés par défaut ne vous suffisent pas, vous pouvez les personnaliser en utilisant la barre d’outils Fontwork. Cliquez sur l’effet. Si la barre d’outils Fontwork n’est pas affichée, déroulez le menu Affichage, pointez l’entrée Barres d’outils et cliquez sur Fontwork :

L’icône Forme Fontwork permet d’affecter une autre forme à l’effet typographique :

Voici l’allure de l’effet Incliné vers le haut :

En utilisant les autres icônes de la barre d’outils Fontwork, vous pouvez donner la même hauteur à toutes les lettres, choisir l’alignement du texte, ou encore modifier l’espacement entre les caractères.


Pour ajouter une image dans une diapositive, vous pouvez passer par les zones prédéfinies dans une mise en page, insérer l’image manuellement ou passer par la galerie d’images de LibreOffice.

Utilisation d’une mise en page

Commençons par l’utilisation d’une mise en page.

Certaines mises en page facilitent en effet l’insertion d’images dans une diapositive :

Lorsque vous choisissez une de ces mises en page, une ou plusieurs zones de contenu contiennent quatre icônes qui permettent respectivement d’insérer un tableau, un graphique, une image ou une vidéo. Cliquez sur l’icône Insérer une image :

La boîte de dialogue Insérer une image s’affiche. Choisissez une image dans vos disques et SSD ou dans les espaces cloud (Dropbox, OneDrive, etc.) accessibles dans le volet gauche, puis cliquez sur Ouvrir. :

L’image est insérée dans la zone de contenu. Si nécessaire, vous pouvez la redimensionner en utilisant les poignées de redimensionnement :

Modification des caractéristiques de l’image

L’onglet Propriétés est automatiquement sélectionné dans le volet latéral. Vous pouvez l’utiliser pour modifier la luminosité, le contraste ou la transparence de l’image, pour choisir un mode d’affichage (par défaut, niveaux de gris, noir et blanc ou filigrane), ou encore pour agir sur les composantes rouge, verte et bleue de l’image et sur son facteur alpha :

Si nécessaire, vous pouvez modifier très précisément la position et la taille de l’image en développant la section Position et taille du volet latéral. Comme vous le voyez, vous pouvez également appliquer une rotation à l’image en utilisant la roue dentée ou la liste déroulante Rotation, ou encore appliquer une symétrie verticale ou horizontale à l’image :

Insertion d’une image hors d’une zone de contenu

Voyons maintenant comment insérer une image en dehors de toute zone de contenu.

Si la diapositive ne contient aucune zone de contenu, cliquez sur l’icône Insérer une image, dans la barre d’outils Standard ou lancez la commande Image dans le menu Insertion. La boîte de dialogue Insérer une image s’affiche. Choisissez l’image à insérer et cliquez sur Ouvrir. Si la taille de l’image est suffisante, elle recouvre toute la diapositive. Utilisez les poignées de redimensionnement pour lui donner la taille souhaitée et déplacez l’image dans la diapositive avec un glisser-déposer.

Vous pouvez également insérer une image dans une diapositive avec un simple copier-coller. Ouvrez l’image dans une application graphique. Ici, dans PhotoFiltre 7. Sélectionnez la portion d’image que vous voulez insérer puis appuyez simultanément sur les touches Contrôle et C du clavier. La sélection est copiée dans le presse-papiers :

Basculez sur Impress puis appuyez simultanément sur les touches Contrôle et V du clavier. Le contenu du presse-papiers est copié dans la diapositive courante. Utilisez les poignées de redimensionnement pour lui donner la taille souhaitée et déplacez l’image dans la diapositive avec un glisser-déposer.

Insertion d’une image à partir de la bibliothèque d’images

Galerie dans la barre latérale. Sélectionnez une entrée dans la zone de liste supérieure pour voir les cliparts correspondants :

Pour insérer un clipart dans la diapositive, faites-le glisser depuis la galerie dans la diapositive en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé :

L’image peut être librement déplacée dans la diapositive par un simple glisser-déposer. Vous pouvez modifier son rendu à l’aide de l’onglet Propriétés de la barre latérale.


Comme leur nom l’indique, les zones de texte contiennent des éléments textuels. Essentiellement des paragraphes, des listes à puces ou des listes numérotées.

Si vous choisissez une mise en page contenant un ou plusieurs emplacements textuels, il vous suffit de cliquer dessus et de taper le texte que vous souhaitez insérer. Ici par exemple, la diapositive comporte un titre et trois zones qui peuvent contenir du texte, un tableau, un graphique, une image ou une vidéo :

Si vous ajoutez du texte dans une zone prédéfinie qui contient une puce, chaque passage à la ligne (en appuyant sur la touche Entrée du clavier) provoque la création d’une nouvelle puce :

Si vous voulez supprimer les puces, sélectionnez le texte concerné, basculez sur l’onglet Propriétés de la barre latérale et cliquez sur l’icône (Dés)activer les puces :

Cliquez à nouveau sur cette icône pour restituer les puces.

D’une façon similaire, vous pouvez transformer la liste à puces ou un simple texte en une liste numérotée en cliquant sur l’icône (Dés)activer la numérotation.

Si vous choisissez une mise en page vide, vous devez insérer manuellement une ou plusieurs zones de texte. Pour cela, vous pouvez :

  • Lancer la commande Zone de texte dans le menu Insertion.
  • Appuyer sur la touche de fonction F2.
  • Cliquer sur l’icône Insérer une zone de texte dans la barre d’outils Standard.

Cliquez dans la diapositive et saisissez le texte désiré.

Si nécessaire, vous pouvez modifier les caractéristiques du texte qui se trouve dans une zone de texte. Pour cela, vous utiliserez l’onglet Propriétés de la barre latérale. Cet onglet s’affiche automatiquement lorsque le point d’insertion se trouve dans une zone de texte. Sélectionnez le texte dont vous voulez modifier les caractéristiques et utilisez la barre latérale pour obtenir l’effet désiré :

Vous utiliserez en particulier :

  • La liste déroulante Nom de police pour choisir la police du texte.
  • La liste déroulante Taille de police pour choisir la taille des caractères en points.
  • Les icônes sous ces deux listes déroulantes pour choisir les attributs, la couleur du texte, la couleur de l’arrière-plan, l’espacement entre les caractères et la mise en exposant ou en indice.
  • Les icônes sous Paragraphe pour définir l’alignement, l’espacement, le retrait, les puces et la numérotation du texte.

Toutes ces icônes devraient vous être familières si vous avez déjà utilisé un traitement de texte.


Avant de pouvoir ajouter des éléments (zones de texte, images, vidéos, etc.) dans une diapositive, vous devez commencer par créer cette diapositive à partir d’une diapositive maîtresse. Pour cela, vous pouvez par exemple cliquer du bouton droit sur une diapositive maîtresse dans le volet Diapos et sélectionner Nouvelle diapo dans le menu.

La nouvelle diapositive s’affiche en dessous de la diapositive maîtresse que vous avez choisie. Déplacez-la où bon vous semble en utilisant un simple glisser-déposer dans le volet Diapos.

Cliquez sur l’icône Propriétés dans la barre latérale et choisissez une mise en page.

Vous pouvez maintenant utiliser les zones prédéfinies de la mise en page pour ajouter des éléments dans la diapositive ou ajouter manuellement des zones de contenu dans la diapositive.

Les éléments ajoutés sur une diapositive s’affichent en avant-plan des éléments déjà présents. Si nécessaire, vous pouvez modifier l’ordre d’empilement. Cliquez du bouton droit sur l’objet dont vous voulez modifier la disposition, pointez l’entrée Disposition et faites votre choix dans les commandes qui vous sont proposées :


Voici quelques conseils utiles avant de commencer à utiliser Impress.

  • Eliminez les mots inutiles : seules les grandes idées doivent être transcrites. Les détails sont mieux intégrés lorsqu’ils sont exprimés de vive voix.
  • Utilisez un corps de 44 points pour les titres et de 32 points pour le texte. Ces deux tailles de caractères sont optimales, tant sur un écran qu’en vidéo projection.
  • Utilisez des puces pour organiser le texte, mais n’en abusez pas sous peine d’embrouiller votre auditoire !
  • Favorisez les couleurs à contraste élevé. Evitez les pastels.
  • N’utilisez pas plus de trois à cinq couleurs dans le texte.
  • Maintenez la même couleur de fond/le même arrière-plan dans toute la présentation pour lui donner une entité visuelle et faciliter son assimilation par votre auditoire.
  • Préférez un arrière-plan de couleur foncée lorsque la présentation est destinée à être visionnée sur un écran d’ordinateur. Les arrière-plans de couleurs claires sont, quant à eux, plus adaptés aux présentations diffusées par vidéo projection.

Les modèles proposés par défaut dans Impress ne vous conviennent pas ? Cette section va vous montrer comment créer vos propres modèles.

Ouvrez Impress et créez une nouvelle présentation vierge en fermant la boîte de dialogue Sélectionner un modèle.

Lancez la commande Diapo maîtresse dans le menu Affichage.

Sélectionnez l’onglet Styles et formatage dans le volet latéral.

Cliquez du bouton droit sur l’entrée Arrière-plan et sélectionnez Modifier dans le menu contextuel. La boîte de dialogue Arrière-plan s’affiche. Définissez l’arrière-plan de la diapositive maîtresse. Ici par exemple, nous choisissons un dégradé de bleu. Cliquez sur OK pour valider :

Cliquez du bouton droit sur Titre et choisissez Modifier dans le menu contextuel. La boîte de dialogue Titre s’affiche. Utilisez les différents onglets pour définir l’arrière-plan et les caractéristiques du texte dans la zone de titre. Ici par exemple, nous choisissons un arrière-plan bleu uni sous l’onglet Arrière-plan :

Une police Algerian de corps 44 points sous l’onglet Police :

Une couleur de caractères blanche et une mise en majuscules du texte sous l’onglet Effets de caractères :

Validez en cliquant sur OK pour confirmer le nouveau paramétrage.

En utilisant la même technique, définissez les caractéristiques des éléments Sous-titre, Plan 1, Plan 2, etc. A titre d’exemple, nous allons affecter la police Brush Script MT à ces éléments.

Nous cliquons droit sur Sous-titre et nous sélectionnons Modifier dans le menu contextuel. La boîte de dialogue Sous-titre s’affiche. Il suffit maintenant de basculer sur l’onglet Police et de sélectionner la police Brush Script MT dans la zone de liste Police. Cliquez sur OK pour enregistrer la nouvelle configuration :

Faites de même pour les éléments Plan 1. Les plans de niveau inférieur hériteront des caractéristiques de Plan 1.

Pour terminer, vous allez insérer un logo dans la partie supérieure gauche de la diapositive maîtresse. Lancez la commande Image dans le menu Insertion et désignez l’image à insérer. Redimensionnez et repositionnez l’image dans l’angle supérieur gauche.

Si vous le souhaitez, vous pouvez créer une ou plusieurs autres diapositives maîtresses en cliquant du bouton droit sur la première diapositive maîtresse dans le volet Diapos et en sélectionnant Nouveau masque dans le menu contextuel. Ceci afin de faciliter la création de diapositives très différentes en partant d’un seul modèle.

Une fois que la ou les diapositives maîtresses ont été entièrement définies, quittez le mode d’affichage Diapo maîtresse avec la commande Normal dans le menu Affichage. Vous allez maintenant enregistrer cette présentation en tant que modèle.

Déroulez le menu Fichier, pointez l’entrée Modèles et cliquez sur Enregistrer comme modèle. La boîte de dialogue Enregistrer comme modèle s’affiche. Donnez un nom au modèle (1), sélectionnez la catégorie Mes modèles dans la zone de liste Catégorie de modèle (2) et validez en cliquant sur Enregistrer :

Le modèle que vous venez de créer est directement utilisable. Fermez la présentation en cours sans l’enregistrer avec la commande Fermer dans le menu Fichier. Déroulez le menu Fichier, pointez l’entrée Nouveau et cliquez sur Présentation. La boîte de dialogue Sélectionner un modèle s’affiche. Choisissez votre modèle et cliquez sur Ouvrir :

Comme vous le voyez, le modèle est directement utilisable comme s’il s’agissait d’un modèle standard fourni avec Impress :


Lorsque vous créez une nouvelle présentation, Impress vous demande de choisir un modèle. Par la suite, il est tout à fait possible de changer ce modèle, même si plusieurs diapositives ont été insérées dans la présentation.

Sélectionnez les diapositives concernées par le changement de modèle, basculez sur l’onglet Pages maîtresses dans le volet latéral et désignez le modèle à utiliser :