Médiaforma

All posts in Windows 10

Vous voulez obtenir des informations sur un nom de domaine ou une adresse IP ? Marc Russinovitch et son programme WhoIs vont répondre à vos attentes.

Commencez par vous connecter sur la page https://docs.microsoft.com/en-us/sysinternals/downloads/whois. Cliquez sur Download Whois pour enregistrer le fichier Whois.zip sur votre ordinateur :

Dézipez le fichier que vous venez de télécharger (si vous ne savez pas comment faire, lisez l’article Déziper des fichiers. Vous obtenez deux programmes exécutables :

  • exe pour les systèmes 64 bits.
  • exe pour les systèmes 32 bits.

Sélectionnez le chemin du dossier dans lequel s’est fait la décompression et copiez-le dans le presse-papiers (par exemple en cliquant droit sur la sélection et en choisissant Copier dans le menu contextuel) :

Ouvrez une fenêtre Invite de commandes. Pour cela, appuyez puis relâchez la touche Windows du clavier, puis tapez cmd. L’entrée Invite de commandes est en surbrillance dans la partie supérieure du menu Démarrer. Appuyez sur la touche Entrée pour l’exécuter.

Tapez cd, collez le contenu du presse-papiers et appuyez sur la touche Entrée du clavier pour vous déplacer dans le dossier ou Whois a été décompressé :

Exécutez alors la version 32 ou 64 bits de Whois. Si vous ne savez pas si votre système est de type 64 bits ou 32 bits, lisez l’article Quelle est la version (32 ou 64 bits) de Windows 10.

Par exemple, pour avoir des informations sur le nom de domaine www.microsoft.com sur un système 64 bits, tapez :

whois64 www.microsoft.com

Vous obtiendrez de très nombreuses informations sur le nom de domaine que vous avez saisi. Entre autres, la date de création du nom de domaine, l’adresse physique reliée au domaine, le téléphone et plusieurs autres informations :


On ne présente plus WhatsApp. A l’initiative de Facebook, cette application permet de communiquer très simplement avec ses contacts par SMS, conversation vocale ou vidéo. Elle est disponible sur les smartphones Android et iOS. Mais saviez-vous que vous pouvez également l’utiliser sur votre ordinateur Windows 10 ?

Seul préalable : WhatsApp doit avoir été installée sur votre smartphone Android ou iOS.

Cette étape passée avec succès, ouvrez le Microsoft Store en cliquant sur son icône dans la barre des tâches :

Si cette icône n’est pas affichée dans la barre des tâches, appuyez puis relâchez la touche Windows du clavier, puis tapez store. L’application Microsoft Store est en surbrillance dans la partie supérieure du menu Démarrer. Appuyez sur la touche Entrée pour l’exécuter. La fenêtre Microsoft Store s’affiche. Cliquez dans la zone de texte Rechercher, tapez whatsapp et cliquez sur WhatsApp Desktop :

Cliquez sur Télécharger, sur Installer, puis sur Lancer.

On vous demande d’ouvrir l’application WhatsApp sur votre téléphone et de scanner le QR code qui s’affiche sur l’écran avec l’application WhatsApp :

Ouvrez l’application WhatsApp sur votre téléphone et scannez le QR code :

  • Sur Android : allez dans l’écran Discussions, touchez les points de suspension verticaux , puis WhatsApp Web.
  • Sur iPhone : allez dans Réglages et touchez WhatsApp Web.

Ça y est, vous pouvez utiliser l’application Windows 10 WhatsApp pour discuter avec vos contacts et les groupes auxquels vous appartenez en leur envoyant des messages textuels et sonores (3). Vous pouvez également modifier votre statut et contacter une des personnes de votre carnet d’adresses (1) ou encore envoyer des photos, vidéos et documents (2) :

L’application Windows 10 WhatsApp ne permet pas encore de téléphoner ou de lancer une visioconférence avec vos contacts, mais cela pourrait bien venir dans une prochaine mise à jour…


Que diriez-vous de disposer d’une seule et même application permettant de gérerles tous les processus lancés au démarrage ? Dans cet article, je vous propose d’utiliser l’application Autoruns de Mark Russinovitch et Bryce Cogswell.

Rendez-vous sur la page https://docs.microsoft.com/fr-fr/sysinternals/downloads/autoruns. Cliquez sur Download Autoruns and Autorunsc :

Une fois le fichier ZIP téléchargé, dézipez-le. Pour cela, ouvrez l’explorateur de fichiers, affichez le dossier Téléchargements, cliquez du bouton droit sur son icône et sélectionnez Extraire tout dans le menu contextuel :

Une boîte de dialogue s’affiche. Cliquez sur Extraire. Quelques instants plus tard, Autoruns a été décompressé dans le dossier Autoruns :

Si vous utilisez une version 64 bits de Windows 10, double-cliquez sur autoruns64.exe. Si vous utilisez une version 32 bits de Windows 10, cliquez sur autoruns.exe.

Si vous ne savez pas quelle est votre version de Windows 10, lisez l’article Quelle est la version (32 ou 64 bits) de Windows 10 ?

Une fenêtre affiche les détails de la licence d’utilisation. Cliquez sur Agree :

La fenêtre de l’application Autoruns s’affiche. Tous les programmes lancés au démarrage apparaissent dans cette fenêtre, sous l’onglet Everything :

Si vous voulez désactiver l’exécution de l’un d’entre eux, il suffit de décocher la case correspondante. Inversement, cochez la case d’un programme que vous souhaitez exécuter au démarrage.

Il ne vous reste plus qu’à fermer la fenêtre Autoruns. Les réglages seront pris en compte au prochain redémarrage de l’ordinateur.


Plusieurs applications sont lancées au démarrage de Windows. Ce court article vous donne quelques techniques qui vous permettront de les débusquer et, si nécessaire, d’interdire leur exécution.

Avec le dossier Démarrage

Appuyez simultanément sur les touches Windows et R. Tapez shell:startup, puis appuyez sur la touche Entrée. Le dossier Démarrage s’ouvre. Certaines applications lancées au démarrage se trouvent dans ce dossier. Supprimez les icônes des applications que vous ne voulez plus exécuter à chaque démarrage de Windows :

Avec la fenêtre Paramètres Windows

Cliquez sur Démarrer, puis sur Paramètres. Cliquez sur l’icône Applications puis sélectionnez l’onglet Démarrage. Utilisez les interrupteurs pour activer/désactiver les applications lancées au démarrage :

Avec le registre de Windows

Certaines applications définissent des clés dans le registre de Windows. Pour savoir si c’est le cas sur votre ordinateur, cliquez sur Démarrer, tapez regedit et cliquez sur Éditeur du Registre, dans la partie supérieure du menu Démarrer. La fenêtre de l’éditeur du Registre s’affiche. Copiez-collez ce chemin dans la barre d’adresse de l’éditeur du Registre

HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run

Appuyez sur la touche Entrée du clavier pour afficher les clés qui se trouvent sur ce chemin :

Il vous suffit de supprimer une ou plusieurs de ces clés pour que les applications correspondantes ne sont plus lancées au démarrage. Attention, l’utilisation du Registre peut faire des dégâts sur votre ordinateur, voire même l’empêcher de démarrer !

Avec le gestionnaire des tâches

Appuyez simultanément sur les touches Contrôle, Majuscule et Échap. La fenêtre du gestionnaire des tâches s’affiche. Basculez sur l’onglet Démarrage. Les applications lancées au démarrage s’affichent par ordre alphabétique. La colonne Impact du démarrage indique à quel point chaque application ralentit le démarrage. Pour désactiver une des applications listées, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Désactiver dans le menu contextuel :


Il est parfois très utile de connaître les informations sur la configuration de son ordinateur. Vous voulez savoir quel est le type du microprocesseur, quelle est la quantité de mémoire embarquée, quelle est la version du système d’exploitation, quelle est l’adresse IP et nombre d’autres informations de ce type ? Il existe des utilitaires, souvent gratuits, pour obtenir ces informations.

Ce que je vous propose dans cet article, c’est d’afficher les informations dont vous avez besoin sur l’arrière-plan de l’ordinateur pour obtenir quelque chose comme ceci :

Alors, intéressé(e) ?

Télécharger BgInfo

Rendez-vous sur la page https://docs.microsoft.com/fr-fr/sysinternals/downloads/bginfo et téléchargez l’outil BgInfo de Mark Russinovich :

Une fois le fichier ZIP téléchargé, dézipez-le. Pour cela, ouvrez l’explorateur de fichiers, affichez le dossier Téléchargements, cliquez du bouton droit sur son icône et sélectionnez Extraire tout dans le menu contextuel :

Une boîte de dialogue s’affiche. Cliquez sur Extraire. Quelques instants plus tard, BgInfo a été décompressé dans le dossier BGInfo :

Utiliser BgInfo

Si vous utilisez une version 64 bits de Windows 10, double-cliquez sur Bginfo64.exe. Si vous utilisez une version 32 bits de Windows 10, cliquez sur Bginfo.exe.

Si vous ne savez pas quelle est votre version de Windows 10, lisez l’article Quelle est la version (32 ou 64 bits) de Windows 10 ?

La fenêtre de BgInfo s’affiche. Cliquez sur Agree :

Une nouvelle fenêtre s’affiche :

Cliquez sur Preview pour avoir un aperçu du résultat.

La partie gauche de la fenêtre BGInfo dresse la liste des éléments qui seront affichés sur l’écran. Vous pouvez les éditer comme bon vous semble. Si nécessaire, utilisez la zone de liste de droite pour ajouter une ou plusieurs informations sur l’écran. Cliquez sur OK pour valider l’affichage.

Vous vous demandez peut-être si BgInfo consomme des ressources pour afficher ces informations. Eh bien non : il crée un arrière-plan sur lequel il superpose des informations textuelles et en fait votre arrière-plan par défaut.

Revenir à l’ancien arrière-plan

Vous voulez revenir à votre ancien arrière-plan ?

Cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. La boîte de dialogue Paramètres Windows s’affiche. Cliquez sur Personnalisation puis sélectionnez l’onglet Thèmes. Comme vous pouvez le voir, l’arrière-plan par défaut est celui de BgInfo :

Cliquez sur Arrière-plan et choisissez un autre arrière-plan :


Pour remettre à zéro un disque, un SDD ou une mémoire flash, vous devez supprimer les volumes qui le composent, créer un nouveau volume et le formater. Cet article va vous montrer quoi faire quand l’outil Gestion des disques n’arrive pas à supprimer certains volumes.

Exécution de l’outil Gestion des disques

Cliquez du bouton droit sur le bouton Démarrer et cliquez sur Gestion des disques dans le menu contextuel. Cette action affiche la fenêtre Gestion des disques :

Affichez le disque ou la mémoire que vous voulez remettre à zéro.

Lorsque vous cliquez du bouton droit sur un volume protégé, la commande Supprimer le volume est grisée :

Il est donc impossible d’utiliser l’outil Gestion des disques pour la supprimer.

Utilisation de diskpart pour supprimer un volume protégé

Cliquez sur Démarrer, tapez diskpart et cliquez sur diskpart dans la partie supérieure du menu Démarrer. Le contrôle de compte d’utilisateur se manifeste. Validez l’exécution de diskpart en cliquant sur Oui. Voici ce que vous devez obtenir :

Tapez list disk et appuyez sur la touche Entrée :

Dans notre cas, nous voulons remettre à zéro la clé USB de 32 Go représentée par le disque 5. Nous allons donc sélectionner le disque 5 avec la commande select disk 5 (adaptez cette commande à votre propre cas) :

Le disque étant sélectionné, listez ses partitions avec la commande list partition. Ici, seule une partition système est récalcitrante:

Nous allons la sélectionner avec la commande :

select partition 2

Puis nous allons la supprimer avec la commande

delete partition override

Retournez dans l’application Gestion des disques. Comme vous pourrez le voir, le vole protégé a bien été supprimé :


Vous est-il déjà arrivé de vous trouver face à une boîte de dialogue qui indique que l’ordinateur doit redémarrer pour installer une mise à jour ? Vous cliquez machinalement sur Pas maintenant ou sur Me le rappeler ultérieurement, puis vous vous remettez au travail. Quelques minutes plus tard, l’ordinateur redémarre sans votre accord et … vous perdez le travail en cours ! Cet article va vous montrer comment planifier l’heure du redémarrage.

Dans la zone de notification, cliquez sur l’icône Votre appareil doit redémarrer pour installer les mises à jour importantes :

La boîte de dialogue des paramètres s’affiche, onglet Windows Update sélectionné. Cliquez sur Planifier le redémarrage :

Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Mettez l’interrupteur en position Activé (1) et choisissez une heure de redémarrage (2) :

Vous pouvez fermer la boîte de dialogue des paramètres. Le redémarrage se fera automatiquement à l’heure indiquée. Pensez à sauvegarder les documents ouverts avant l’heure fatidique.