Médiaforma

All posts in Windows 10

Saviez-vous que lorsque Windows redémarre, il peut rouvrir les applications qui étaient ouvertes lorsque vous avez arrêté l’ordinateur ? Voyons comment procéder.

Cliquez sur Démarrer, tapez options de connexion et cliquez sur Options de connexion, dans la partie supérieure du menu Démarrer. La fenêtre Options de connexion s’affiche. Déplacez-vous dans la partie inférieure, pour atteindre la section Redémarrer des applications, et placez l’interrupteur en position Activé :

Vous pouvez fermer la fenêtre Options de connexion. Désormais, si vous arrêtez l’ordinateur alors qu’une ou plusieurs applications sont ouvertes, elles seront restaurées lorsque vous redémarrerez l’ordinateur.


Si vous avez des difficultés pour voir ce qui est affiché sur l’écran, l’utilisation d’un filtre coloré peut vous aider à distinguer les éléments qui diffèrent uniquement par leurs couleurs. Voyons comment mettre en place un filtre coloré sur votre ou vos écrans.

Cliquez sur Démarrer, tapez filtres et cliquez sur Activer ou désactiver les filtres de couleur dans la partie supérieure du menu Démarrer. La fenêtre Filtres de couleur s’affiche. Basculez l’interrupteur Activer les filtres de couleur en position Activé. Si vous le souhaitez, cochez la case Autoriser la touche de raccourci pour activer ou désactiver le filtre. Ainsi, vous pourrez appuyer sur Windows + Contrôle + C pour activer/désactiver le filtre de couleur :

Déplacez-vous vers la partie inférieure de la fenêtre et choisissez un filtre de couleur ou un filtre de daltonisme :

Vous pouvez fermer la fenêtre Filtres de couleur : le filtre est appliqué à votre ou à vos écrans.


Windows 10 peut se mettre à jour en dehors des heures d’utilisation de l’ordinateur. Rien de plus simple : il suffit pour cela de définir les heures d’activité. Cela peut se faire de façon automatique ou manuelle.

Ajustement automatique des heures d’activité

Pour que Windows ajuste automatiquement les heures d’activité en fonction de votre utilisation de l’ordinateur, cliquez sur Démarrer, tapez windows update et cliquez sur Paramètres de Windows Update dans la partie supérieure de l’écran. La fenêtre Windows Update s’affiche. Cliquez sur Modifier les heures d’activité :

Placez l’interrupteur Ajuster automatiquement les heures d’activité de cet appareil en fonction de l’activité en position Activé :

Ajustement automatique des heures d’activité

Pour sélectionner vos propres heures d’activité, cliquez sur Démarrer, tapez windows update et cliquez sur Paramètres de Windows Update dans la partie supérieure de l’écran. La fenêtre Windows Update s’affiche. Cliquez sur Modifier les heures d’activité.

Placez l’interrupteur Ajuster automatiquement les heures d’activité de cet appareil en fonction de l’activité en position Désactivé, puis cliquez sur Modifier :

Définissez vos heures d’activité dans la boîte de dialogue Heures d’activité, puis cliquez sur Enregistrer. Ici par exemple, les mises à jour ne seront pas effectuées entre 10 heures et 18 heures :

Bien entendu, pour que les mises à jour puissent s’effectuer, votre ordinateur doit rester connecté en dehors de cette plage horaire.


Vous devez passer un coup de téléphone à une heure précise et vous avez peur de ne plus y penser ? Définissez une alarme et Windows 10 vous rappellera ce rendez-vous.

Créer une alarme

Cliquez sur Démarrer, tapez alarme et cliquez sur Alarmes et horloge dans la partie supérieure du menu Démarrer. Voici comment se présente la fenêtre de l’application Alarmes et horloge :

Pour définir une nouvelle alarme, cliquez sur le signe + dans l’angle inférieur droit de la fenêtre. Définissez l’heure et le motif de l’alarme. Indiquez si l’alarme doit se répéter. Choisissez un son pour l’alarme et l’intervalle entre deux répétitions, puis cliquez sur l’icône Enregistrer :

L’alarme est maintenant enregistrée. Elle s’exécutera à l’heure programmée. Mais attention, votre ordinateur ne doit pas être en veille au moment de l’alarme, sinon, elle ne se déclenchera pas.

Supprimer une alarme

Lorsqu’une alarme ne vous est plus utile, vous pouvez la supprimer. Cliquez sur l’icône Sélectionner des alarmes dans la partie inférieure droite de la fenêtre :

Cochez la case de l’alarme à supprimer, puis cliquez sur l’icône Supprimer les alarmes sélectionnées :


Ouvrez votre navigateur Web sur la page https://www.movavi.com/fr/photosuite-download/ et cliquez sur Télécharger la version gratuite :

L’assistant d’installation que vous venez de télécharger a pour nom MovaviPhotoEditorFreeSetup.exe. Exécutez-le. Une boîte de dialogue s’affiche. Cochez la case J’accepte les termes du contrat de licence et cliquez sur Installer :

Quelques instants plus tard, une autre boîte de dialogue indique que l’application a été installée. Vous pouvez l’exécuter en cliquant sur Démarrer, ou cliquer sur Movavi Photo Editor Free 1 dans le menu Démarrer :

Voici comment se présente la fenêtre de l’application :

Maintenant que l’application est installée, voyons comment superposer deux images.

  • Commencez par glisser-déposer une image sur l’application de Movavi Photo Editor. Vous pouvez également cliquer sur Sélectionner des images et désigner l’image à ouvrir.
  • Basculez sur l’onglet Insérer une image, cliquez sur Coller une image, puis désignez l’image à superposer :
  • Déplacez l’image et/ou agissez sur ses poignées de redimensionnement pour obtenir l’effet souhaité. Voici les images superposées et la deuxième image après son redimensionnement pour qu’elle couvre la totalité de la photo :

Remarque :

Si les poignées de redimensionnement ne sont plus accessibles suite au redimensionnement de l’image, maintenez la touche Contrôle du clavier enfoncée et agissez sur la roulette de la souris pour modifiez le zoom et ainsi accéder à nouveau aux poignées de redimensionnement.

  • Agissez sur le curseur Opacité puis cliquez sur Appliquer pour fusionner les deux images :
  • Si la deuxième image était plus grande que la première, basculez sur l’onglet Rogner, utilisez les poignées de rognage pour limiter la taille de l’image finale et cliquez sur Appliquer :
  • Il ne vous reste plus qu’à lancer la commande Enregistrer sous dans le menu Ficher pour enregistrer votre création.


Dans l’article Utilisez un VPN pour garder votre anonymat, vous avez découvert comment utiliser le VPN Windscribe pour protéger vos connexions sur le Web dans Firefox. Vous pouvez aller encore plus loin si vous passez par Opéra : ce navigateur inclut en effet un VPN gratuit et illimité.

Si Opera n’est pas installé sur votre ordinateur, allez sur la page https://www.opera.com/fr, cliquez sur Télécharger et suivez les indications qui s’affichent pour installer Opera sur votre ordinateur :

Voyons maintenant comment activer le VPN.

Cliquez sur l’icône Configuration facile, dans l’angle supérieur droit du navigateur. Un menu s’affiche, déplacez-vous vers le bas et cliquez sur Accéder aux paramètres complets du navigateur :

Une nouvelle page s’affiche. Faites-la défiler pour atteindre sa partie inférieure, puis cliquez sur Avancé :

Déplacez-vous vers le bas pour atteindre la section VPN. L’interrupteur Activer le VPN est par défaut en position Arrêt. Placez-le en position Marche :

Ça y est, le VPN est actif. Une icône VPN de couleur bleue a été ajoutée à gauche de la barre d’adresse. Pour personnaliser votre localisation, cliquez sur cette icône et choisissez une entrée dans la liste déroulante Position virtuelle :


Il arrive parfois qu’une application ne réponde plus dans Windows 10. Cet article va vous montrer comment y mettre fin avec un raccourci sur le bureau.

Cliquez du bouton droit sur une partie non occupée du bureau, pointez Nouveau et cliquez sur Raccourci. La boîte de dialogue Créer un raccourci s’affiche. Dans la zone de texte Entrez l’emplacement de l’élément, tapez taskkill /f /fi “status eq not responding” :

Cliquez sur Suivant. Donnez un nom au raccourci, puis cliquez sur Terminer. L’icône de raccourci est déposée sur le bureau :

Si nécessaire, vous pouvez modifier son icône pour qu’elle soit plus parlante. Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Propriétés dans le menu contextuel. La boîte de dialogue des propriétés s’affiche. Sous l’onglet Raccourci, cliquez sur Changer d’icône, choisissez une autre icône et validez en cliquant sur OK, puis à nouveau sur OK :

Le raccourci a changé d’allure :

Désormais, pour supprimer le processus qui ne répond plus, il vous suffit de double-cliquer sur cette icône.

Pour avoir une autre approche sur la “mise à mort” des processus, lisez l’article Tuer un processus avec une commande.