Médiaforma

All posts in writer

Pour modifier la casse (c’est-à-dire les majuscules et les minuscules) d’un bloc de texte, commencez par le sélectionner, puis appuyez une ou plusieurs fois sur Maj + F3 pour obtenir les caractères désirés.

Attention

Comme vous pouvez le voir, après avoir appuyé trois fois sur Maj + F3, la boucle n’est pas tout à fait bouclée, puisque le paragraphe a perdu toutes les majuscules qu’il avait dans sa version originale. Pour retourner à la version originale, appuyez autant de fois que nécessaire sur Contrôle + Z ou lancez autant de fois que nécessaire la commande Annuler dans le menu Edition.

Si vous préférez, vous pouvez également lancer la commande Caractère dans le menu Format. La boîte de dialogue Caractère s’affiche. Basculez sur l’onglet Effets de caractère, choisissez la casse à appliquer à la sélection dans la liste déroulante Effets et cliquez sur OK pour appliquer la modification :


Pour marquer visuellement le début d’un document ou d’un chapitre, ou pour augmenter l’attrait d’une lettre ou d’une invitation, il peut être intéressant d’utiliser des lettrines. Cliquez dans le paragraphe dont la première lettre doit être remplacée par une lettrine, puis lancez la commande Paragraphe dans le menu Format. La boîte de dialogue Paragraphe s’affiche. Basculez sur l’onglet Lettrine. Cochez la case Afficher des lettrines. La première lettre du paragraphe s’affiche dans la zone de prévisualisation. Le paramétrage proposé par défaut est généralement convenable :

Voici le résultat :

Si nécessaire, vous pouvez cocher la case Mot entier pour que le premier mot du paragraphe soit utilisé en tant que lettrine :

Si les réglages par défaut ne vous conviennent pas, essayez de diminuer ou d’augmenter le nombre de lignes et/ou d’augmenter l’espacement du texte. Ici par exemple, nous limitons la lettrine à deux lignes et nous définissons un espacement de 0,5 cm :


Pour définir un filigrane, lancez la commande Filigrane dans le menu Format. La boîte de dialogue Filigrane s’affiche :

Entrez le texte, la police, l’inclinaison, la transparence et la couleur du texte puis cliquez sur OK. A titre d’exemple, nous allons utiliser le texte Echantillon en police Libération Sans corps 45, transparence 50 et couleur #C0C0C0 :

Voici le résultat :


Pour appliquer une couleur, un dégradé, une image, un motif ou des hachures à l’arrière-plan d’un document, lancez la commande Page dans le menu Format. La boîte de dialogue Style de page s’affiche. Basculez sur l’onglet Arrière-plan :

En cliquant sur les boutons, vous pouvez choisir d’affecter aucun arrière-plan, une couleur uniforme, un dégradé de couleurs, une image, un motif ou des hachures à l’arrière-plan de toutes les pages du document. Cet arrière-plan s’étend également sur les en-têtes et les pieds de page s’ils sont présent, mais il ne couvre pas les marges gauche, droite, supérieure, inférieure et de reliure du document. Voici un exemple dans lequel une image bitmap en mosaïque a été appliquée à l’arrière-plan. Ici, il s’agit d’une image fournie avec Writer, mais bien entendu, vous pouvez utiliser vos propres images pour l’arrière-plan. Comme vous pouvez le constater, l’arrière-plan  s’applique à toute la page, hors marges :

Voici un exemple de paramétrage. Ici, on clique sur le bouton Couleur et on choisit une couleur assez claire pour l’arrière-plan :

Voici le résultat :


Pour appliquer rapidement une bordure et/ou un arrière-plan à un bloc de texte sélectionné, vous allez utiliser les onglets Bordures et Arrière-plan de la boîte de dialogue Paragraphe.

Définition de la bordure

Lancez la commande Paragraphe dans le menu Format. La boîte de dialogue Paragraphe s’affiche. Basculez sur l’onglet Bordures :

Utilisez les réglages de cette boîte de dialogue pour définir le style, la largeur et la couleur de la bordure, mais aussi l’espacement avec le contenu et le style de l’ombre.

Voici un exemple de paramétrage :

Et voici le résultat appliqué aux données séparées par des tabulations de l’exemple précédent :

Ajout d’un arrière-plan

Basculez sur l’onglet Arrière-plan dans la boîte de dialogue Paragraphe.

En cliquant sur les boutons, vous pouvez choisir d’affecter aucun arrière-plan, une couleur uniforme, un dégradé de couleurs, une image, un motif ou des hachures à l’arrière-plan du bloc sélectionné.

A titre d’exemple, en cliquant sur le bouton Couleur et en sélectionnant la couleur Light Lime 4 :

Vous obtenez ce résultat :

Ou encore, en cliquant sur le bouton Bitmap et en sélectionnant le bitmap Marbre, fourni de base avec Writer :

Vous obtenez ce résultat :

Je vous laisse tester les autres boutons : ils offrent des possibilités tout aussi intéressantes !


Si vous souhaitez aligner verticalement du texte ou des données numériques, n’envisagez pas d’insérer autant de caractères d’espacement que nécessaire ! Une modification de la police de caractères ou du corps du texte modifierait en effet l’alignement.

Je vous recommande plutôt d’insérer une tabulation entre chacune des données à aligner :

Remarque

Ici, les marques de formatage ont été activées pour bien visualiser les tabulations entre les trois colonnes.

Cette première étape accomplie, sélectionnez les paragraphes qui contiennent les données à aligner, choisissez un type de tabulation et cliquez dans la règle pour obtenir un alignement visuel des données.

Si vous désirez un alignement plus précis, lancez la commande Paragraphe dans le menu Format et basculez sur l’onglet Tabulations :

Ici, les deux tabulations ont été définies en utilisation la règle horizontale. Cliquez sur Tout supprimer. Maintenant, vous allez définir deux tabulations à gauche à 10 cm et à 13,7 cm. Cliquez sur Nouveau. Le type A gauche étant sélectionné par défaut, écrivez 10cm dans la zone de texte Position. Cliquez une seconde fois sur Nouveau pour définir la seconde tabulation. Tapez 13,7cm dans la zone de texte Position. Cette fois-ci, cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Paragraphe en tenant compte des deux tabulations que vous venez de définir. C’est aussi simple que cela !


Pour afficher les caractéristiques détaillées d’un bloc de texte, vous allez afficher le volet des propriétés. Si le volet latéral n’est pas affiché, lancez la commande Volet latéral dans le menu Affichage. Le volet latéral s’affiche dans la partie gauche de la fenêtre :

Cliquez sur l’icône Propriétés (en forme de clé anglaise) dans la barre latérale. Le volet des propriétés s’affiche à gauche de la barre latérale. Il contient toutes les caractéristiques de la sélection :

Et là ou cela devient intéressant, c’est que le volet des propriétés regroupe tout ce dont vous avez besoin pour modifier les caractéristiques de la sélection. Vous pouvez modifier le style, les attributs de mise en forme au niveau caractère et paragraphe, l’espacement, l’interlignage et le retrait.

Aujourd’hui, tous les écrans sont au format 16/9 ou 16/10. Ils sont donc bien plus larges que hauts. Le volet des propriétés ne devrait donc pas beaucoup vous gêner. En fait, il remplace une bonne partie des icônes accessibles des barres d’outils Standard et Formatage et vous pouvez peut-être vous en passer une plus grande partie de vos pages. Essayez, et vous jugerez par vous-même !