Médiaforma

All posts in writer

Pour insérer un effet typographique dans un document, lancez la commande Fontwork dans le menu Insertion. La boîte de dialogue Galerie Fontwork s’affiche. Sélectionnez un des effets proposés et cliquez sur OK pour l’insérer dans le document :

L’effet est inséré dans le document, entouré de poignées de redimensionnement. Utilisez ces poignées pour lui donner la taille voulue :

Pour remplacer le texte par défaut (FontWork) par un autre texte quelconque, double-cliquez sur l’effet. Le texte de l’effet s’affiche. Remplacez-le par un autre texte :

Double-cliquez en dehors de l’effet pour prendre en compte le nouveau texte :

Si les effets proposés par défaut ne vous suffisent pas, vous pouvez les personnaliser en utilisant la barre d’outils Fontwork. Cliquez sur l’effet. Si la barre d’outils Fontwork n’est pas affichée, déroulez le menu Affichage, pointez l’entrée Barres d’outils et cliquez sur Fontwork :

L’icône Forme Fontwork permet d’affecter une autre forme à l’effet typographique :

Voici l’allure de l’effet Incliné vers le haut :

En utilisant les autres icônes de la barre d’outils Fontwork, vous pouvez donner la même hauteur à toutes les lettres, choisir l’alignement du texte, ou encore modifier l’espacement entre les caractères.

Si ces réglages ne vous suffisent pas, vous pouvez utiliser la barre d’outils Propriétés de l’objet de dessin. Pour l’afficher, déroulez le menu Affichage, pointez Barres d’outils et cliquez sur Propriétés de l’objet de dessin. Dans cette barre d’outils, vous pourrez choisir le type, l’épaisseur et la couleur de la bordure des caractères, ainsi que le motif de remplissage de l’effet.


Pour insérer un diagramme dans un document, le plus simple consiste à cliquer sur l’icône Insérer un diagramme dans la barre d’outils Standard :

Un diagramme de type Colonne Normal est inséré dans le document. Toutes les barres d’outils disparaissent. Elles sont remplacées par une barre d’outils dédiée au formatage du diagramme :

Les données qui ont permis de tracer ce graphique ne sont certainement pas celles que vous voulez utiliser. Cliquez sur l’icône Table de données. La boîte de dialogue Table de données s’affiche :

Il ne vous reste plus qu’à modifier les données qui se trouvent dans cette boîte de dialogue et à valider en cliquant sur OK pour obtenir le diagramme recherché.

Mais au fait, vous ne voulez peut-être pas un diagramme de type Colonne Normal ? Cliquez sur l’icône Type du diagramme dans la barre d’outils Formatage. La boîte de dialogue Type du diagramme s’affiche. Choisissez un diagramme et cliquez sur OK pour confirmer votre choix :

Si nécessaire, vous pouvez également utiliser ces icônes dans la barre d’outils Formatage :

  • Titres pour définir le titre du diagramme et des axes.
  • Afficher/Masquer la légende pour décider si la légende doit être affichée ou masquée.
  • Légende pour définir l’apparence et l’emplacement de la légende.

Enfin, sachez que vous pouvez double-cliquer sur n’importe quelle partie du diagramme pour afficher la boîte de dialogue de paramétrage correspondante :


Il est très simple d’insérer des formes prédéfinies dans Writer.

Insérer une forme

Pour insérer des formes prédéfinies (rectangles, ovales, flèches, étoiles, diagrammes de flux, etc.) dans un document, vous pouvez utiliser le menu Insertion, la barre d’outils Standard ou la barre d’outils Dessin.

Insérer une forme avec le menu Insertion

Déroulez le menu Insertion, pointez Forme, pointez un des groupes de formes proposés et cliquez sur une forme :

Insérer une forme avec la barre d’outils Standard

Quelques formes simples sont également accessibles en cliquant sur l’icône Insérer des formes de base de la barre d’outils Standard :

Insérer une forme avec la barre d’outils Dessin

La barre d’outils Dessin facilite l’accès à de nombreuses formes. Elle apparaît dans la partie inférieure de la fenêtre de Writer. Si elle n’est pas apparente, déroulez le menu Affichage, pointez l’entrée Barres d’outils et cliquez sur Dessin :

Si vous le souhaitez, cette barre d’outils peut être transformée en une palette flottante en déplaçant son bouton d’ancrage :

Les formes de base sont accessibles via les icônes Rectangle, Rectangle arrondi, Carré, Ellipse, Cercle, Triangle isocèle et Triangle rectangle. Les icônes suivantes donnent accès à des icônes regroupées par thèmes :

Définition de la forme

Quelle que soit la technique utilisée, une fois que vous avez sélectionné une forme, enfoncez le bouton gauche de la souris, maintenez-le enfoncé et dessinez la forme dans le document. La forme est positionnée au relâchement du bouton gauche de la souris :

La forme insérée est sélectionnée. Des poignées de redimensionnement et une ancre l’entourent et la barre d’outils Propriétés de l’objet Dessin s’affiche automatiquement dans la partie supérieure de la fenêtre.

Si vous le souhaitez, vous pouvez transformer cette barre d’outils en une palette flottante en déplaçant son bouton d’ancrage :

Une fois la barre d’outils déplacée et redimensionnée, les contrôles sont plus facilement accessibles :

Les icônes de cette barre d’outils ou de cette palette flottante sont très simples à comprendre. Vous pouvez entre autres choisir la couleur, le type et l’épaisseur de la bordure, la couleur et le style du remplissage, le type d’ancrage, le type du renvoi, etc..

Modifier une forme

Tout comme pour les images, les formes peuvent être redimensionnées en utilisant les poignées de redimensionnement. Si vous cliquez en dehors de la forme, elle n’est plus sélectionnée. Il suffit de cliquer dessus pour la sélectionner à nouveau.

Remarque

Si vous n’arrivez plus à sélectionner une forme, sauvegardez le document en cours d’édition, fermez puis rouvrez votre document. Maintenant, vous pourrez sélectionner la forme en cliquant dessus.

Utilisez les icônes de la barre d’outils ou de la palette Propriétés de l’objet Dessin pour changer les caractéristiques de la forme : couleur, contour, type d’ancrage, avant-plan/arrière-plan, etc.

Ajouter du texte dans une forme

Il est parfois nécessaire d’insérer du texte dans une forme. Pour ce faire, cliquez du bouton droit sur la forme et choisissez Ajouter une zone de texte dans le menu contextuel. Il ne vous reste plus qu’à insérer le texte en le saisissant directement au clavier. Bien entendu, vous pouvez le mettre en forme en utilisant la barre d’outils Formatage ou les commandes de menu. Ici par exemple, on a changé la couleur, la taille et l’alignement du texte :

Déplacer une forme

Pour être en mesure de déplacer une forme, vérifiez quel est son type d’ancrage. Pour cela, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et pointez l’entrée Ancre dans le menu contextuel :

Seuls les ancrages A la page, Au paragraphe ou Au caractère permettent de déplacer la forme. Au besoin, choisissez un autre type d’ancrage dans le menu contextuel.

Pour déplacer une forme, pointez-la, maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé, déplacez-la à l’endroit souhaité, puis relâchez le bouton gauche de la souris.

Regrouper plusieurs formes

Si vous définissez plusieurs formes dans un document, vous souhaiterez peut-être les regrouper pour faciliter leur mise en forme et/ou leur manipulation.

Sélectionnez la première forme, maintenez le bouton Maj du clavier enfoncé et cliquez tour à tour sur les autres formes pour les ajouter à la sélection. Une fois les formes sélectionnées, cliquez du bouton droit sur la sélection, pointez Groupe dans le menu contextuel et cliquez sur Grouper. Vous pouvez également dérouler le menu Format, pointer la commande Groupe et cliquer sur Grouper pour parvenir au même résultat :

Vous pouvez maintenant déplacer et modifier l’allure des formes regroupées comme s’il s’agissait d’une seule forme.

A tout moment, vous pouvez dissocier des former regroupées : cliquez du bouton droit sur le groupe, pointez Groupe et cliquez sur Dissocier.


Si vous prévoyez d’insérer des images dans un document, vous voudrez certainement réduire leur “poids” pour que votre document ne soit pas trop “lourd”. En particulier si les images proviennent d’un smartphone ou d’un appareil photo numérique, qui produit aisément des fichiers de 5 à 15 mégapixels.

Pour compresser une image, commencez par la sélectionner en cliquant dessus. Déroulez le menu Format, pointez l’entrée Image et cliquez sur Compresser. La boîte de dialogue Compresser l’image s’affiche. Le type de l’image (JPEG ou PNG) s’affiche en face du libellé Type :

En fonction du type de l’image, sélectionnez l’option Qualité JPEG ou Compression PNG et agissez sur le curseur correspondant. Cliquez sur Calculer la nouvelle taille pour avoir une idée de la taille après compression. Ici par exemple, l’image JPEG initiale pesait 104 Ko. Après compression à 60%, elle ne pèse plus que 5 Ko :

Cliquez sur OK pour appliquer la compression à l’image. Si le résultat n’est pas bon, appuyez simultanément sur les touches Contrôle et Z pour annuler la compression et recommencez jusqu’à trouver le meilleur compromis entre le poids et la qualité de l’image.


Vous utilisez des images dans vos documents LibreOffice Writer ? Cet article va vous montrer comment changer les couleurs, la luminosité, le contraste et le facteur Gamma d’une image, mais également lui appliquer un filtre.

Modification des couleurs d’une image

Cliquez sur l’image à altérer. Déroulez le menu Format, pointez Image et cliquez sur Couleur. La palette flottante Couleur s’affiche. Utilisez les zones de texte pour modifier la quantité de rouge, de vert et de bleu de l’image, sa luminosité, son contraste et son Gamma :

Application d’un filtre sur une image

Cliquez sur l’image à altérer. Déroulez le menu Format, pointez Image, pointez Filtre et cliquez sur un des filtres proposés :

Le résultat est immédiat. Ici par exemple, un filtre Dessin au fusain a été appliqué à l’image :

Compresser les images d’un document

Si vous prévoyez d’insérer des images dans un document, vous voudrez certainement réduire leur “poids” pour que votre document ne soit pas trop “lourd”. En particulier si les images proviennent d’un smartphone ou d’un appareil photo numérique, qui produit aisément des fichiers de 5 à 15 mégapixels.

Pour compresser une image, commencez par la sélectionner en cliquant dessus. Déroulez le menu Format, pointez l’entrée Image et cliquez sur Compresser. La boîte de dialogue Compresser l’image s’affiche. Le type de l’image (JPEG ou PNG) s’affiche en face du libellé Type :

En fonction du type de l’image, sélectionnez l’option Qualité JPEG ou Compression PNG et agissez sur le curseur correspondant. Cliquez sur Calculer la nouvelle taille pour avoir une idée de la taille après compression. Ici par exemple, l’image JPEG initiale pesait 104 Ko. Après compression à 60%, elle ne pèse plus que 5 Ko :

Cliquez sur OK pour appliquer la compression à l’image. Si le résultat n’est pas bon, appuyez simultanément sur les touches Contrôle et Z pour annuler la compression et recommencez jusqu’à trouver le meilleur compromis entre le poids et la qualité de l’image.


Cliquez sur l’image pour la sélectionner. Huit poignées de redimensionnement entourent l’image. Pointez-cliquez-glissez l’une d’entre elles pour obtenir le redimensionnement souhaité.

Pour réduire la taille de l’image, vous pouvez aussi la rogner, c’est-à-dire raccourcir un ou plusieurs de ses côtés. Cliquez du bouton droit de la souris sur l’image et sélectionnez Rogner dans le menu contextuel. Vous pouvez également cliquer sur l’image, dérouler le menu Format, pointer l’entrée Image et cliquer sur Rogner pour parvenir au même résultat. Des poignées de rognage apparaissent tout autour de l’image :

Pour rogner un côté, faites glisser une poignée de rognage de côté vers l’intérieur de l’image. Pour rogner un angle, faites glisser une poignée de rognage d’angle vers l’intérieur de l’image.

La taille de l’image est automatiquement réduite par le rognage, ce qui est généralement l’effet recherché. Cependant, si, malgré le rognage, vous voulez conserver la même taille à l’image, vous devez procéder différemment.

Cliquez du bouton droit sur l’image et sélectionnez Propriétés. Vous pouvez également cliquer sur l’image, dérouler le menu Format, pointer l’entrée Image et cliquer sur Propriétés. La boîte de dialogue Image s’affiche. Basculez sur l’onglet Rogner. Sous Rogner, sélectionnez l’option Conserver la taille de l’image. Définissez le rognage dans les zones de texte Gauche, Droite, Haut et Bas et cliquez sur OK pour valider :

Ici par exemple, un rognage de 2 cm a été fait sur les parties gauche et supérieure de l’image :


Pour insérer une image dans un document Writer, vous pouvez utiliser une commande de menu, choisir une image dans la galerie de photos, faire un glisser-déposer depuis l’explorateur de fichiers, ou encore un copier-coller depuis une autre application.

Insérer une image avec une commande de menu

Si l’image se trouve sur votre disque dur ou SSD, lancez la commande Image dans le menu Insertion, désignez l’image à insérer et cliquez sur Ouvrir :

L’image est insérée dans le document avec un type d’ancrage Au paragraphe. Cela peut être pratique car l’image peut être déplacée où bon vous semble par un simple glisser-déposer :

Si vous voulez que le texte s’enroule tout autour de l’image, cliquez du bouton droit sur l’image, pointez l’entrée Adaptation du texte et choisissez Renvoi relatif à la page :

Pour choisir l’espacement du texte autour de l’image, double-cliquez sur l’image. La boîte de dialogue Image s’affiche. Basculez sur l’onglet Adapter, choisissez la distance entre l’image et le texte sous Espacement et validez en cliquant sur OK :

Ancrer l’image comme caractère

Vous voudrez peut-être que l’image se comporte comme un simple caractère (c’est le comportement par défaut des images dans Word). Vous pourrez alors la centrer en utilisant l’icône Centrer horizontalement dans la barre d’outils Formatage :

Pour cela, cliquez du bouton droit sur l’image, pointez l’entrée Ancre et cliquez sur Comme caractère.

Cette technique fonctionne très bien, mais elle peut s’avérer fastidieuse si vous devez insérer de nombreuses images dans vos documents. Pour faciliter les choses, je vous propose d’affecter un raccourci clavier à l’ancrage comme caractère.

Lancez la commande Personnaliser dans le menu Outils. La boîte de dialogue Personnaliser s’affiche. Basculez sur l’onglet Clavier. Sélectionnez Format dans la zone de liste Catégorie, Ancrer comme caractère dans la zone de liste Fonction, cliquez sur un raccourci clavier dans la zone de liste Raccourcis clavier et cliquez sur Modifier. Ici par exemple, la touche de fonction F4 est affectée à la commande Ancrer comme caractère :

Fermez la boîte de dialogue Personnaliser en cliquant sur OK. Désormais, lorsque vous insèrerez une image avec la commande Image dans le menu Insertion, il vous suffira de cliquer sur l’image et d’appuyer sur F4 pour qu’elle soit ancrée comme caractère.

Insérer une image depuis la galerie

La galerie donne accès à des cliparts classés par catégories. Pour accéder à la galerie, déroulez le menu Insertion, pointez l’entrée Média et cliquez sur Galerie. Le volet Galerie s’affiche dans la partie droite de la fenêtre. Sélectionnez une entrée dans la zone de liste supérieure pour voir les cliparts correspondants :

Pour insérer un clipart dans le document, faites-le glisser depuis la galerie dans le document en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé.

Vous pouvez redimensionner le clipart à l’aide des poignées de redimensionnement, et choisir son type d’ancrage, comme vous le feriez pour une image. Si nécessaire, reportez-vous à la section “Ancrer l’image comme caractère” pour en savoir plus.

Insérer une image depuis l’explorateur de fichiers

Vous pouvez également insérer une image depuis l’explorateur de fichiers de Windows. Affichez l’image à insérer dans l’explorateur de fichiers. Pointez-la avec la souris, maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déposez l’image dans le document Writer :

Insérer une image avec un copier-coller

L’image peut provenir de n’importe quelle application Windows. De Microsoft Paint par exemple. Sélectionnez l’image ou la portion d’image dans Paint. Appuyez simultanément sur les touches Contrôle et C. Basculez sur LibreOffice Writer, puis appuyez simultanément sur les touches Contrôle et V. Vous pouvez également cliquer sur l’icône Coller de la barre d’outils Standard ou lancer la commande Coller dans le menu Edition pour parvenir au même résultat :

Attention

Si vous utilisez un simple copier/coller depuis Word vers Writer, l’image ne sera pas collée. Vous devez effectuer un collage de type Texte formaté (RTF). Dans la barre d’outils Standard, cliquez sur la flèche, à droite de l’icône Coller et sélectionnez Texte formaté (RTF) :

Vous pouvez également lancer la commande Collage spécial dans le menu Edition. La boîte de dialogue Collage spécial s’affiche. Sélectionnez Texte formaté (RTF) et validez en cliquant sur OK :