Médiaforma

posts

Des amis viennent vous rendre visite et vous voulez les autoriser à accéder à votre box Internet en Wi-Fi. Vous pouvez :

  • Trouver la clé sur la box Internet ou sur sa documentation.
  • Lire la suite de l’article pour l’obtenir en quelques secondes.

Vous êtes encore là ? Je suppose que vous avez choisi la seconde alternative.

Vous allez ouvrir une fenêtre Invite de commandes. Cliquez sur Démarrer, tapez cmd et cliquez sur Invite de commandes dans la partie supérieure du menu Démarrer.

Tapez cette commande et appuyez sur la touche Entrée du clavier :

netsh wlan show profile

Vous obtiendrez le nom de votre réseau :

Ici par exemple, le réseau a pour nom Wibox-MAR2012. Cette information s’appelle le SSID (Service Set IDentifier). C’est le nom de votre réseau.

Tapez cette commande puis appuyez sur la touche Entrée du clavier :

netsh wlan show profile name=”votre SSID” key=clear

La clé correspondante se trouve dans la section Paramètres de sécurité, en face du libellé Contenu de la clé :

Que diriez-vous d’une suite bureautique comparable à Microsoft Office et totalement gratuite ? Impossible ? Mais si, c’est tout à fait possible avec LibreOffice. C’est ce que je vais vous montrer dans un ensemble d’articles qui traiteront des équivalents de Word, Excel et PowerPoint. A savoir (respectivement) Writer, Calc et Impress.

Les documents manipulés par ces trois applications pourront être ouverts dans Microsoft Office et inversement. De plus, si vous connaissez la suite Office, vous n’aurez pas beaucoup de difficultés à vous adapter à LibreOffice…

A très bientôt pour le premier article sur OpenOffice. Je vous dirai comment télécharger LibreOffice, quelle version préférer et comment l’installer si vous avez choisi une version installable.

Vous voulez accéder au BIOS/UEFI de votre ordinateur ou au menu de démarrage et, lorsque vous appuyez sur F2, F8 ou F11 (ou une autre touche pour y accéder) dès le démarrage de l’ordinateur, cette frappe n’est pas prise en compte ? Bienvenue dans le démarrage rapide de Windows 10 !

Rassurez-vous, il est toujours possible d’accéder aux différents menus de démarrage de l’ordinateur. C’est juste la méthode qui change.

Cliquez sur Démarrer, tapez démarrage avancé et cliquez sur Modifier les options de démarrage avancées dans la partie supérieure du menu Démarrer. La boîte de dialogue des paramètres s’affiche, onglet Récupération sélectionné. Sous Démarrage avancé, cliquez sur Redémarrer maintenant :

Après quelques secondes, un nouvel écran vous propose de choisir une option :

Cliquez sur Dépannage. L’écran Résolution des problèmes s’affiche :

Cliquez sur Options avancées. L’écran Options avancées s’affiche :

Plusieurs possibilités vous sont offertes. Ici, nous allons en examiner deux :

  • Modification des options de démarrage
  • Accès à l’UEFI

Modifier les options de démarrage de Windows

Cliquez sur Paramètres pour changer le comportement de Windows au démarrage de l’ordinateur. L’écran Paramètres s’affiche. Cliquez sur Redémarrer pour redémarrer l’ordinateur :

L’ordinateur redémarre et affiche les options suivantes :

Appuyez sur la touche qui correspond à ce que vous voulez faire.

Modifier les paramètres UEFI

Si vous voulez accéder à l’UEFI, cliquez sur Changer les paramètres du microprogramme UEFI :

L’écran Changer les paramètres du microprogramme UEFI s’affiche. Cliquez sur Redémarrer :

L’ordinateur redémarre et vous vous retrouvez dans l’UEFI :

A vous de modifier les paramètres de l’UEFI comme vous l’entendez.

Vous utiliserez des TextBox pour permettre à l’utilisateur de saisir des informations alphanumériques.

Pour insérer un TextBox, glissez-déposez un contrôle TextBox sur la boîte de dialogue personnalisée :

Tout comme pour un Label, vous pouvez utiliser la fenêtre des propriétés pour modifier les caractéristiques de l’objet TextBox que vous venez d’insérer :

Vous pouvez également utiliser des instructions VBA pour accéder en lecture ou en écriture aux propriétés de l’objet TextBox. Par exemple, pour recopier dans la cellule A1 de la feuille courante la valeur saisie dans la zone de texte TextBox1 à chaque frappe au clavier, vous définirez la procédure évènementielle Textbox1_KeyUp() suivante :

Private Sub TextBox1_KeyUp(ByVal KeyCode As MSForms.ReturnInteger, ByVal Shift As Integer)

  Cells(1, 1).Value = TextBox1.Text

End Sub

Vous venez de définir une formule et vous voulez la recopier vers le bas ? Vous utilisez certainement la poignée de recopie. C’est très efficace, mais il y a mieux, à condition que la colonne de gauche ou de droite ne comporte aucune cellule vide. Pointez la poignée de recopie et double-cliquez. La formule sera automatiquement recopiée vers le bas :

Avant :

Après :

Pour faciliter la manipulation de vos DVD vidéo, vous voudrez peut-être les “ripper” pour obtenir des fichiers MP4 ou DIVX. Cette opération est possible avec VLC, quoique parfois aléatoire. Plusieurs techniques sont utilisables.

Première technique : rapide mais à l’aveuglette

Insérez le DVD dans le lecteur, puis exécutez VLC. Lancez la commande Convertir / Enregistrer dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + R. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche. Basculez sur l’onglet Disque. Sélectionnez l’option DVD. Le DVD vidéo apparaît dans la liste déroulante Périphérique disque.

Le DVD sera ripé en utilisant la langue par défaut. Si plusieurs langues et/ou pistes de sous-titres sont disponibles, vous pouvez les choisir dans le groupe d’options Audio et sous-titres. Malheureusement, les informations apparaissent de façon numérique et il est difficile d’établir des correspondances fiables.

Si les options par défaut ne conviennent pas, vous devrez utiliser la seconde technique. Si les options par défaut conviennent, cliquez sur Convertir / Enregistrer.

Une deuxième boîte de dialogue s’affiche. Choisissez le format du fichier dans la liste déroulante Profil, cliquez sur Parcourir et désignez le dossier dans lequel le fichier sera sauvegardé, puis cliquez sur Démarrer :

VLC n’a plus besoin de vous. Vous pouvez utiliser une ou plusieurs autres applications sur votre ordinateur. Attention toutefois, car le processus de copie est très demandeur au niveau du processeur. Si vous utilisez une autre application qui demande beaucoup de ressources, elle risque d’être ralentie.

Seconde technique : lente mais précise

La première technique ne donne pas toujours les résultats attendus au niveau des pistes audio et des sous-titres. De plus, elle introduit parfois des décalages entre la vidéo et l’audio. Je vous propose une seconde technique, plus lente que la première, mais également plus souple et sans décalage.

Insérez le DVD dans le lecteur, puis exécutez VLC. Si nécessaire, lancez la commande Contrôles avancés dans le menu Vue pour accéder au bouton Enregistrer dans la partie inférieure de la fenêtre :

Lancez la commande Ouvrir un disque dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + D. La boîte de dialogue Ouvrir un média s’affiche, onglet Disque sélectionné. Le DVD vidéo apparaît dans la liste déroulante Périphérique disque. Cliquez sur Lire pour déclencher la lecture du disque. Le menu du DVD s’affiche. Si une option de langue vous est proposée, faites votre choix :

Vous accédez alors au menu général du DVD. Choisissez une piste audio et éventuellement une piste de sous-titres en cliquant sur les menus correspondants :

Déclenchez alors la lecture du DVD en cliquant sur LE FILM (ou équivalent).

Cliquez sur le bouton Enregistrer dans la partie inférieure de la fenêtre pour lancer l’enregistrement de la vidéo. La durée de l’enregistrement est celle du film. Cliquez à nouveau sur le bouton Enregistrer pour stopper l’enregistrement. Le film est enregistré au format MPG. Le fichier obtenu est assez volumineux : environ 3 Go par heure de film.

Pour visionner le film, double-cliquez dessus.

Si vous avez enregistré des sous-titres, vous pouvez les afficher avec la commande Piste de sous-titres dans le menu Sous-titres :

Par la suite, vous souhaiterez transformer le fichier MPG en quelque chose de plus compact. Un fichier MP4 ou WebM par exemple. Pour cela, lancez la commande Convertir / Enregistrer dans le menu Média ou appuyez sur Contrôle + R. Désignez le fichier à convertir dans la boîte de dialogue Ouvrir un média et cliquez sur Convertir / Enregistrer :

Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche. Choisissez le format du fichier à obtenir dans la liste déroulante Profil, indiquez le chemin et le nom du fichier converti en cliquant sur Parcourir puis cliquez sur Démarrer pour lancer la conversion :

Pour entrer des données dans une cellule, commencez par sélectionner cette cellule en cliquant dessus. Une bordure épaisse entoure alors la cellule pour indiquer qu’elle est sélectionnée.

Dès que vous commencez à utiliser le clavier, les caractères tapés apparaissent dans la cellule et dans la barre de formule.

A gauche de la barre de formule, les icônes Annuler et Accepter permettent respectivement de supprimer la saisie et de la valider.

Vous pouvez également appuyer sur la touche :

  • Echap pour annuler la saisie.
  • Entrée pour valider la saisie et sélectionner la cellule suivante (ligne suivante, même colonne).
  • Tab pour valider la saisie et sélectionner la cellule suivante (même ligne, colonne suivante).