Médiaforma

posts

Par défaut, le menu Démarrer affiche des recommandations. Cette section rassemble les fichiers récents et les applications récemment installées. Pour ouvrir/lancer l’un d’entre eux, il suffit de cliquer sur l’icône correspondante :

Si nécessaire, cliquez sur le bouton Plus pour accéder à un plus grand nombre de recommandations :

Dès l’installation de Windows 11, plusieurs applications sont épinglées dans le menu Démarrer et leurs icônes apparaissent dans la section Épinglé. Pour lancer l’une d’entre elles, il suffit de cliquer sur son icône. Bien entendu, vous pouvez également taper son nom (et c’est ce que je recommande) lorsque le menu Démarrer est apparent, puis appuyer sur la touche Entrée lorsque l’application est en surbrillance. Si toutes les applications épinglées ne sont pas directement accessibles, cliquez sur l’icône Suivant, à droite de la section Épinglé, ou utilisez la roulette de la souris :

Pour accéder à toutes les applications installées sur l’ordinateur, cliquez sur Toutes les applications, dans la partie supérieure droite de la section Épinglé. Les applications apparaissent dans un ordre alphabétique. Pour lancer l’une d’entre elles, il suffit de cliquer sur son icône. Ici encore, vous pouvez directement taper le nom de l’application à lancer (et c’est ce que je recommande) lorsque le menu Démarrer est apparent, puis appuyer sur la touche Entrée lorsque l’application est en surbrillance.

Cette zone ne sert quasiment à rien, si ce n’est à vous faire perdre du temps. Il n’est en effet pas utile de cliquer dessus pour indiquer à Windows ce que vous recherchez. Le simple fait d’avoir déroulé le menu Démarrer vous permet d’indiquer directement ce que vous voulez ouvrir, qu’il s’agisse d’une application ou d’un fichier de données. Par exemple, pour lancer le bloc-notes de Windows 11, appuyez puis relâchez l’une des touches Windows du clavier, puis tapez bloc. L’application Bloc-notes est en surbrillance sous Meilleur résultat. Appuyez sur la touche Entrée du clavier pour la lancer :

Pour affiner la recherche, utilisez les onglets affichés sous la zone de recherche:

  • Tout: recherche du mot tapé sur l’ordinateur (applications, documents, web) et dans le Store.
  • Applications: recherche d’applications qui contiennent le mot tapé sur votre ordinateur et dans le Store.
  • Documents: recherche directe de fichiers qui contiennent le mot tapé sur votre ordinateur ou via l’explorateur de fichiers.
  • Web: suggestions de sites Web qui s’intéressent au mot tapé.
  • Plus: recherche de dossiers, morceaux de musiques, paramètres, personnes, photos ou vidéos qui contiennent le mot tapé.

Remarquez également les possibilités offertes par la partie droite du menu Démarrer. En fonction de ce que vous recherchez, vous aurez accès :

  • Aux derniers fichiers manipulés par l’application.
  • À une commande pour désinstaller l’application.
  • À un site pour télécharger l’application.
  • À des commandes propres à l’application.
  • Et à beaucoup d’autres possibilités encore.

Par exemple, si vous faites une recherche sur le mot edge, vous pourrez ouvrir une fenêtre InPrivate et accéder aux sites les plus visités dans Microsoft Edge :

Au fil des différentes versions de Windows, le menu Démarrer a subi de nombreuses mutations. Pour dérouler le menu Démarrer, vous pouvez pointer l’icône à l’effigie de Windows dans la barre des tâches et cliquer avec le bouton gauche de la souris :

Je ne sais pas comment vous dérouliez le menu Démarrer dans Windows 10. Mais je suis prêt à parier que vous utilisez la souris. Eh bien, je vous suggère de prendre une bonne habitude dès aujourd’hui dans Windows 11. Oubliez la souris et préférez-lui le clavier ! Plus rapide et plus précis, il vous permettra d’accéder bien plus facilement à vos applications.

Pour dérouler le menu Démarrer, il vous « suffit » en effet d’appuyer puis de relâcher l’une des deux touches Windows à l’effigie de Microsoft, de part et d’autre de la barre d’espacement :

Le menu Démarrer sera alors déroulé comme si vous aviez cliqué sur le bouton Démarrer :

Tapez le nom (complet ou partiel) de l’application à exécuter. Elle apparaît alors dans la partie supérieure du menu Démarrer. Si elle est en surbrillance, appuyez sur la touche Entrée pour l’exécuter. Dans le cas contraire, mettez l’application en surbrillance en utilisant les touches fléchées du clavier, puis appuyez sur la touche Entrée. Cette technique peut sembler complexe, mais avec un peu d’habitude, vous verrez à quel point elle est simple et efficace :

Le menu Démarrer se divise en quatre zones distinctes. De haut en bas :

  • La zone de recherche.
  • Les applications épinglées.
  • Les recommandations.
  • L’avatar et le bouton d’arrêt.

Munissez-vous d’une clé vierge de 8 Go ou plus. Si cette clé contient des données, elles seront effacées. Connectez la clé à un port USB disponible. Si possible, à un port USB 3.x pour accélérer la création de la clé.

Allez sur la page https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows11. Cliquez sur Télécharger, sous Créer un support d’installation de Windows 11 :

Exécutez le fichier téléchargé. Une première boîte de dialogue s’affiche. Cliquez sur Accepter :

Quelques secondes plus tard, une deuxième boîte de dialogue s’affiche. Cliquez sur Suivant :

Une troisième boîte de dialogue s’affiche. Sélectionnez l’option Disque mémoire flash USB puis cliquez sur Suivant :

La liste des lecteurs disponibles s’affiche. Sélectionnez le lecteur sur lequel vous avez inséré votre clé USB et cliquez sur Suivant :

Il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’à ce que l’image de Windows 11 soit téléchargée et installée sur la clé USB :

Lorsque le téléchargement est terminé, il est vérifié. Cette opération est assez rapide. Commence alors la création du média à proprement parler. Selon le type de clé et le type du port utilisés, vous devrez patienter entre quelques minutes et une bonne dizaine de minutes. Une fois l’opération terminée, il ne vous restera plus qu’à cliquer sur Terminer pour pouvoir utiliser votre clé.

Ouvrez l’explorateur de fichiers et affichez le contenu de la clé. Double-cliquez sur le fichier setup.exe et suivez les consignes de l’assistant d’installation.

Pour tester si Windows 11 peut être installé sur votre ordinateur, je vous suggère de télécharger le programme PCHealthCheck. Cliquez sur le lien suivant pour le télécharger :

https://aka.ms/GetPCHealthCheckApp

Exécutez le fichier téléchargé. La boîte de dialogue Installation de contrôle d’intégrité de PC Windows s’affiche. Cochez la case J’accepte les termes du contrat de licence, puis cliquez sur Installer :

Quelques instants plus tard, une nouvelle boîte de dialogue indique que le contrôle d’intégrité a été installé. Cliquez sur Terminer :

La fenêtre Contrôle d’intégrité du PC s’ouvre. Cliquez sur Vérifier maintenant :

Pas de chance, le PC sur lequel je tente d’installer Windows 11 n’est pas compatible pour deux raisons :

  • Le module TPM 2.0 n’est pas présent.
  • Le processeur i7-4790 ne fait pas partie de la liste des processeurs pris en charge par Windows 11 :

Si vous êtes dans le même cas que moi, je vous suggère de lire le manuel « Installer Windows 11 sur un PC non compatible ». Vous y trouverez deux techniques qui vous permettront d’installer Windows 11 sur votre ordinateur, même si le processeur n’est pas dans la liste des processeurs compatibles, et même si aucun module TPM n’est présent.

Si Windows 11 peut être installé sur votre PC, la boîte de dialogue suivante s’affichera :

La migration vers Windows 11 vous sera proposée comme une simple mise à jour dans Windows Update. Si vous êtes vraiment impatient(e), vous pouvez télécharger Windows 11 sur le site de Microsoft, le copier sur une clé USB et l’installer depuis cette clé.

Pour installer ou mettre à niveau Windows 11 en utilisant une technique conventionnelle (via Windows Update, ou encore par l’intermédiaire d’une clé d’installation ou d’une image ISO du système), un ordinateur doit respecter la configuration matérielle minimale suivante :

  • Processeur : 1 GHz ou plus avec au moins deux cœurs sur un processeur 64 bits compatible. Seuls les processeurs Intel de 8ème génération et ultérieures et Ryzen de série 2000 et ultérieures sont compatibles (*).
  • Mémoire RAM : 4 Go ou plus.
  • Stockage : disque dur ou SSD avec 64 Go ou plus de stockage disponible partitionné en GPT. Un espace de stockage supplémentaire peut être nécessaire pour télécharger les mises à jour et pour activer des fonctionnalités spécifiques.
  • Carte graphique : compatible avec DirectX 12 ou une version ultérieure, avec un pilote WDDM 2.0.
  • Microprogramme du système : UEFI, compatible avec le démarrage sécurisé.
  • TPM : version 2.0 du Module de plateforme sécurisée.
  • Affichage : affichage 720p (1 280 x 720 px) ou plus, moniteur de 9 pouces ou plus, 8 bits par canal de couleur.
  • Connexion Internet : la connectivité Internet est nécessaire pour effectuer des mises à jour et pour télécharger et utiliser certaines fonctionnalités.

Il peut y avoir des exigences supplémentaires ou différentes au fil du temps pour les mises à jour et pour activer des fonctionnalités spécifiques au sein du système d’exploitation.

(*) Voici la liste actuelle des processeurs compatibles Windows 11. Cette liste provient du site PC World :

Intel 8e génération (Coffee Lake, Whiskey Lake, Amber Lake)

  • Ordinateurs fixes : Core i3-8100, Core i5-8400, Core i5-8600, Core i5-8600K, Core i7-8700, Core i7-8700K, Core i7-8086K
  • Ordinateurs portables : Core m3-8100Y, Core i5-8200Y, Core i3-8130U, Core i3-8145U, , Core i3-8100H, Core i5-8250U, Core i5-8250U, Core i5-8400H, Core i7-8650U, Core i7-8665U, Core i7-8750H

Intel 9e génération (Coffee Lake Refresh)

  • Ordinateurs fixes : Core i3-9100, Core i5-9400, Core i5-9600, Core i5-9600K, Core i7-9700, Core i7-9700K, Core i9-9900, Core i9-9900K

Intel 10e génération (Comet Lake, Ice Lake, Amber Lake)

  • Ordinateurs fixes : Core i3-10100, Core i5-10400, Core i5-10600, Core i5-10600K, Core i7-10700, Core i7-10700K, Core i9-10900, Core i9-10900K
  • Ordinateurs portables : Core i3-10100Y, Core i3-10100U, Core i5-10210U, Core i5-10200H, Core i5-10400H, Core i7-10510U, Core i7-10710U, Core i7-10750H, Core i7-10850H, Core i9-10980HK

Intel 11e génération (Tiger Lake)

  • Ordinateurs fixes : Core i3-11100, Core i5-11400, Core i5-11600, Core i5-11600K, Core i7-11700, Core i7-11700K, Core i9-11900, Core i9-11900K
  • Ordinateurs portables : Core i3-1115G4, Core i5-1135G7, Core i5-11300H, Core i7-1165G7, Core i7-1185G7, Core i7-11375H

AMD Ryzen série 2000 (Zen+, Zen)

  • Ordinateurs fixes : Ryzen 3 2300X, Ryzen 5 2600, Ryzen 7 2700, Ryzen 7 2700X, Ryzen Threadripper 2920X, Ryzen Threadripper 2950X, Ryzen Threadripper 2970WX, Ryzen Threadripper 2990X

AMD Ryzen série 3000 (Zen 2, Zen+**)

  • Ordinateurs fixes : Ryzen 3 3100, Ryzen 5 3600, Ryzen 7 3700X, Ryzen 9 3900, Ryzen 9 3900X, Ryzen 9 3950X, Ryzen Threadripper 3960X, Ryzen Threadripper 3970X, Ryzen Threadripper 3990X, Ryzen Threadripper 3995WX, Ryzen 3 3200G**, Ryzen 5 3400G**
  • Ordinateurs portables** : Ryzen 3 3300U, Ryzen 5 3500U, Ryzen 5 3550H, Ryzen 7 3700U, Ryzen 7 3750H

Série AMD Ryzen 4000 (Zen 2)

  • Ordinateurs fixes : Ryzen 3 4300G, Ryzen 5 4600G, Ryzen 7 4700G
  • Ordinateurs portables : Ryzen 3 4300U, Ryzen 5 4500U, Ryzen 5 4600H, Ryzen 7 4700U, Ryzen 7 4800HS, Ryzen 7 4800H, Ryzen 9 4900HS, Ryzen 9 4900H

Série AMD Ryzen 5000 (Zen 3)

  • Ordinateurs fixes : Ryzen 5 5600X, Ryzen 7 5800X, Ryzen 9 5900X, Ryzen 9 5950X
  • Ordinateurs portables : Ryzen 3 5400U, Ryzen 5 5600U, Ryzen 5 5600HS, Ryzen 5 5600H, Ryzen 7 5800U, Ryzen 7 5800HS, Ryzen 7 5800H, Ryzen 9 5900HS, Ryzen 9 5900HX, Ryzen 9 5980HS, Ryzen 9 5980HX