Médiaforma

All posts tagged mise à jour

Vous allez travailler sur la table tablephp définie dans l’exercice précédent. Modifiez la casse du champ nom comme ceci :

  • Tous les enregistrements dont le champ compteurvisite est supérieur à 35 doivent avoir un champ nom écrit en majuscules.
  • Tous les enregistrements qui ne répondent pas à cette condition doivent rester inchangés.

Solution

Faites une pause dans la vidéo et résolvez l’exercice. Vous pourrez poursuivre la vidéo pour prendre connaissance de la solution.

 

<?php
  try {
    $base = new PDO('mysql:host=localhost; dbname=basephp', 'root', '');
  }
  catch(exception $e) {
    die('Erreur '.$e->getMessage());
  }

  $base->exec("UPDATE tablephp SET nom=UCASE(nom) WHERE compteurvisite>35");

    $retour = $base->query('SELECT * FROM tablephp');
  echo "<table>";
  while ($data = $retour->fetch()){
    echo "<tr><td>".$data['prenom']."</td>";
    echo "<td>".$data['nom']."</td>";
    echo "<td>".$data['compteurvisite']."</td>";
    echo "<td>".$data['dernierevisite']."</td>";
  }
  echo "</table>";
  $base = null;
?>

 

Après avoir ouvert la base de données basephp,

une requête SQL met à jour le champ nom de la table tablephp.

Le nom est mis en majuscules pour tous les enregistrements dont le champ compteurdevisite a une valeur supérieure à 35

Les instructions suivantes affichent les données de la table tablephp.

 

Exécutons ce code dans WAMP Server. Le résultat escompté est bien celui qui est obtenu.

Seuls les enregistrements dont le champ compteur de visite a une valeur supérieure à 35 ont un champ nom en majuscules.


Vous utiliserez la commande SQL UPDATE pour mettre à jour un enregistrement :

UPDATE table SET champ1=valeur1, champ2=valeur2, champ3=valeur3 WHERE champN=valeurN;

Où :

  • table est le nom de la table concernée par la mise à jour ;
  • champ1 à champ3 sont les champs à modifier ;
  • valeur1 à valeur3 sont les valeurs à affecter aux champs champ1 à champ3 ;
  • champN et valeurN définissent la condition permettant de sélectionner le ou les enregistrements à modifier.

L’application Windows Update ne se contente pas de mettre à jour Windows 10. Elle met également à jour les pilotes de périphériques tels que les cartes graphiques, les imprimantes, les cartes audio, etc. Si vous rencontrez des difficultés avec un de vos périphériques, vous pouvez tenter de mettre à jour son pilote.

Cliquez sur Démarrer, tapez périphérique et cliquez sur Gestionnaire de périphériques. Développez la catégorie dans laquelle se trouve le périphérique qui pose problème.

Pour mettre à jour le pilote de périphérique, cliquez du bouton droit sur le périphérique et choisissez Mettre à jour le pilote dans la liste. Une boîte de dialogue s’affiche :

Cliquez sur Rechercher automatiquement un pilote mis à jour et patientez jusqu’à l’installation de la dernière version du pilote de périphérique. Si Windows n’arrive pas à trouver une version plus récente du pilote de périphérique, une boîte de dialogue indique que le pilote de périphérique est à jour :

Ne baissez pas les bras : il se peut que le constructeur ait un pilote plus récent que le vôtre. Dans un premier temps, cliquez du bouton droit sur le périphérique concerné et sélectionnez Propriétés dans le menu. La boîte de dialogue des propriétés du périphérique s’affiche. Basculez sur l’onglet Pilote et notez la version courante du pilote. Ici, il s’agit de la version 15.201.1151.1008, datée du 04/11/2015 :

Vous allez maintenant vous rendre sur le site du constructeur du périphérique pour voir si une version plus récente du pilote est disponible. Dans cet exemple, le constructeur est AMD. Pour trouver le site correspondant, il suffit de taper amd dans votre moteur de rechercher préféré pour accéder à la page du constructeur AMD :

Cliquez sur PILOTES ET SUPPORT et choisissez Windows 10 (32 bits) ou Windows 10 (64 bits) selon le type de votre système d’exploitation. Si vous ne savez pas si votre Windows est de type 32 ou 64 bits, consultez cet article. Il concerne Windows 7, mais la même technique est utilisable sous Windows 10.

Descendez un peu dans la page. Comme vous pouvez le constater, le constructeur propose une version plus récente du pilote :

Il ne vous reste donc plus qu’à télécharger le pilote et à l’installer sur votre ordinateur pour disposer de la dernière version en date.

Remarque

Si le problème persiste, vous pouvez essayer de réinstaller le pilote. Ouvrez le Gestionnaire de périphériques, cliquez avec le bouton droit sur le nom du périphérique, puis sélectionnez Désinstaller. Redémarrez votre ordinateur. Windows tentera de réinstaller le pilote, ce qui solutionnera peut-être votre problème.


Avec Windows Update, les dernières mises à jour de Windows 10 sont installées de façon automatique afin d’utiliser les derniers correctifs de sécurité, pilotes de périphériques et mises à jour logicielles.

Windows Update vérifie à intervalles réguliers si de nouvelles mises à jour sont disponibles et les installe automatiquement. Pour accéder à Windows Update, cliquez sur Démarrer, tapez update, puis cliquez sur Consulter les mises à jour. Cette action affiche la fenêtre Mise à jour et sécurité, onglet Windows Update sélectionné. Windows Update peut indiquer que le système est à jour ou qu’une ou plusieurs mises à jour doivent être appliquées. Certaines de ces mises à jour demandent un redémarrage de l’ordinateur. Le cas échéant, la date et l’heure du redémarrage sont précisées :

Pour modifier le comportement de Windows Update, cliquez sur Options avancées. Vous pouvez alors :

  • choisir le mode d’installation des mises à jour (automatique avec ou sans information sur le redémarrage de l’ordinateur) ;
  • inclure les mises à jour d’autres produits Microsoft lorsqu’elles sont disponibles ;
  • reporter les mises à jour qui ne touchent pas à la sécurité pendant plusieurs mois.

Si une mise à jour provoque des problèmes sur votre ordinateur, il est possible de la désinstaller. Cliquez sur Afficher votre historique des mises à jour, puis sur Désinstaller des mises à jour. La boîte de dialogue Mises à jour installées s’affiche. Pour désinstaller une mise à jour, cliquez dessus dans la liste puis cliquez sur Désinstaller.


Régulièrement, le système OS X et les applications que vous avez installées sont mis à jour. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander à votre Mac de rechercher, télécharger et installer automatiquement les mises à jour du système et des applications. Ouvrez les préférences système et cliquez sur l’icône App Store.

Cochez les cases suivantes :

  • Rechercher des mises à jour automatiques, pour que votre Mac recherche automatiquement les mises à jour disponibles.
  • Télécharger les dernières mises à jours disponibles en tache de fond, pour que votre Mac télécharge les mises à jour sans rien vous demander.
  • Installer les mises à jour d’applications, pour que votre Mac installe automatiquement les mises à jour des applications installées.
  • Installer les fichiers de données système et les mises à jour de sécurité, pour que votre Mac installe automatiquement les fichiers système et les mises à jour de sécurité.
  • Télécharger automatiquement les apps achetés à partir d’autres Mac, pour télécharger les applications que vous avez achetées sur d’autres Mac. Cette option n’est évidemment utile que si vous possédez plusieurs Mac.