Médiaforma

All posts tagged lancer

Pour lancer Word, cliquez sur Démarrer, tapez word, puis cliquez sur Word 2016.

Word s’ouvre sur une page particulière. Vous pouvez :

  • Ouvrir un document utilisé récemment en cliquant sur l’une des entrées énumérées sur la gauche ;
  • Cliquer sur Ouvrir d’autres documents pour ouvrir un document stocké sur vos unités de masse, le réseau local ou votre espace OneDrive ;
  • Créer un nouveau document vierge en cliquant sur Document vierge;
  • Créer un nouveau document basé sur un modèle en cliquant sur l’une des icônes affichées dans la partie droite de l’écran.

Ici par exemple, un nouveau document vierge est créé en cliquant sur Document vierge :

Nous reviendrons sur toutes ces options dans les rubriques suivantes.


Dans cette rubrique, je vais vous montrer comment démarrer votre ordinateur en appuyant sur une touche de la souris (attention, cette astuce n’est applicable que sur les souris USB).

Mettez l’ordinateur sous tension et appuyez sur la touche qui donne accès au BIOS. Généralement, il s’agit de la touche F2, Suppr, F10 ou F9.

Rendez-vous dans le menu USB Configuration et affectez la valeur Enabled à la commande USB Mouse Power On.

Quittez le BIOS en sauvegardant les modifications. Généralement, vous devrez quitter le menu actuel en appuyant sur la touche Echap du clavier, afficher le menu Exit et lancer la commande Save Changes and Exit.

Désormais, il vous suffit de cliquer sur une touche de la souris pour démarrer l’ordinateur.


Pour démarrer votre ordinateur, vous appuyez certainement sur la touche Power On. Que diriez-vous d’appuyer à la place sur une touche du clavier ?

Mettez l’ordinateur sous tension et appuyez sur la touche qui donne accès au BIOS. Généralement, il s’agit de la touche F2, Suppr, F10 ou F9.

Si vous utilisez un clavier PS2, rendez-vous dans le menu Advanced et affectez la valeur Any Key à la commande PS/2 Keyboard Power On.

Si vous utilisez un clavier USB, rendez-vous dans le menu USB Configuration et affectez la valeur Enabled à la commande USB Keyboard/Remote Power On.

Quittez le BIOS en sauvegardant les modifications. Généralement, vous devrez quitter le menu actuel en appuyant sur la touche Echap du clavier, afficher le menu Exit et lancer la commande Save Changes and Exit.

Désormais, il vous suffit d’appuyer sur une touche du clavier pour démarrer l’ordinateur.


Cette rubrique est liée à la précédente. Elle décrit les deux dernières étapes qui vous permettront de réveiller un ordinateur via un réseau local.

Troisième étape – Adresse IP et MAC de l’ordinateur à réveiller

Pour pouvoir réveiller l’ordinateur, vous devez connaitre ses adresses IP et MAC. Double-cliquez sur l’icône de votre connexion réseau, puis cliquez sur Détails. La boîte de dialogue Détails de connexion réseau s’affiche. L’adresse IP apparaît en face du libellé Adresse IPv4 et l’adresse MAC en face du libellé Adresse physique. Notez-là sur un bout de papier et fermez les boîtes de dialogue ouvertes.

Quatrième étape –

Téléchargez le programme Wake on Lan, par exemple en vous rendant à l’adresse http://goo.gl/YUYSu. Une fois le logiciel installé, double-cliquez sur l’icône WakeOnLan qui a été déposée sur le Bureau. Dans la fenêtre de l’application, cliquez sur Ajouter. Dans la boîte de dialogue Configuration machine, entrez :

  • un nom pour identifier l’ordinateur dans la zone de texte Machine ou utilisateur ;
  • l’adresse IP de l’ordinateur dans la zone de texte Adresse IP ;
  • l’adresse MAC dans la zone de texte Adresse Mac.

Cliquez sur OK pour sauvegarder ces informations :

Pour réveiller l’ordinateur ainsi référencé, il suffit de le sélectionner dans la fenêtre WakeOnLan et de cliquer sur Réveiller la sélection :

Vous pouvez également cliquer sur la flèche qui suit le bouton Agir sur la sélection pour accéder à des options complémentaires :

Magique, non ?


Si vous disposez de plusieurs ordinateurs reliés par un réseau local Ethernet, vous allez pouvoir démarrer l’un d’entre eux via le réseau. Quatre étapes sont nécessaires. Les deux premières seront décrites dans cette rubrique et les deux dernières dans la rubrique suivante.

Première étape

Mettez l’ordinateur que vous voulez démarrer par le réseau sous tension et appuyez sur la touche qui donne accès au BIOS. Généralement, il s’agit de la touche F2, Suppr, F10 ou F9.

Déplacez-vous dans le menu Advanced et utilisez les touches fléchées pour accéder à l’option PCI Devices Power ON (cette option peut également s’appeler Wake on LAN ou Wake on PCI). Affectez la valeur Enabled à cette option.

Quittez le BIOS en sauvegardant les modifications. Généralement, vous devrez quitter le menu actuel en appuyant sur la touche Echap du clavier, afficher le menu Exit et lancer la commande Save Changes and Exit.

Deuxième étape

Vous allez maintenant configurer le système d’exploitation de l’ordinateur que vous voulez réveiller.

Cliquez du bouton droit sur l’icône Réseau dans la Zone de notification et sélectionnez Ouvrir le Centre Réseau et partage dans le menu.

Cette action déclenche l’affichage de la fenêtre Centre Réseau et partage. Cliquez sur Modifier les paramètres de la carte dans la partie gauche de la fenêtre puis double-cliquez sur votre carte réseau pour afficher la boîte de dialogue Etat de Connexion au réseau local :

Cliquez sur Propriétés, sur Configurer puis basculez sur l’onglet Avancé.

Sélectionnez Wake on Magic Packet et affectez-lui la valeur Enabled.

Validez en cliquant sur OK.


Pour lancer une application de Bureau, vous utiliserez l’écran d’accueil. Supposons que vous vouliez lancer WordPad, le mini-traitement de texte fourni avec Windows 8. Voici comment procéder :

  1. Si nécessaire, appuyez puis relâchez la touche Windows pour afficher l’écran d’accueil.
  2. Tapez les premières lettres du nom de l’application. Windows complète la saisie en proposant l’élément que vous êtes le plus susceptible de choisir. Ici, nous voulons lancer WordPad, pas Word. Nous allons donc ignorer le programme proposé et cliquer sur WordPad, dans la partie droite de l’écran. Si nous avions voulu lancer le programme proposé par défaut, il aurait suffi d’appuyer sur la touche Entrée du clavier.

Cette technique peut être étendue à toutes les applications installées sur votre ordinateur. Qu’il s’agisse d’applications de Bureau ou Modern UI, tapez les premières lettres de leur nom dans l’écran d’accueil et cliquez sur leur icône pour les ouvrir.


Si vous n’êtes pas réfractaire aux raccourcis clavier, je vous propose de faciliter l’utilisation de vos icônes de raccourci préférées du Bureau en leur affectant des raccourcis clavier.

Read more