Médiaforma

All posts tagged word 2016

Pour définir un filigrane, sélectionnez l’onglet Création dans le ruban, cliquez sur l’icône Filigrane dans le groupe Arrière-plan de la page et choisissez l’un des filigranes proposés.

Si les filigranes prédéfinis ne répondent pas à vos attentes, vous pouvez définir votre propre filigrane. Cliquez sur Filigrane, dans le groupe Arrière-plan de la page, et choisissez Filigrane personnalisé dans le menu.

Vous pouvez utiliser une image ou un texte en filigrane. Ici par exemple, nous choisissons une image dans le dossier Mes images de Windows 10.


Pour appliquer rapidement une bordure et/ou une trame à un bloc de texte sélectionné, rien de tel que les icônes Bordures et Trame de fond du ruban (ces icônes se trouvent dans le groupe Paragraphe de l’onglet Accueil).

Pour appliquer des bordures ou un ombrage plus sophistiqués, procédez comme suit :

  • Sélectionnez un bloc de texte.
  • Cliquez sur la flèche affichée à droite de l’icône Bordures et sélectionnez Bordure et trame dans le menu.
  • Dans la boîte de dialogue Bordure et trame, utilisez l’onglet Bordures pour définir le style, la largeur et la couleur de la bordure, et l’onglet Trame de fond pour définir la couleur, la transparence et la trame de fond du bloc de texte.


Si vous souhaitez aligner verticalement du texte ou des données numériques, n’envisagez pas d’insérer autant de caractères d’espacement que nécessaire ! Une modification de la police de caractères ou du corps du texte aurait tôt fait de modifier l’alignement.

Je vous recommande plutôt d’insérer une tabulation entre chacune des données à aligner. Cette première étape accomplie, sélectionnez les paragraphes qui contiennent les données à aligner, choisissez un type de tabulation et cliquez dans la règle pour obtenir un alignement visuel des données.

Si vous désirez un alignement plus précis, cliquez sur le lanceur de boîte de dialogue Paragraphe, puis sur le bouton Tabulations, dans la partie inférieure de la boîte de dialogue Paragraphe.

Choisissez tour à tour le type d’alignement et la position de chacune des tabulations, puis cliquez sur Définir.

Lorsque toutes les tabulations ont été définies, cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Tabulations.


Pour afficher les caractéristiques détaillées d’un bloc de texte, il suffit de le sélectionner et d’appuyer sur Maj + F1. Cette action déclenche l’affichage du volet Révéler la mise en forme sur le côté droit de la fenêtre.

Pour modifier une des propriétés de formatage affichées dans le volet Révéler la mise en forme, cliquez sur le lien correspondant (ALIGNEMENT ou RETRAIT par exemple), faites les modifications nécessaires dans la boîte de dialogue affichée et validez.

La liste déroulante Texte sélectionné donne accès à plusieurs options dignes d’intérêt :

  • Sélectionner tout le texte avec une mise en forme similaire surligne tout le texte dont la mise en forme est identique à celle de la sélection.
  • Appliquer la mise en forme du texte voisin applique au bloc de texte sélectionné la mise en forme du texte qui l’entoure.
  • Effacer la mise en forme applique le style Normal à la sélection, en conservant, le cas échéant, les liens hypertextes rencontrés.


Le groupe Paragraphe, dans l’onglet Accueil du ruban, vous aide à configurer la mise en forme du ou des paragraphes sélectionnés. Vous pouvez définir l’alignement, l’indentation, l’interlignage et la trame de fond du texte, mais aussi choisir un format de puces ou une numérotation.

Pour accéder à des paramètres complémentaires, cliquez sur la petite icône affichée dans la partie inférieure droite du groupe Paragraphe. Si nécessaire, sélectionnez l’onglet Retrait et espacement dans la boîte de dialogue Paragraphe.

Les paramètres accessibles dans le groupe d’options Retrait sont équivalents aux taquets de tabulation de la règle, mais ici, les valeurs sont spécifiées en centimètres.

Les paramètres du groupe d’options Espacement définissent l’espacement avant et après chaque paragraphe du bloc de texte sélectionné, ainsi que l’interligne, c’est-à-dire l’espacement entre deux lignes consécutives dans le même paragraphe.


Après avoir sélectionné un bloc de texte quelconque, vous pouvez utiliser le groupe Police, sous l’ongle Accueil du ruban, pour définir la police, les attributs et les effets du texte.

L’icône Effets de texte et typographie vous permet d’appliquer des effets prédéfinis sur le texte sélectionné. Tout aussi simplement que vous appliquez un attribut gras ou italique, vous pouvez choisir un effet typographique, appliquer un ombrage, un biseau, une réflexion ou encore modifier la couleur, la taille et la transparence.

Pour définir des paramètres additionnels, cliquez sur la petite icône affichée en bas et à droite du groupe Police. Cette action déclenche l’affichage de la boîte de dialogue Police. Sous l’onglet Police, style et attributs, vous pouvez choisir un style de soulignement ainsi que divers effets qui sont immédiatement prévisualisés dans la zone Aperçu.

Sous l’onglet Paramètres avancés, vous pouvez modifier l’espacement entre les caractères et choisir la position du texte sur la ligne.


Si la règle n’est pas affichée, basculez sur l’onglet Affichage dans le ruban et cochez la case Règle dans le groupe Afficher pour la faire apparaître.

Inversement, décochez cette case pour cacher la règle.

Pour définir une tabulation :

  • Sélectionnez le bloc de texte concerné.
  • Choisissez un type de tabulation en cliquant sur le bouton situé dans la partie gauche de la règle.
  • Cliquez à l’endroit où vous voulez définir la tabulation. Ici par exemple, une tabulation à gauche a été définie à 3 centimètres.

Les tabulations peuvent être d’un des types suivants :

  • Gauche. Le texte est aligné à gauche sur la tabulation.
  • Centrée. Le texte est centré sur la tabulation.
  • Droite. Le texte est aligné à droite sur la tabulation.
  • Décimale. Le point décimal des nombres est aligné sur la tabulation.
  • Barre. Une barre verticale est tracée au niveau de la tabulation.

La règle permet également de définir un retrait de première ligne et/ou un retrait négatif.