Médiaforma

All posts tagged paragraphe

Pour appliquer rapidement une bordure et/ou une trame à un bloc de texte sélectionné, rien de tel que les icônes Bordures et Trame de fond du ruban (ces icônes se trouvent dans le groupe Paragraphe de l’onglet Accueil).

Pour appliquer des bordures ou un ombrage plus sophistiqués, procédez comme suit :

  • Sélectionnez un bloc de texte.
  • Cliquez sur la flèche affichée à droite de l’icône Bordures et sélectionnez Bordure et trame dans le menu.
  • Dans la boîte de dialogue Bordure et trame, utilisez l’onglet Bordures pour définir le style, la largeur et la couleur de la bordure, et l’onglet Trame de fond pour définir la couleur, la transparence et la trame de fond du bloc de texte.


Dans la rubrique précédente, vous avez vu à quel point il était simple d’afficher un texte dans un document HTML : il suffit en effet de taper ce texte entre les balises <body> et </body>.

Vous allez maintenant écrire plusieurs lignes de texte les unes sous les autres. Ici, nous écrivons “Ce texte est affiché dans le document” sur une ligne. Nous sélectionnons cette ligne avec la souris, nous la copions dans le presse-papiers avec la commande Copier dans le menu Edition, puis nous la dupliquons plusieurs fois avec la commande Coller dans le menu Edition, ou mieux, avec le raccourci clavier Ctrl+V.

Sauvegardez le document avec la commande Enregistrer dans le menu Fichier ou avec le raccourci clavier Ctrl+S. Lancez la commande Launch in IE dans le menu Exécution. Comme vous le voyez, les lignes s’affichent les unes à la suite des autres. Peu importe si elles sont affichées sur plusieurs lignes dans le code : les passages à la ligne ne sont pas pris en compte dans le navigateur.

Pour indiquer que le texte doit s’afficher sur une autre ligne, vous utiliserez les balises <br /> et <p> </p>. La balise <br /> provoque un passage à la ligne. Quant au texte encadré par les balises <p> et </p>, il est suivi par un saut de paragraphe.

Pour bien voir la différence entre ces deux balises, nous insérons un <br /> à la fin de la ligne 6 et nous encadrons les lignes 9 et 10 par les balises <p> et </p>.

Le document est sauvegardé avec le raccourci clavier Ctrl+S et affiché dans Internet Explorer avec la commande Launch in IE dans le menu Exécution, ou mieux, avec le raccourci Alt+Ctrl+Maj+I.

Je vous engage à tester ce document dans les autres navigateurs, en utilisant les commandes correspondantes dans le menu Exécution.

Comme vous le voyez, il y a bien un passage à la ligne sur la deuxième ligne du document et le texte du paragraphe est détaché des lignes qui le précèdent et des lignes qui le suivent.


Pour sélectionner un caractère, déplacez le pointeur de la souris sur la gauche du caractère. Appuyez sur le bouton gauche de la souris et maintenez-le enfoncé pendant que vous faites glisser le pointeur vers la droite. Relâchez alors le bouton gauche de la souris.

Pour sélectionner un mot, double-cliquez sur le mot.

Pour sélectionner une ligne, cliquez dans la zone située à gauche de la ligne que vous souhaitez sélectionner.

Enfin, pour sélectionner un paragraphe[1], double-cliquez dans la zone située à gauche de chaque ligne du paragraphe.


[1] Un paragraphe peut être composé d’une ou de plusieurs lignes de texte. Il se termine toujours par un passage à la ligne, obtenu en appuyant sur la touche Entrée du clavier.


Cliquez ici pour accéder à tous les sujets sur Word 2010

Les documents Word sont organisés selon quatre niveaux hiérarchiques : caractère, paragraphe, page et section.

Le niveau caractère correspond aux caractères et aux mots contenus dans le document. C’est le plus bas niveau hiérarchique.

Les paragraphes sont constitués d’une ou de plusieurs phrases. Ils se terminent toujours par un passage à la ligne volontaire.

Le niveau page permet de définir les marges et la taille des pages du document.

Une section peut être composée d’un ou de plusieurs caractères, paragraphes et/ou pages. Chaque section peut avoir sa propre mise en forme au niveau page. Ainsi par exemple, il est possible de définir plusieurs en-têtes pour différentier les chapitres d’un livre, ou encore d’effectuer un multicolonnage sur une partie d’une page, en utilisant les sections appropriées.