Médiaforma

All posts tagged microsoft

Si vous avez une souris Microsoft, il y a de fortes chances pour qu’elle soit dotée d’au moins trois ou quatre boutons. Si vous ne vous servez que de ses boutons gauche et droit et de sa roulette, vous n’utilisez pas toutes ses possibilités. Read more


Windows Defender protège votre ordinateur contre les menaces causées par des virus, logiciels espions et autres indésirables. Il s’exécute en tâche de fond et analyse toutes vos actions. Si un virus ou un logiciel espion est détecté, vous en êtes immédiatement informé et vous pouvez choisir de l’éradiquer ou de le mettre en quarantaine.

Pour configurer Windows Defender, tapez defender dans l’écran d’accueil, puis cliquez sur Windows Defender. Cette action affiche la fenêtre Windows Defender. Si la bande supérieure est de couleur verte, votre ordinateur est protégé. Si elle est rouge ou orange, la protection de votre ordinateur n’est pas parfaite. La partie centrale de la fenêtre donne un compte rendu plus détaillé. Apparaissent :

  • La date et l’heure de la dernière analyse.
  • L’état de la protection en temps réel (activé ou désactivé).
  • L’état des définitions de virus et de logiciels espion. Ici, les définitions sont à jour.

Basculez sur l’onglet Paramètres et assurez-vous que la case Activer la protection en temps réel est cochée.

Cliquez sur Paramètres avancés. Cochez les cases Analyser les fichiers archivés, Analyser les lecteurs amovibles et Créer un point de restauration du système. La première case à cocher demande à Windows Defender de scanner les dossiers compressés pour voir s’ils contiennent des logiciels malveillants. La deuxième provoque l’analyse des lecteurs amovibles lors d’une analyse complète. Enfin, la troisième demande la création d’un point de restauration avant la mise en quarantaine ou la suppression d’un élément indésirable. Si ces opérations déstabilisent votre ordinateur, vous pourrez utiliser le point de restauration pour lui redonner sa stabilité d’antan.

Cliquez sur Administrateur et assurez-vous que l’option Activer cette application est cochée. Ainsi, si un fichier potentiellement dangereux tente de s’exécuter ou de s’installer sur l’ordinateur, vous serez prévenu.

Cliquez sur Enregistrer les modifications et fermez la fenêtre de Windows Defender.

Votre ordinateur est maintenant protégé.


Si vous avez plusieurs cloud personnels, vous devez jongler entre autant d’applications pour les gérer. Cette rubrique va vous montrer comment regrouper tous vos espaces en ligne dans une seule application nommée MultCloud.

Ouvrez votre navigateur et connectez-vous sur https://www.multcloud.com/home :

Cliquez sur Pricing pour comparer les possibilités des services gratuit et payant. La version gratuite est plus lente que la version premium et elle est limitée à 10 TO par mois. Ce qui est largement suffisant (en règle générale) pour une utilisation personnelle :

Vous allez donc créer un compte gratuit. Basculez sur l’onglet Home et cliquez sur Create an account. Remplissez le formulaire d’inscription et cliquez sur Create Account :

Quelques instants plus tard, un e-mail de confirmation vous est envoyé. Cliquez sur le lien Activate Account pour activer votre compte MultCloud.

Connectez-vous à nouveau sur la page https://www.multcloud.com/home. Mais cette fois-ci, cliquez sur Sign In. Entrez votre e-mail ou votre nom d’utilisateur et le mot de passe associé, puis cliquez sur Login. Une notification vous donne des indications sur ce que vous devez faire en cas de problème :

Cliquez sur la case de fermeture. Vous vous trouvez dans la page principale de MultCloud. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à faire référence à vos différents espaces en ligne en cliquant sur Add Cloud Drives :

Sélectionnez un à un vos différents espaces en ligne en cliquant sur les vignettes correspondantes et entrez les informations nécessaires pour y accéder. Par exemple, pour ajouter un compte Google Drive, cliquez sur la vignette Google Drive, cliquez sur Next, choisissez un nom pour représenter l’espace Google Drive, puis cliquez sur Add Google Drive Account :

Une page vous demande d’autoriser Google à fournir plusieurs renseignements sur votre compte à MultCloud :

Cliquez sur Autoriser. Quelques instants plus tard, votre compte Google Drive est ajouté à MultCloud :

Si vous possédez un site Web, vous pouvez également utiliser MultCloud pour accéder à votre espace en ligne via une connexion FTP. Cliquez sur Add Cloud Drive, cliquez sur la vignette FTP, puis sur le bouton Next. Entrez les informations relatives à votre compte FTP puis cliquez sur Add FTP Account :

Quelques instants plus tard, votre compte FTP est ajouté dans le volet gauche. Notez que rien ne vous empêche d’agréger plusieurs comptes FTP, Google Drive, OneDrive ou autre dans MultCloud.

Une fois tous vos comptes référencés, vous pouvez copier des fichiers depuis l’Explorateur de fichiers sur un dossier d’un de vos comptes cloud. A titre d’exemple, pour copier le fichier adresses.docx dans le dossier Michel du compte Dropbox :

  1. Nous affichons le fichier docx dans l’explorateur de fichiers.
  2. Nous cliquons sur Dropbox dans le volet gauche de MultCloud pour faire apparaître les dossiers de DropBox, puis nous double-cliquons sur le dossier Michel pour l’ouvrir.
  3. Nous glissons-déposons le fichier docx sur le dossier Michel en utilisant la technique de glisser-déposer de Windows, bouton gauche de la souris enfoncé.

Vous pouvez également copier des fichiers d’un espace cloud dans un autre. Pour cela, glissez-déposez le fichier concerné sur le service cible dans le volet gauche :

Si le fichier doit être copié dans un dossier de l’espace cible et non à sa racine, développez l’espace cible dans le volet gauche pour faire apparaître ses dossiers, cliquez sur le service qui contient le fichier à copier et glissez-déposez ce fichier sur le dossier cible concerné :

Enfin, pour accéder aux différentes actions possibles sur un fichier, il suffit de cliquer dessus avec le bouton droit de la souris et de choisir une action dans le menu contextuel :


Si la session Windows a été ouverte en utilisant un compte Microsoft, l’accès à votre espace OneDrive est un vrai jeu d’enfant. Cliquez sur l’icône de l’Explorateur de fichiers dans la barre d’outils. L’accès à votre espace OneDrive se fait en cliquant sur l’icône OneDrive, sous Accès rapide, dans le volet gauche de l’Explorateur de fichiers :

Toutes les applications qui proposent d’enregistrer les données qu’elles manipulent peuvent le faire dans les mémoires de masse de l’ordinateur ou dans votre espace OneDrive. A titre d’exemple, examinons la boîte de dialogue Enregistrer sous de l’application Paint. Comme vous pouvez le voir, il est aussi simple d’enregistrer l’image en cours dans les mémoires de masse de l’ordinateur que sur OneDrive.

Pour copier des dossiers et des fichiers sur votre espace OneDrive, vous pouvez les faire glisser sur l’icône de OneDrive. Le téléchargement se produit en arrière-plan.

Lorsque l’icône de synchronisation n’est plus affichée, cela signifie que le fichier ou le dossier est à jour.

Pour connaître le taux d’occupation de votre espace OneDrive, cliquez sur la flèche vers le haut dans la zone de notification pour afficher les icônes masquées, cliquez du bouton droit sur l’icône OneDrive puis cliquez sur Gérer le stockage. D’un simple coup d’œil vous savez combien d’espace est occupé sur votre OneDrive et vous pouvez, si nécessaire, acheter de l’espace supplémentaire :


Windows 10 permet de choisir les applications utilisées par défaut pour certaines activités, telles que la navigation Web, l’envoi d’e-mails ou la lecture de contenus multimédias. Pour spécifier les applications à utiliser par défaut, cliquez sur Démarrer, tapez défaut et cliquez sur Programmes par défaut.

Dans la fenêtre Programmes par défaut, cliquez sur Définir les paramètres par défaut de l’accès aux programmes et de l’ordinateur.

Pour utiliser par défaut les programmes non-Microsoft, sélectionnez l’option non-Microsoft.

Pour utiliser par défaut les programmes fournis avec le système d’exploitation, sélectionnez l’option Microsoft Windows.

Enfin, pour utiliser une combinaison de programmes non-Microsoft et de programmes Microsoft, sélectionnez l’option Personnalisé, puis choisissez un programme par défaut pour chaque activité.


Qu’est-ce que OneDrive ?

OneDrive (anciennement appelé SkyDrive) est l’espace de stockage en ligne de Microsoft. Il offre 15 Go d’espace dans sa version gratuite. Cet espace peut être étendu jusqu’à 1 To en souscrivant une offre payante.

OneDrive n’est pas pris en charge sur Windows XP. Par contre, il peut être utilisé sur :

  • Windows Vista SP2, Windows Server 2008 R2 ou ultérieur, Windows 7, Windows 8, Windows 8.1 et 8.1 Update et Windows 10 32 et 64 bits (il est préinstallé sur Windows 8.1 et Windows 10) ;
  • Mac OSX 10.7.3 ou ultérieur ;
  • Périphériques Android et iOS ;
  • Windows Phone 7 et supérieur ;
  • Xbox 360 et Xbox One ;
  • Le site https://onedrive.live.com, ce qui le rend compatible avec tous les appareils capables d’accéder au Web.

OneDrive peut être utilisé pour héberger tous vos fichiers, en particulier vos documents, photos et vidéos. Lorsque vous ajoutez un fichier à votre espace OneDrive, il est automatiquement disponible sur tous vos ordinateurs, téléphones et tablettes. Vous pouvez donc y accéder partout, où que vous soyez. Si votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur vient à être endommagé, vos données sont toujours en sécurité dans votre espace OneDrive. Il vous suffit d’utiliser un autre appareil pour y accéder.

OneDrive sur Windows Vista, 7 et 8

Pour utiliser OneDrive sur Windows Vista, 7 et 8, vous devez installer l’application de bureau. Rendez-vous sur https://onedrive.live.com/about/fr-fr/download/ et cliquez sur Télécharger, sous OneDrive :

 


 

Si vous utilisez Internet Explorer, une boîte de message s’affiche. Cliquez sur Exécuter (si vous utilisez un autre navigateur, le comportement peut être légèrement différent. Quelle que soit votre configuration, exécutez le programme d’installation de OneDrive) :

 


 

Quelques instants plus tard, une boîte de dialogue vous souhaite la bienvenue dans OneDrive :

 


 

Cliquez sur Commencer. Si vous possédez des identifiants Microsoft, entrez-les et cliquez sur Connecter. Dans le cas contraire, cliquez sur le lien Créer un compte maintenant et suivez la procédure pour obtenir vos identifiants :

 


 

Après avoir cliqué sur Se connecter, vous devez indiquer dans quel dossier seront stockés les fichiers partagés sur OneDrive. Le dossier proposé par défaut est c:\users\nom\OneDrive (où nom est votre nom d’utilisateur) :

 


 

Si nécessaire, vous pouvez choisir un autre dossier en cliquant sur Modifier. Lorsque le dossier affiché vous convient, cliquez sur Suivant, puis sur Terminer, en ayant pris le soin de vérifier que la case Me laisser utiliser OneDrive pour récupérer des fichiers sur ce PC est cochée. Quelques instants plus tard, l’Explorateur de fichiers s’ouvre et le téléchargement des fichiers contenus dans votre espace OneDrive commence :

 


 

Une marque affichée devant chaque dossier indique si la synchronisation est ou n’est pas terminée :

 


 

Désormais, tous les fichiers qui seront déposés dans le dossier OneDrive seront disponibles pour tous les ordinateurs et appareils connectés à ce compte OneDrive.

OneDrive sur Windows 8.1 et 8.1 Update

Si vous utilisez Windows 8.1 ou 8.1 Update, OneDrive est déjà installé.

Si la session Windows a été ouverte en utilisant un compte Microsoft, l’accès à votre espace OneDrive est un vrai jeu d’enfant. Cliquez sur la vignette OneDrive pour accéder instantanément à votre espace en ligne.

 


 

Vous pouvez alors ouvrir des documents, des photos et des films, mais aussi créer, supprimer et réorganiser les dossiers existants.

 


 

Premier exemple

Nous ouvrons une feuille de calcul Excel stockée dans le dossier Documents. Un premier clic sur le dossier Documents permet d’accéder à son contenu. Un deuxième clic sur le fichier customer.xlsx ouvre ce fichier dans Excel 2013, si cette application est disponible.

Note

Si la suite Office 2010 ou 2013 n’est pas installée sur votre ordinateur, reportez-vous à la section intitulée “OneDrive en ligne” pour savoir comment utiliser les applications Web (web apps) de la suite Office.

Un avertissement de sécurité vous informe que les connexions de données externes ont été désactivées. Le fichier provenant de votre SkyDrive, vous pouvez indiquer à Excel qu’il s’agit d’une source de données fiable en cliquant sur Activer le contenu.

 


 

A titre d’exemple, nous modifions le contenu de la cellule D2 et nous fermons Excel en sauvegardant la feuille de calcul. Quelques instants suffisent pour enregistrer le fichier dans l’espace SkyDrive.

Deuxième exemple

Nous allons ajouter des photos dans le dossier Photos. Un clic sur l’icône Précédent donne accès au dossier racine de OneDrive. Un autre clic sur Photos ouvre ce dossier. Cliquez du bouton droit sur toute partie inutilisée de l’écran pour afficher la barre des applications. Cliquez sur Ajouter fichiers, sélectionnez les photos que vous souhaitez télécharger, puis cliquez sur Copier vers SkyDrive pour les copier dans votre espace SkyDrive.

 


 

Pour terminer cette rubrique, notez que l’application OneDrive peut être utilisée pour naviguer dans les unités de masse de l’ordinateur. Cliquez sur la vignette OneDrive de l’écran d’accueil, cliquez sur Ce PC dans l’angle supérieur gauche de l’écran puis sélectionnez Ce PC dans la liste. Vous avez alors directement accès à toutes les mémoires de masse de l’ordinateur : disques internes et externes, clés USB, cartes flash, etc.

 


 

Inversement, dans toutes les applications qui proposent d’enregistrer les données qu’elles manipulent, il est désormais aussi simple d’opter pour un enregistrement local, dans les mémoires de masse de l’ordinateur ou sur OneDrive. A titre d’exemple, examinons la boîte de dialogue Enregistrer sous de l’application Paint. Comme vous pouvez le voir, il est aussi simple d’enregistrer l’image en cours dans les mémoires de masse de l’ordinateur que sur SkyDrive.

 


 

OneDrive dans l’Explorateur de fichiers

OneDrive est également accessible dans l’Explorateur de fichiers. Il vous suffit de cliquer sur OneDrive, sous Favoris, pour accéder au dossier racine de votre espace OneDrive.

 


 

Pour copier des dossiers et des fichiers sur votre espace OneDrive, faites-les glisser sur l’icône OneDrive. Le téléchargement se produit en arrière-plan.

 


 

Lorsque l’icône de synchronisation n’est plus affichée, cela signifie que le fichier ou le dossier est à jour. Vous pouvez vous concentrer sur d’autres tâches tout en laissant OneDrive travailler en tâche de fond. La synchronisation se fera dès que possible, en fonction de la taille du dossier et de la vitesse de la connexion Internet.

OneDrive sur Mac OSX 10.7.3 ou ultérieur

Si votre Mac fonctionne sous OSX 10.7.3 ou ultérieur, rendez-vous sur https://onedrive.live.com/about/fr-fr/download/ et cliquez sur Télécharger, sous OneDrive :

 


 

Une nouvelle page s’affiche. Cliquez sur Obtenir puis sur Installer l’app :

 


 

Entrez vos identifiants Apple et cliquez sur Connexion. Quelques instants plus tard, la fenêtre Microsoft OneDrive s’affiche :

 


 

Cliquez sur Démarrer, entrez vos identifiants Microsoft et cliquez sur Connecter. Une nouvelle boîte de dialogue s’affiche :

 


 

Cliquez sur Choisir l’emplacement du dossier OneDrive, désignez le dossier dans lequel seront stockés vos fichiers OneDrive, cliquez sur Suivant puis sur Terminer.

Ca y est, OneDrive est enfin installé. Pour y accéder, cliquez sur l’icône OneDrive dans le coin supérieur droit de l’écran et choisissez Ouvrir le dossier OneDrive dans le menu :

 


 

Le dossier OneDrive est alors affiché dans le Finder :

 


 

Vous pouvez travailler avec ce dossier comme s’il s’agissait de votre disque dur. La sauvegarde se fera en arrière-plan, sans que vous n’ayez quoi que ce soit à faire.

OneDrive en ligne

Le site https://onedrive.live.com/ est accessible sur tout ordinateur, mobile ou tablette capable d’accéder au Web. Connectez-vous sur cette adresse, cliquez sur Se connecter/S’inscrire et entrez vos identifiants Microsoft :

 


 

Quelques instants plus tard, votre espace OneDrive est accessible, comme si vous vous trouviez dans l’application Modern UI OneDrive :

 


 

Tout ce que vous pouvez faire dans l’application Modern UI OneDrive est également faisable sur le site https://onedrive.live.com. En particulier, vous pouvez créer de nouveaux dossiers, ajouter ou supprimer des fichiers dans ces dossiers, mais aussi ouvrir les fichiers qui s’y trouvent.

Ici par exemple, nous ouvrons un fichier WMV en cliquant sur son icône :

 


 

Si la suite Office n’est pas installée sur votre ordinateur, vous pouvez cependant ouvrir des documents Office en cliquant sur leur icône. Ici, par exemple, nous ouvrons un document Word :

 


 

Le menu MODIFIER LE DOCUMENT vous permet de modifier le document en utilisant Word 2013, s’il est installé, ou Word Online dans le cas contraire :

 


 

Si vous choisissez la deuxième option, le document est ouvert dans le navigateur et vous disposez d’une version réduite (mais néanmoins très complète) du Ruban :

 


 

Une particularité très intéressante d’Office Online : si un même document est ouvert par plusieurs personnes, chacune peut le modifier. Les modifications sont immédiatement reportées dans les autres occurrences du document :

 


 

Sur tablette ou téléphone

Allez dans le Store de votre tablette ou téléphone et installez l’application OneDrive. Vous aurez sensiblement les mêmes fonctionnalités que sur l’application pour Windows ou pour Mac.

Sur Windows Phone, OneDrive est déjà installé. Il vous suffit de toucher l’icône OneDrive pour accéder à votre espace de stockage :

 


 

Et, si vous le souhaitez, visualiser ou modifier des documents :

 


 r OneDrive

Il y a peu de chances pour que vous vouliez désinstaller l’application OneDrive, mais voici quand même quelques indications si vous vouliez le faire.

Désinstaller OneDrive sous Windows

Pour désinstaller OneDrive sous Windows Vista, 7 ou 8, appuyez sur la touche Windows, tapez désinstaller et cliquez sur Désinstaller un programme. Dans la fenêtre Programmes et fonctionnalités, cliquez sur OneDrive puis sur Désinstaller :

 


 

OneDrive fait partie de Windows 8.1 et supérieur. Plutôt que de le désinstaller, je vous conseille d’arrêter toute synchronisation si vous ne voulez plus l’utiliser. Appuyez simultanément sur les touches Windows et C, cliquez sur Paramètres puis sur Modifier les paramètres du PC. Sélectionnez OneDrive dans le volet gauche, puis Paramètres de synchronisation dans ce même volet. Il ne vous reste plus qu’à basculer tous les interrupteurs vers la gauche dans cet écran puis de refermer la fenêtre pour ne plus utiliser OneDrive :

 


 

Désinstaller OneDrive sous Mac

Cliquez sur l’icône OneDrive dans la barre de menus et sélectionnez Préférences dans le menu :

 


 

Une boîte de dialogue s’affiche. Basculez sur l’onglet A propos et cliquez sur Supprimer le lien vers OneDrive :

 


 

Une boîte de dialogue de confirmation s’affiche. Cliquez sur Supprimer le lien vers OneDrive.

Fermez la fenêtre Bienvenue sur OneDrive :

 


 

Ouvrez le dossier Applications, puis glissez-déposez l’icône de OneDrive dans la corbeille.

Désinstaller OneDrive sur tablette ou téléphone

OneDrive est une application comme une autre. Pour le désinstaller, vous utiliserez la technique habituelle sur votre appareil. Par exemple, sur iPhone et iPad, appuyez de façon prolongée sur l’icône de l’application OneDrive et supprimez-la en appuyant sur la croix qui s’affiche au-dessus de l’icône. Ou encore sur Android, ouvrez le menu Paramètres, sélectionnez l’onglet Applications, appuyez sur l’icône OneDrive, puis sur Désinstaller.

Doper One Drive

Vous avez besoin d’un plus grand espace de stockage sur OneDrive ? Si cette offre est toujours d’actualité, il vous suffit de télécharger l’application OneDrive sur iOS, Android ou Windows Phone et d’activer la fonction de téléchargement automatique des photos vers OneDrive.

Dans le cas contraire, vous pouvez souscrire un abonnement à Office 365. Vous disposerez alors d’un espace de stockage illimité !

Pour aller plus loin dans le Cloud

Bien que très pratique et parfaitement intégré dans Windows, OneDrive n’est pas le seul point d’accès au Cloud. Deux autres produits se partagent le devant de la scène : Dropbox et Google Drive. Il ne s’agit pas de concurrents. Je dirais plutôt que ce sont des services complémentaires qui apportent des fonctionnalités annexes, souvent très intéressantes. Tout ce que vous devez savoir sur Dropbox et Google Drive est expliqué dans mon eBook “Le cloud enfin expliqué : OneDrive, Dropbox et Google Drive”. Cliquez sur l’image qui suit pour y accéder au format PDF :