Médiaforma

All posts tagged paramétrer

En règle générale, il vous suffit de connecter votre imprimante sur un port USB disponible et de la mettre sous tension pour qu’elle soit détectée par votre Mac. Si l’imprimante n’est pas encore installée, une boîte de dialogue vous propose alors de télécharger et d’installer le pilote de périphérique correspondant. Dans le cas contraire, le périphérique est immédiatement utilisable dans toutes les applications capables de l’exploiter.

L’installation d’un scanner est encore plus immédiate, puisqu’il n’y a absolument rien à faire, si ce n’est de relier le scanner au Mac. Il est immédiatement prêt à être utilisé. Insérez le document à scanner et appuyez sur le bouton Scan, en façade du scanner. L’application Transfert d’images s’ouvre et le nom de votre scanner apparaît sous le libellé APPAREILS, dans la partie gauche de la fenêtre.

Au bout de quelques instants, le scan est prévisualisé dans la fenêtre Transfert d’images :

Ajustez les paramètres de la numérisation et cliquez sur Numériser pour lancer le scan.

Supposons maintenant que vous vouliez utiliser une imprimante qui se trouve sur le réseau local. Cliquer sur l’icône Préférences Système du Dock, puis sur l’icône Imprimantes et scanners dans la boîte de dialogue Préférences Système. Cette action affiche la boîte de dialogue Imprimantes et scanners. Cliquez sur l’icône + , en bas et à gauche de la boîte de dialogue. Si l’imprimante possède une adresse IP fixe, basculez sur l’onglet IP, indiquez l’adresse de l’imprimante dans la zone de texte Adresse et cliquez sur Ajouter. Lorsque le Mac est relié au réseau local, il apparaît dans un onglet de la boîte de dialogue Ajouter. Ici par exemple, il s’agit d’un réseau comportant plusieurs ordinateurs PC fonctionnant sous Windows. Cliquez sur l’icône Windows et désignez l’imprimante à laquelle vous voulez accéder. Si cela vous est demandé, connectez-vous au réseau en entrant votre nom d’utilisateur et le mot de passe correspondant. La où les imprimantes disponibles sur le réseau apparaissent dans la boîte de dialogue Ajouter. Sélectionner celle à laquelle vous voulez accéder, choisissez le type de pilote à utiliser dans la liste Utiliser, puis cliquez sur Ajouter.


Pour accéder aux paramètres de la souris, cliquez sur Démarrer, tapez panneau et cliquez sur Panneau de configuration. Dans la fenêtre du Panneau de configuration, tapez souris dans la zone de texte Rechercher, puis cliquez sur Modifier les paramètres de la souris. Une boîte de dialogue comportant plusieurs onglets s’affiche. Le nombre d’onglets est directement lié au type de la souris et de l’ordinateur utilisés :

Sous l’onglet Boutons, vous pouvez inverser les boutons de la souris si vous êtes gaucher et régler la vitesse du double-clic. Cochez la case Activer le verrouillage du clic si vous voulez sélectionner les éléments sur lesquels vous cliquez. Vous pourrez ainsi les déplacer où bon vous semble sans maintenir le bouton gauche de la souris enfoncé.
L’onglet Pointeurs permet de choisir les différentes formes du pointeur de la souris. Vous pouvez choisir un modèle prédéfini et/ou modifier individuellement chacune des formes du pointeur.

Vous utiliserez l’onglet Options du pointeur pour régler la vitesse de déplacement du pointeur. Cochez la case du groupe d’options Ancrage si vous voulez que le pointeur se positionne automatiquement au-dessus du bouton par défaut dans les boîtes de dialogue. Le groupe d’options Visibilité propose diverses techniques pour améliorer la visibilité du pointeur. Il vous sera utile si vous avez du mal à repérer le pointeur sur l’écran.

L’onglet Roulette définit la vitesse de défilement de la ou des roulettes.

L’onglet Matériel donne accès aux paramètres du pilote de périphérique :

Enfin, l’onglet Réglages du dispositif est une petite merveille si vous utilisez un ordinateur portable sur lequel vous voulez désactiver le touchpad au profit d’une souris traditionnelle. En cochant la case Désactiver le dispositif de pointage interne lorsque le dispositif de pointage USB est relié au système, le touchpad est automatiquement désactivé lorsqu’une souris USB est détectée. Je suis sûr que beaucoup d’utilisateurs vont apprécier :

Modifiez les paramètres sous un ou plusieurs onglets, puis cliquez sur OK pour confirmer les nouveaux réglages.


Pour accéder aux paramètres de la souris, cliquez sur Démarrer, tapez panneau et cliquez sur Panneau de configuration. Dans la fenêtre du Panneau de configuration, tapez souris dans la zone de texte Rechercher, puis cliquez sur Modifier les paramètres de la souris. Une boîte de dialogue comportant plusieurs onglets s’affiche. Le nombre d’onglets est directement lié au type de la souris et de l’ordinateur utilisés :

Sous l’onglet Boutons, vous pouvez inverser les boutons de la souris si vous êtes gaucher et régler la vitesse du double-clic. Cochez la case Activer le verrouillage du clic si vous voulez sélectionner les éléments sur lesquels vous cliquez. Vous pourrez ainsi les déplacer où bon vous semble sans maintenir le bouton gauche de la souris enfoncé.

L’onglet Pointeurs permet de choisir les différentes formes du pointeur de la souris. Vous pouvez choisir un modèle prédéfini et/ou modifier individuellement chacune des formes du pointeur.

Vous utiliserez l’onglet Options du pointeur pour régler la vitesse de déplacement du pointeur. Cochez la case du groupe d’options Ancrage si vous voulez que le pointeur se positionne automatiquement au-dessus du bouton par défaut dans les boîtes de dialogue. Le groupe d’options Visibilité propose diverses techniques pour améliorer la visibilité du pointeur. Il vous sera utile si vous avez du mal à repérer le pointeur sur l’écran.

L’onglet Roulette définit la vitesse de défilement de la ou des roulettes.

L’onglet Matériel donne accès aux paramètres du pilote de périphérique :

Enfin, l’onglet Réglages du dispositif est une petite merveille si vous utilisez un ordinateur portable sur lequel vous voulez désactiver le touchpad au profit d’une souris traditionnelle. En cochant la case Désactiver le dispositif de pointage interne lorsque le dispositif de pointage USB est relié au système, le touchpad est automatiquement désactivé lorsqu’une souris USB est détectée. Je suis sûr que beaucoup d’utilisateurs vont apprécier :

Modifiez les paramètres sous un ou plusieurs onglets, puis cliquez sur OK pour confirmer les nouveaux réglages.


Mavericks est livré avec plusieurs économiseurs d’écran. Pour choisir l’un d’entre eux, cliquez du bouton doit sur une partie inoccupée du bureau et choisissez Modifier le fond d’écran dans le menu. Vous pouvez également cliquer sur l’icône Préférences système dans le Dock, puis sur l’icône Bureau et eco. d’écran pour parvenir au même résultat. La boîte de dialogue Bureau et économiseur d’écran s’affiche. Basculez sur l’onglet Economiseur d’écran. Choisissez un économiseur d’écran en vous aidant de la zone de prévisualisation. Ici par exemple, nous choisissons l’économiseur d’écran Reflets. Comme vous pouvez le voir, il fait défiler les images du dossier National Geographic, dont nous avons déjà parlé dans la section dédiée à l’arrière-plan du bureau.

Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir une des trois autres collections d’images ou encore, opter pour un dossier de votre disque dur en faisant votre choix dans la liste.

Dans la partie inférieure de la boîte de dialogue, vous pouvez choisir le délai d’inactivité après lequel l’économiseur d’écran s’active. Si nécessaire, cochez la case Superposer l’heure pour afficher l’heure sur l’écran lorsque l’économiseur d’écran est actif.

Pour terminer cette section, signalons que certains économiseurs d’écran (Faisceaux par exemple) peuvent être paramétrés. Dans ce cas, il vous suffit de cliquer sur Options de l’économiseur d’écran pour accéder aux paramètres complémentaires. Dans l’économiseur d’écran Faisceaux par exemple, vous pouvez choisir la couleur, le flux, l’épaisseur et la vitesse de l’animation :


Cliquez sur l’icône Préférences système dans le Dock :

puis sur Utilisateurs et groupes :

Votre compte apparaît dans la partie gauche de la fenêtre. Si vous souhaitez le modifier, cliquez sur le cadenas, dans l’angle inférieur gauche, entrez votre mot de passe et cliquez sur Déverrouiller. Il ne vous reste plus qu’à effectuer les modifications nécessaires dans la partie droite de la boîte de dialogue.

En cliquant sur la vignette, vous pouvez choisir une image de profil. Cette image peut provenir des images fournies avec Mavericks, de iCloud, dans les visages reconnus par iCloud ou Aperture ou de la webcam reliée à votre Mac, le cas échéant. Ici par exemple, nous choisissons une des images proposées par défaut.

Vous pouvez également modifier :

  • Le mot de passe du compte en cliquant sur Modifier le mot de passe.
  • Votre identifiant Apple, qui permet d’accéder au Store et de retrouver le mot de passe de votre compte si vous l’avez oublié.
  • Votre fiche contact en cliquant sur Ouvrir. Cette fiche est utile car elle permet de remplir automatiquement les formulaires fréquemment rencontrés sur le Web.
  • La liste des applications ouvertes au démarrage de la session. Basculez sur l’onglet Ouverture. Pour ajouter une nouvelle application, il suffit de cliquer sur l’icône + et de désigner l’application. Pour supprimer une application dans la liste, cliquez dessus puis cliquez sur l’icône .

Pour paramétrer le fonctionnement de Cortana, cliquez dans la zone de texte de Cortana, puis sur l’icône Carnet de notes :

En cliquant sur les icônes sous Carnet de notes, vous pouvez définir :

  • Les informations qui vous concernent : le nom utilisé par Cortana pour communiquer avec vous ainsi que vos lieux favoris (votre domicile, votre lieu de travail et éventuellement d’autres lieux favoris).
  • Connecter votre compte Office 365 à Cortana si vous en possédez un.
  • Accéder aux paramètres de Cortana : activation/désactivation, Hey Cortana, manifestation dans la barre des tâches, paramètres de recherche et de confidentialité.
  • Articles et news sur les sujets et lieux qui vous intéressent.
  • Suggestions de bars et restaurants.
  • Bandes annonces et horaires des films qui pourraient vous intéresser.
  • Suivi d’actions à la bourse.
  • Conditions, prévisions et alertes météo pour un ou plusieurs emplacements.
  • Planning au jour le jour : informations sur les personnes qui participent à vos réunions, informations trafic, etc.
  • Informations sur la circulation et suggestions d’itinéraires.
  • Mises à jour des vols, météo de la destination, et autres informations utiles pour les voyageurs.


Connectez un microphone à votre ordinateur et assurez-vous qu’il est bien reconnu. Pour cela, appuyez simultanément sur les touches Windows et Pause. La boîte de dialogue Système s’affiche. Cliquez sur Gestionnaire de périphériques dans le volet gauche. La boîte de dialogue Gestionnaire de périphériques s’affiche. Vérifiez que votre micro est bien reconnu en développant la section Contrôleurs audio, vidéo et jeu :

Si nécessaire, réglez le niveau d’entrée du micro. Pour cela, cliquez du bouton droit sur l’icône qui représente un haut-parleur dans la zone de notification et choisissez Périphériques d’enregistrement dans le menu :

La boîte de dialogue Son s’affiche. Sous l’onglet Enregistrement, double-cliquez sur votre microphone pour afficher ses propriétés :

Une autre boîte de dialogue s’affiche. Affichez-la à côté de la boîte de dialogue Son. Basculez sur l’onglet Niveaux et ajustez le niveau d’enregistrement tout en parlant dans le microphone pour obtenir un niveau d’enregistrement correct, c’est-à-dire ni trop faible ni trop fort :

Refermez les boîtes de dialogue ouvertes en cliquant sur OK.

Maintenant que votre microphone est réglé, vous pouvez cliquer sur l’icône du microphone, à droite de la zone de saisie de Cortana :

Lorsque vous cliquez pour la première fois sur cette icône, Cortana lance un assistant de configuration du microphone :

Cliquez sur Suivant et suivez les consignes de l’Assistant pour vous assurer que Cortana vous entend.