Médiaforma

All posts tagged confidentialité

Si vous souhaitez naviguer incognito sur le Web (à partir de l’ordinateur d’un collègue ou dans un Web café par exemple), la navigation inPrivate est ce que vous recherchez :

  • les cookies et les fichiers Internet temporaires sont stockés en mémoire et supprimés lorsque vous fermez le navigateur ;
  • l’historique Web ainsi que les mots de passe et autres données saisies dans des formulaires ne sont pas mémorisés.
  • la fonctionnalité Démarrer avec les onglets de la dernière session est automatiquement désactivée.

Cliquez sur l’icône Autres actions, dans le coin supérieur droit de la fenêtre et choisissez Nouvelle fenêtre InPrivate dans le menu. Cette action ouvre une nouvelle fenêtre inPrivate. Aucune trace de ce que vous ferez dans cette fenêtre ne sera conservée :


Tous les réglages relatifs à la sécurité et la confidentialité sont rassemblés dans la boîte de dialogue Sécurité et confidentialité. Pour accéder à cette boîte de dialogue, cliquez sur l’icône Préférences Système dans le Dock, puis sur l’icône Sécurité et confidentialité, dans la boîte de dialogue Préférences Système.

Sous l’onglet Général, vous pouvez modifier le mot de passe de l’utilisateur dont la session est ouverte. Vous pouvez également activer la demande de mot de passe dès la mise en veille de l’écran ou après une durée qui peut être choisie dans la liste déroulante. Pour pouvoir modifier les autres options, vous devez au préalable cliquer sur le cadenas, dans la partie inférieure gauche de la boîte de dialogue. Vous pouvez alors choisir d’afficher un message personnalisé sur l’écran de verrouillage, de désactiver l’ouverture automatique de la session, et d’indiquer quelles applications peuvent être téléchargées sur votre Mac : celles provenant du Mac App Store, celles provenant du Mac App Store ou dont les développeurs sont identifiés, ou n’importe quelles applications.

L’onglet Coupe-feu permet d’activer ou de désactiver le coupe-feu (aussi appelé pare-feu) de l’ordinateur. Par défaut le coupe-feu est désactivé. Pour l’activer, cliquez simplement sur Activer le coupe-feu. Vous pouvez paramétrer le coupe-feu en cliquant sur Options de coupe-feu. Vous pouvez par exemple choisir de bloquer toutes les connexions entrantes, à l’exception de celles nécessaires aux services Internet de base.

Pour être moins restrictif, vous pouvez choisir d’autoriser ou de bloquer les connexions entrantes sur certaines applications. Cliquez sur l’icône +, désignez une application, puis cliquez sur Ajouter. L’application est maintenant listée dans la boîte de dialogue Sécurité et confidentialité. En cliquant sur son nom, vous pouvez choisir d’autoriser ou d’interdire les connexions entrantes pour cette application.

Par défaut, les logiciels signés sont autorisés à recevoir des connexions entrantes. Si vous le souhaitez, il est possible de désactiver cette option en décochant la case correspondante. Enfin, si la case Activer le mode furtif est cochée, les commandes Ping et les commandes d’ouverture de ports ne seront pas prises en compte.

L’onglet FileVault permet de chiffrer le contenu du disque dur principal. Cette option peut être utile sur un ordinateur portable qui contient des données confidentielles. Mais attention, si vous activez FileVault, assurez-vous de conserver précieusement le mot de passe de session et la clé de secours. Sans quoi, vous ne pourrez plus accéder à vos données.

Enfin, l’onglet Confidentialité permet de gérer l’accès des applications aux données personnelles. Sélectionnez les entrées dans la zone de liste pour savoir quelles applications sont autorisés à déterminer votre emplacement, à accéder à vos contacts, vos calendriers ou vos rappels, etc.


Le mode protégé est une nouvelle fonctionnalité de Word. Son but est d’accroitre la sécurité de l’ordinateur lorsque vous manipulez des fichiers :

  • téléchargés sur Internet ;
  • attachés aux e-mails dont l’intégrité vous échappe ;
  • provenant d’espaces potentiellement dangereux.

A titre d’exemple, nous allons ouvrir un fichier Word reçu en pièce jointe dans un e-mail. Ce fichier est ouvert en mode protégé, comme en atteste le bandeau de couleur jaune affiché dans la partie supérieure de la fenêtre. Dans ce mode d’affichage, vous pouvez lire, mais pas modifier le document et l’exécution des macros est désactivée. Si vous êtes sûr(e) de l’intégrité du document, cliquez sur Activer la modification.

Si nécessaire, il est possible de personnaliser le fonctionnement du mode protégé. Basculez sur l’onglet Fichier dans le Ruban puis cliquez sur Options. Dans la boîte de dialogue Options Word, sélectionnez l’onglet Centre de gestion de la confidentialité, puis cliquez sur Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité. Une nouvelle boîte de dialogue est affichée. Sélectionnez l’onglet Mode protégé. Par défaut, toutes les protections possibles sont activées. Mais, si vous le souhaitez, il suffit de décocher une ou plusieurs cases pour que la fonctionnalité Mode protégé devienne plus permissive. Ici, par exemple, le mode protégé est désactivé pour les fichiers Word inclus dans les messages Outlook.