Médiaforma

All posts tagged defender

Windows Defender protège votre ordinateur contre les menaces causées par des virus, logiciels espions et autres indésirables. Il s’exécute en tâche de fond et analyse toutes vos actions. Si un virus ou un logiciel espion est détecté, vous en êtes immédiatement informé et vous pouvez choisir de l’éradiquer ou de le mettre en quarantaine.

Pour configurer Windows Defender, tapez defender dans l’écran d’accueil, puis cliquez sur Windows Defender. Cette action affiche la fenêtre Windows Defender. Si la bande supérieure est de couleur verte, votre ordinateur est protégé. Si elle est rouge ou orange, la protection de votre ordinateur n’est pas parfaite. La partie centrale de la fenêtre donne un compte rendu plus détaillé. Apparaissent :

  • La date et l’heure de la dernière analyse.
  • L’état de la protection en temps réel (activé ou désactivé).
  • L’état des définitions de virus et de logiciels espion. Ici, les définitions sont à jour.

Basculez sur l’onglet Paramètres et assurez-vous que la case Activer la protection en temps réel est cochée.

Cliquez sur Paramètres avancés. Cochez les cases Analyser les fichiers archivés, Analyser les lecteurs amovibles et Créer un point de restauration du système. La première case à cocher demande à Windows Defender de scanner les dossiers compressés pour voir s’ils contiennent des logiciels malveillants. La deuxième provoque l’analyse des lecteurs amovibles lors d’une analyse complète. Enfin, la troisième demande la création d’un point de restauration avant la mise en quarantaine ou la suppression d’un élément indésirable. Si ces opérations déstabilisent votre ordinateur, vous pourrez utiliser le point de restauration pour lui redonner sa stabilité d’antan.

Cliquez sur Administrateur et assurez-vous que l’option Activer cette application est cochée. Ainsi, si un fichier potentiellement dangereux tente de s’exécuter ou de s’installer sur l’ordinateur, vous serez prévenu.

Cliquez sur Enregistrer les modifications et fermez la fenêtre de Windows Defender.

Votre ordinateur est maintenant protégé.


Windows Defender protège votre ordinateur contre les menaces causées par des virus, logiciels espions et autres indésirables. Il s’exécute en tâche de fond et analyse toutes vos actions. Si un virus ou un logiciel espion est détecté, vous en êtes immédiatement informé et vous pouvez choisir de l’éradiquer ou de le mettre en quarantaine.

Pour configurer Windows Defender, cliquez sur Démarrer, tapez defender, puis cliquez sur Windows Defender. Cette action affiche la fenêtre Windows Defender. Si la bande supérieure est de couleur verte, votre ordinateur est protégé. Si elle est rouge ou orange, la protection de votre ordinateur n’est pas parfaite. La partie centrale de la fenêtre donne un compte rendu plus détaillé. Apparaissent :

  • la date et l’heure de la dernière analyse ;
  • l’état de la protection en temps réel (activé ou désactivé) ;
  • l’état des définitions de virus et de logiciels espion. Ici, les définitions sont à jour.

Si la protection antivirus est désactivée, cliquez sur Paramètres, placez l’interrupteur Protection en temps réel sur Activé et fermez la boîte de dialogue Paramètres :

Votre ordinateur est maintenant protégé.


Sans Windows 10, l’amélioration la plus importante du point de vue de la sécurité est la gestion de données biométriques en vue de l’authentification des utilisateurs. Voici quelques-unes des possibilités offertes par Windows 10 :

  • Windows Hello est le nom du système d’authentification biométrique de Windows 10. Il peut se baser sur la reconnaissance du visage, de l’iris, ou des empreintes digitales des utilisateurs. Lorsque l’un des périphériques correspondants à ce type d’authentification est installé, il est utilisé à chaque session pour déverrouiller les appareils. Cette technique est bien plu sûre que l’utilisation de traditionnels mots de passe.
  • Microsoft Passport est la couche logicielle qui assure l’interfaçage avec les périphériques d’authentification. Elle est également responsable du démarrage sécurisé UEFI, afin de s’assurer que le démarrage de l’ordinateur s’effectue sur un système digne de confiance.
  • Trusted boot sécurise le démarrage du système (kernel, système de fichiers, pilotes de périphériques et antimalware).
  • Windows Defender protège votre ordinateur contre les menaces causées par des virus, logiciels espions et autres indésirables. Il s’exécute en tâche de fond et analyse toutes vos actions. Si un virus ou un logiciel espion est détecté, vous en êtes immédiatement informé et vous pouvez choisir de l’éradiquer ou de le mettre en quarantaine.
  • Windows SmartScreen est là pour prêter main forte à Windows Defender. Il aide à préserver la sécurité de l’ordinateur en émettant un avertissement, voire en supprimant les applications non reconnues, téléchargées sur Internet.
  • BitLocker se charge de l’encryptage des données sur les périphériques de stockage (disques durs, clés USB, cartes mémoire) afin d’assurer l’intégrité des données qui y sont stockées.