Médiaforma

All posts tagged bureau

Dans le monde de Windows 10, les applications peuvent être de type “Desktop” ou “Moderne“. Sous Windows 8, ces deux types d’applications étaient clairement différenciées : les premières s’exécutaient dans une fenêtre redimensionnable. Les secondes en plein écran. Avec Windows 8.1, cette différence est devenue plus ténue : les applications pouvaient s’exécuter dans une portion de l’écran seulement. Sous Windows 10, les applications modernes s’exécutent en mode fenêtré, comme leurs ancêtres desktop. Cette rubrique va vous montrer comment créer une icône de raccourci d’une application moderne ou desktop sur le bureau.

Rien de plus simple : cliquez sur Démarrer ou appuyez sur la touche Windows du clavier. Si l’icône de l’application est visible dans le menu Démarrer, pointez son icône, maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déposez-la sur le bureau.

Si l’application n’est pas visible, cliquez sur Toutes les applications, repérez l’application concernée dans la liste alphabétique. Pointez son icône, maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déposez-la sur le bureau.


Cliquez du bouton droit sur le bouton Démarrer. Un menu donnant accès aux outils d’administration apparaît.

Voici quelques informations sur ces outils :

  • Programmes et fonctionnalités permet de désinstaller et de modifier les applications et les fonctionnalités Windows installées.
  • Options d’alimentation permet de choisir ou de personnaliser la gestion de l’alimentation.
  • Observateur d’événements permet d’analyser les événements qui se produisent sur votre ordinateur. Vous utiliserez cet outil pour identifier les problèmes ou les avertissements liés au matériel, aux applications et au système.
  • Système affiche la boîte de dialogue Système, d’où vous aurez une vue d’ensemble de votre ordinateur.
  • Gestionnaire de périphériques donne accès à la boîte de dialogue Gestionnaire de périphériques.
  • Connexions réseau donne accès à une boîte de dialogue dans laquelle vous pourrez gérer vos connexions Ethernet et Wi-Fi.
  • Gestion du disque affiche la configuration de vos unités de masse. Vous utiliserez cette application pour créer, formater et supprimer des partitions.
  • Gestion de l’ordinateur donne accès à un ensemble d’utilitaires, tels que le Planificateur de tâches, l’Analyseur de performances et l’observateur d’événements.
  • Invite de commandes affiche une fenêtre Invite de commandes, pour exécuter des commandes MS-DOS.
  • Invite de commandes (admin) affiche une fenêtre Invite de commandes avec des droits d’administrateur.
  • Gestionnaire des tâches donne des informations sur les tâches en cours d’exécution et les ressources qu’elles utilisent, et permet de mettre fin aux tâches qui ne répondent plus.
  • Panneau de configuration permet de personnaliser l’apparence et le comportement de votre ordinateur.
  • Explorateur de fichiers donne accès aux unités de masse de l’ordinateur et aux ressources partagées du réseau local.
  • Rechercher équivaut à un clic sur la zone de recherche de Cortana.
  • Rechercher affiche le talisman Rechercher.
  • Exécuter affiche la boîte de dialogue Exécuter. Vous l’utiliserez pour lancer un programme ou ouvrir un dossier en tapant son nom.
  • Arrêter ou se déconnecter donne accès aux commandes Se déconnecter, Mettre en veille, Arrêter et Redémarrer.
  • Bureau replie toutes les fenêtres ouvertes et affiche le Bureau.


Vous pouvez utiliser une image ou une couleur unie quelconque pour remplir l’arrière-plan du bureau. Cliquez du bouton droit sur une partie inoccupée du bureau et sélectionnez Modifier le fond d’écran dans le menu. Vous pouvez également cliquer sur l’icône Préférences système dans le Dock, puis sur l’icône Bureau et eco. d’écran pour parvenir au même résultat. La boîte de dialogue Bureau et économiseur d’écran s’affiche. Dans la liste de gauche, le dossier Fond d’écran est sélectionné par défaut. Cliquez sur l’une des vignettes affichées pour modifier l’arrière-plan du bureau en conséquence.

Si l’image sélectionnée n’est pas assez grande pour couvrir tout l’écran, vous pouvez choisir comment elle doit être affichée dans la liste déroulante.

Vous pouvez également cliquer sur Couleurs unies dans la liste de gauche pour accéder à dix couleurs unies par défaut. Ici encore, il suffit de cliquer sur une couleur pour l’affecter à l’arrière-plan du bureau.

Si les couleurs proposées par défaut ne sont pas suffisantes, cliquez sur Couleur personnalisée. Vous aurez alors accès à une palette contenant 16 millions de couleurs :

Enfin, vous pouvez également utiliser les images qui se trouvent dans le dossier Images de votre disque dur. Il suffit pour cela de cliquer sur le dossier Images dans la liste de gauche.

Pour terminer, sachez que plusieurs arrière-plans de grande qualité sont livrés avec Mavericks. Malheureusement, ils ne sont pas accessibles par défaut. Rassurez-vous, je vais vous montrer comment réparer cette lacune.

Ouvrez le Finder. Cliquez sur l’icône qui représente votre disque dur, puis double-cliquez successivement sur les dossiers Bibliothèque, Screen Savers puis Default Collections. Les arrière-plans se trouvent dans les dossiers National Geographic, Aerial, Cosmos et Nature Patterns. Pour faciliter l’accès aux photos contenues dans ces dossiers, le plus simple consiste à les copier dans le dossier Images. Ouvrez l’un des quatre dossiers en double-cliquant dessus. Appuyez sur Commande + A pour sélectionner toutes les images puis sur Commande + C pour les copier dans le presse-papiers. Cliquez sur Images dans le volet gauche du Finder, puis appuyez sur Commande + V pour coller le contenu du presse-papiers dans le dossier Images. Les nouveaux arrière-plans sont maintenant accessibles en sélectionnant le dossier Images dans la boîte de dialogue Bureau et économiseur d’écran.


Beaucoup d’utilisateurs se servent du bureau pour déposer les icônes des documents qu’ils manipulent. Si cette technique est tentante, le bureau a tendance à s’encombrer très rapidement. Avec un peu de méthode et de rigueur, il est cependant possible de maintenir un semblant d’ordre sur le bureau. Une bonne technique consiste à créer des dossiers pour stocker les documents d’un même type ou appartenant à un même projet.

Pour créer un nouveau dossier sur le bureau, cliquez du bouton droit sur un espace inoccupé et sélectionnez Nouveau dossier dans le menu. Donnez un nom au nouveau dossier et appuyez sur la touche Entrée pour valider. Vous pouvez maintenant rassembler les fichiers d’un même type dans ce dossier en utilisant la technique de glisser-déposer.

Pour faire le ménage sur le bureau, vous pouvez également aligner, redimensionner et trier les icônes.

Cliquez sur un emplacement inoccupé du bureau et lancez la commande Afficher les options de présentation dans le menu Présentation. Cette commande affiche la palette flottante Bureau :

Vous utiliserez cette palette pour régler :

  • La taille des icônes sur le bureau, entre 16×16 pixels et 128×128 pixels.
  • La taille de la grille, sur laquelle les icônes s’accrochent lorsque la commande Aligner sur la grille est active.
  • La taille et la position du texte des icônes.
  • L’affichage ou la dissimulation des informations relatives aux fichiers et dossiers. Si la case Afficher les informations est cochée, les fichiers affichent leur taille et les dossiers indiquent combien de fichiers ils hébergent.
  • L’utilisation d’un aperçu ou d’une icône générique pour représenter les fichiers.
  • L’alignement des icônes sur la grille et l’ordre de tri.

Le bureau d’OS X Mavericks ressemble à celui de ses prédécesseurs. Il est affiché juste après l’ouverture d’une session. Il se décompose en trois régions bien distinctes :

  • Dans la partie supérieure, la barre des menus.
  • Dans la partie inférieure, le Dock.
  • Entre les deux, l’espace de travail.

La barre des menus se décompose en deux parties :

  • A gauche, le menu de l’application qui a le focus. Si aucune application n’est ouverte, le menu concerne le Finder, c’est-à-dire le gestionnaire de fichiers du Mac.
  • A droite, plusieurs icônes facilitent l’accès à certaines applications : Time Machine, Bluetooth, Wi-Fi, haut-parleur, date et heure, Spotlight et notifications.

Le Dock facilite l’accès aux applications que vous utilisez le plus souvent. Nous reviendrons en détail sur son fonctionnement dans la suite de la formation.

L’espace de travail correspond à la zone comprise entre la barre des menus et le Dock. C’est ici que vous travaillerez avec vos applications.