Médiaforma

All posts tagged cellules

Pour copier une cellule dans plusieurs cellules adjacentes, sélectionnez la cellule source et les cellules destination, basculez sur l’onglet Accueil du ruban, cliquez sur l’icône Remplissage dans le groupe Edition et choisissez une commande dans le menu.

Une deuxième technique vous semblera peut-être plus pratique : sélectionnez la cellule source, déplacez le pointeur dans la partie inférieure droite de la cellule jusqu’à ce qu’un signe plus noir apparaisse. Maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déplacez la souris dans le sens de la copie.


La barre de titre d’Excel affiche le nom de l’application et le nom du classeur actif.

Dans la partie gauche de la barre de titre, la barre d’outils Accès rapide contient une ou plusieurs icônes permettant d’accéder facilement à certaines fonctionnalités clés.

La partie droite de la barre de titre donne accès aux icônes Options d’affichage du ruban, Minimiser, Maximiser et Fermer.

Si vous cliquez sur Options d’affichage du ruban, vous pouvez choisir de masquer automatiquement le ruban pour maximiser l’espace disponible, de limiter l’affichage du ruban à ses seuls onglets ou d’afficher la totalité du ruban, c’est-à-dire ses onglets et ses icônes.

Si vous cliquez sur Minimiser, Excel se replie dans la barre des tâches de Windows. Pour afficher à nouveau la fenêtre de l’application, il suffit de cliquer sur son icône dans la barre des tâches.

En dessous de la barre de titre, le ruban rassemble les fonctionnalités d’Excel, classées par onglets et par groupes thématiques. Reportez-vous à la section suivante pour obtenir plus d’informations sur le ruban.

En dessous du ruban, une barre donne accès aux cellules et affiche leur contenu. A gauche, la Zone Nom affiche le nom de la cellule ou de la zone active et permet d’accéder à une cellule ou à une zone en entrant son nom. A droite, la barre de formule affiche le contenu de la cellule.

La partie centrale de la fenêtre est composée de cellules. La cellule active est repérée par un rectangle épais. C’est elle qui reçoit les chiffres et les lettres tapés au clavier.

Dans la partie inférieure de la fenêtre, plusieurs onglets permettent d’accéder aux différentes feuilles de calcul contenues dans le classeur.


L’attribut HTML align permet d’aligner horizontalement les données dans les cellules. Il peut être initialisé avec les valeurs suivantes :

  • left : alignement à gauche ;
  • center : alignement centré ;
  • right : alignement à droite.

L’attribut HTML valign permet d’aligner verticalement les données dans les cellules. Il peut être initialisé avec les valeurs suivantes :

  • top : alignement dans la partie supérieure de la cellule ;
  • middle : alignement dans la partie centrale de la cellule ;
  • bottom : alignement dans la partie inférieure de la cellule.

Nous allons utiliser ces six valeurs sur les six cellules d’un tableau dont les cellules ont une largeur fixée à 200 pixels.

La première cellule est alignée à gauche, la deuxième est centrée et la troisième alignée à droite.

En insérant une balise <p> dans la quatrième cellule, elle contient deux lignes. L’attribut valign aligne la quatrième cellule dans la partie supérieure, la cinquième dans la partie centrale et la sixième dans la partie inférieure.


Lorsqu’une ligne d’un tableau doit avoir une hauteur particulière, vous devez initialiser l’attribut height d’une de ses balises <td>. Ici par exemple, la hauteur de la première cellule de la première ligne est initialisée à 100px, ce qui fixe la hauteur de la première ligne à 100px.

Quant à la deuxième cellule de la deuxième ligne, sa hauteur est initialisée à 50px. La hauteur de la deuxième ligne est donc égale à 50px.

Supposons maintenant que vous vouliez fixer la hauteur de toutes les colonnes à 120 pixels. Il suffit pour cela de définir la propriété CSS height de la balise <td>. Insérez la balise <style> </style> entre les balises <head> et </head>, puis modifiez la propriété height de la balise <td>. Vous pouvez supprimer les attributs height des première et quatrième balises <td>, qui font doublons avec la redéfinition de la balise <td>.


Comme nous l’avons vu précédemment, la taille d’une cellule s’adapte à son contenu. Cependant, il est parfois nécessaire de fixer la taille d’une cellule (et donc de la colonne qui la contient) à une largeur bien précise. Vous utiliserez pour cela l’attribut HTML width, en précisant la dimension de la colonne en pixels.

Ici par exemple, la taille de la première colonne est fixée à 200 pixels. L’attribut width a été spécifié dans la première balise <td> de la colonne, mais il aurait tout aussi bien pu être spécifié dans la deuxième balise <td> de cette colonne.

Supposons maintenant que vous vouliez fixer la taille de toutes les colonnes à 200 pixels. Comment procèderiez-vous ? La première idée qui vient à l’esprit consiste à insérer un attribut width dans chacune des cellules d’une colonne. Cette technique fonctionne, mais elle n’est pas très élégante. Dans la rubrique précédente, je vous ai montré que le CSS pouvait s’avérer très efficace pour agir globalement sur un document. Ici, c’est précisément ce que nous cherchons à faire puisque toutes les cellules doivent avoir une largeur de 200 pixels. La solution devient alors évidente : il suffit de modifier le style de la balise <td>.

Insérez la balise <style> </style> entre les balises <head> et </head>, puis modifiez la propriété width de la balise <td>. Vous pouvez supprimer l’attribut width de la première balise <td>, qui fait doublon avec la redéfinition de la balise <td>.


Pour mettre en forme les cellules d’un tableau, vous pouvez utiliser :

  • Les onglets CRÉATION et DISPOSITION du ruban, spécifiquement conçus à cet effet.
  • Le groupe Police sous l’onglet ACCUEIL du ruban, pour changer la police, le style, les effets, le soulignement et la couleur des cellules sélectionnées.
  • Le groupe Paragraphe de l’onglet ACCUEIL, pour changer l’alignement, l’indentation, l’interligne et l’espacement des cellules sélectionnées.
  • Le menu contextuel de la cellule, ligne ou table sélectionnée. Ici par exemple, le menu contextuel de la ligne permet de fusionner les cellules sélectionnées, d’uniformiser la largeur des colonnes, ou encore de choisir une bordure et/ou un autre style de bordure.


Il est parfois nécessaire de fusionner deux ou plusieurs cellules. Voici comment procéder :

  1. Sélectionnez les cellules à fusionner.
  2. Basculez sur l’onglet DISPOSITION dans le ruban.
  3. Cliquez sur l’icône Fusionner dans le groupe Fusionner.

Cette technique permet par exemple de centrer un titre sur deux ou plusieurs cellules.

Pour fractionner une cellule :

  1. Sélectionnez la cellule.
  2. Basculez sur l’onglet DISPOSITION du ruban.
  3. Cliquez sur l’icône Fractionner dans le groupe Fusionner.
  4. Sélectionnez le nombre de cellules résultant du fractionnement et cliquez sur OK pour valider.