Médiaforma

All posts tagged gestionnaire

Il est possible d’activer/de désactiver dynamiquement un gestionnaire d’événements.

Pour créer un gestionnaire d’événement à la volée, vous appliquerez la méthode on() à l’élément jQuery concerné :

on('événement',function(e){
  //Traitement de l'événement
}

Pour supprimer un gestionnaire d’événements à la volée, vous appliquerez la méthode off() à l’élément jQuery concerné :

off('événement')

 

A titre d’exemple, ce code définit/annule un gestionnaire d’événements lié au clic sur l’image d’identifiant #target :

<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <meta charset="UTF-8">
    <title>Gestionnaire d'événements dynamique</title>
  </head>
  <body>
    <script src="jquery.js"></script>
    <img id="target" src="desert.jpg"><br/>
    <button id="activer">Activer le clic</button>
    <button id="desactiver">Désactiver le clic</button>
    <script>
      $(function() {
        $('#activer').click(function(){
          $('#target').on('click',function(e){
            var largeur = $('#target').width();
            $('#target').css('width',largeur+10);
          });
        });
        $('#desactiver').click(function(){
          $('#target').off('click');
        });
      });
    </script>
  </body>
</html>

 

Lorsque l’utilisateur clique sur le bouton d’identifiant #activer :

$('#activer').click(function(){

Un gestionnaire d’événements est mis en place concernant le clic sur l’image :

$('#target').on('click',function(e){

A chaque clic sur l’image, sa largeur est augmentée de 10 pixels :

var largeur = $('#target').width();
$('#target').css('width',largeur+10);

Lorsque l’utilisateur clique sur le bouton d’identifiant #desactiver, le gestionnaire d’événements lié au clic sur l’image est supprimé :

$('#desactiver').click(function(){
  $('#target').off('click');
});

 

Exercice

En partant du code ci-dessous :

  1. Reliez au premier bouton un gestionnaire d’événements qui affiche les coordonnées du pointeur lorsqu’il est au-dessus de l’image.
  2. Annulez ce gestionnaire d’événements au clic sur le deuxième bouton.
<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <meta charset="UTF-8">
    <title>Gestionnaire d'événements dynamique</title>
  </head>
  <body>
    <script src="jquery.js"></script>
    <img id="target" src="chat.jpg" draggable><br/>
    Position du pointeur <span id="xy"></span><br/>
    <button id="activer">Afficher la position du pointeur</button>
    <button id="desactiver">Ne pas afficher la position du pointeur</button>
    <script>
      $(function() {
        //Insérer le code ici
      });
    </script>
  </body>
</html>

 

Voici le résultat à obtenir :

 

Solution

Voici le code jQuery à utiliser :

$(function() {
  $('#activer').click(function(){
    $('#target').on('mousemove',function(e){
      var y = e.pageY;
      var x = e.pageX;
      $('#xy').html("x = " + x + ", y = " + y);
    });
  });
  $('#desactiver').click(function(){
    $('#target').off('mousemove');
  });
});

Lorsque le premier bouton est cliqué :

$('#activer').click(function(){

Un gestionnaire d’événements est mis en place sur l’événement mousemove de l’image #target :

$('#target').on('mousemove',function(e){

Les coordonnées du pointeur sont alors affichées dans le span d’id #xy :

var y = e.pageY;
var x = e.pageX;
$('#xy').html("x = " + x + ", y = " + y);

Lorsque le deuxième bouton est cliqué, l’événement mousemove n’est plus pris en compte sur l’image #target :

$('#desactiver').click(function(){
  $('#target').off('mousemove');
});

Comme tout le monde, vous faites couramment des copier-coller dans vos applications. Dans Windows XP, le Gestionnaire de presse-papiers clipboard.exe permettait d’accéder à l’historique du Presse-papiers. Depuis Windows 7, cet utilitaire n’est plus disponible. Dans cet article, vous allez voir comment utiliser Ditto, un petit outil gratuit qui remplacera avantageusement le gestionnaire de presse-papiers de Windows XP. Ouvrez votre navigateur Web et allez sur la page http://ditto-cp/sourceforge.net. Cliquez sur le lien Portable (ZIP File) pour télécharger la version portable de Ditto.

Remarque

Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est une application portable, il s’agit d’une application qui peut s’exécuter sans aucune installation : il suffit de double-cliquer sur son icône pour l’exécuter.

Une fois l’archive de Ditto sur votre disque dur, dézipez la en cliquant dessus du bouton droit et en sélectionnant Extraire tout dans le menu. Quelques instants plus tard, le dossier DittoPortable est créé. Ouvrez-le, ouvrez le sous-dossier Ditto, puis double-cliquez sur l’icône Ditto.exe. Une icône représentant Ditto apparaît dans la zone de notifications, en bas et à droite de l’écran. A partir de maintenant, tout ce que vous mettrez dans le presse-papiers de Windows sera mémorisé dans Ditto.

Pour accéder à l’historique du presse-papiers, il suffit de cliquer sur l’icône de Ditto dans la zone de notifications.

Pour insérer une entrée de Ditto dans une application, donnez le focus à cette application, cliquez sur l’icône de Ditto et double-cliquez sur l’entrez que vous voulez coller. C’est aussi simple que cela.

Si vous le désirez, Ditto peut être lancé à chaque session de Windows. Si vous ne savez pas comment faire, consultez l’article intitulé “Lancer une application au démarrage de Windows” sur Mediaforma Learning.


L’Explorateur de fichiers de Windows 10 dissimule par défaut les fichiers système et cachés pour éviter toute mauvaise manipulation. Si vous lisez ces lignes, c’est parce que vous voulez passer outre cette limitation. Voici comment procéder.

  • Ouvrez le Gestionnaire de fichiers.
  • Cliquez du bouton droit sur l’icône Accès rapide dans le volet gauche et choisissez Options dans le menu. La boîte de dialogue Options des dossiers s’affiche :
  • Basculez sur l’onglet Affichage et déplacez la barre de défilement pour afficher le dossier Fichiers et dossiers cachés dans la zone de liste Paramètres avancés :
  • Cochez la case Afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés et validez en cliquant sur OK.

Windows 10 est en mesure de synchroniser vos contenus sur tous vos PC, téléphones et tablettes, y compris si votre téléphone ou tablette est un Android ou un iPad. Pour cela, le plus simple consiste à utiliser l’application Assistant Mobile, qui est installée par défaut dans Windows 10 :

Si vous possédez un téléphone ou une tablette Windows, les fonctionnalités que vous appréciez sur votre PC sous Windows 10 sont déjà disponibles sur votre téléphone : entre autres, les applications Cortana, Photos et Musique.

Si vous utilisez un téléphone ou une tablette Android, cliquez sur Android. L’Assistant Mobile vous montre comment accéder aux principales fonctionnalités de Windows 10 sur votre appareil :

Comme vous pouvez le voir, certaines fonctionnalités sont déjà opérationnelles (celles qui possèdent un bouton Commencer), d’autres sont encore en cours de développement (celles qui possèdent un bouton Prochainement).

A titre d’exemple, pour savoir comment utiliser Word, Excel et PowerPoint sur votre appareil Android, cliquez sur le bouton Commencer correspondant :

Pour chaque fonctionnalité, l’Assistant vous indiquera comment procéder. Ici par exemple, il vous proposera de télécharger les applications Word pour Android, Excel pour Android et PowerPoint pour Android :

Si vous utilisez un iPhone ou un iPad, cliquez sur le bouton iPhone ou iPad et suivez les consignes de l’Assistant Mobile. Tout comme pour Android, toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles alors que cette formation vidéo est réalisée, mais il y a de grandes chances pour qu’elles le soient lorsque vous visionnerez cette vidéo :


Windows 10 propose deux fonctionnalités vraiment utiles : l’actualisation et la réinitialisation de l’ordinateur.

Si votre ordinateur n’est plus stable, vous pouvez l’actualiser sans perdre vos données personnelles (photos, musique, vidéos, documents et autres fichiers personnels). Mais attention : cette opération supprime toutes les applications que vous avez installées.

Vous voulez aller plus loin et réinitialiser l’ordinateur pour obtenir une configuration « sortie d’usine » ? Dans ce cas, vous procéderez à une réinitialisation de l’ordinateur. Mais attention : toutes vos données personnelles et toutes les applications installées seront perdues.

Cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. La fenêtre Paramètres s’affiche. Cliquez sur l’icône Mise à jour et sécurité et basculez sur l’onglet Récupération :

Cliquez sur Commencer, sous Réinitialiser ce PC pour actualiser ou remettre à zéro votre ordinateur. Vous devrez alors indiquer si vous voulez conserver ou non vos fichiers de données :


L’arrière-plan du bureau et la couleur d’accentuation du menu Démarrer, de la barre des tâches et des fenêtres peuvent être modifiés en quelques clics souris.

Dans un premier temps, voyons comment choisir une image d’arrière-plan.

Cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. La boîte de dialogue Paramètres s’affiche. Cliquez sur Personnalisation. La boîte de dialogue Personnalisation s’affiche, onglet Arrière-plan sélectionné. Sous Choisir votre image, cliquez sur une des images proposées ou sur le bouton Parcourir pour choisir une image dans vos unités de masse :

Dans la liste déroulante Choisir un ajustement, définissez comment l’image doit occuper l’écran dans le cas où ses dimensions seraient inférieures ou supérieures à celles de l’écran.

Voyons maintenant comment modifier la couleur d’accentuation.

Dans la boîte de dialogue Personnalisation, sélectionnez l’onglet Couleurs. Vous pouvez demander à Windows de choisir automatiquement une couleur d’accentuation en positionnant le premier interrupteur sur Activé :

Dans ce cas, la couleur sera choisie pour être en accord avec les couleurs utilisées dans l’image d’arrière-plan. Si vous le désirez, vous pouvez choisir vous-même la couleur d’accentuation. Pour cela, affectez la valeur Désactivé au premier interrupteur et choisissez une couleur dans la palette.

Le deuxième interrupteur permet d’affecter (ou non) la couleur du menu Démarrer, de la barre des tâches et du centre de notifications.

Enfin, le troisième interrupteur indique si le menu Démarrer, la barre des tâches et le centre de notifications sont opaques ou semi-transparents :


Deux techniques permettent de personnaliser votre ordinateur. Vous pouvez utiliser l’application moderne Paramètres ou l’application de bureau Panneau de configuration.

Pour accéder à l’application moderne Paramètres, cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. Les paramètres sont répartis dans plusieurs grandes catégories :

Cliquez sur une de ces catégories pour accéder aux paramètres correspondants. Ici par exemple, nous cliquons sur l’icône Heure et langue pour accéder aux paramètres concernant la date et l’heure, ainsi que la région et la langue utilisées dans Windows :

Si vous n’arrivez pas à trouver un réglage, tapez les premières lettres de son nom dans la zone de texte Rechercher. A titre d’exemple, tapez souris pour accéder aux réglages en rapport avec la souris. Le contenu de l’application Paramètres s’adapte à votre frappe. Cliquez sur l’un des éléments listés pour accéder aux paramètres correspondants.

Pour prendre en compte les modifications effectuées dans ce type de fenêtre, il suffit de la fermer en appuyant sur Alt + F4 ou en cliquant sur sa case de fermeture, dans le coin supérieur droit de l’écran.

Pour accéder au Panneau de configuration, cliquez sur Démarrer, tapez panneau, puis cliquez sur Panneau de configuration. Les paramètres sont répartis dans plusieurs catégories : Système et sécurité, Réseau et Internet, Matériel et audio, etc. Pour ouvrir une de ces catégories, il suffit de cliquer dessus.

Si vous n’arrivez pas à trouver un réglage, tapez les premières lettres de son nom dans la zone de texte Rechercher. A titre d’exemple, tapez écran pour accéder aux réglages en rapport avec l’écran. Le contenu du panneau de configuration s’adapte à votre frappe. Cliquez sur l’un des éléments listés pour accéder aux paramètres correspondants.