Médiaforma

All posts tagged personnalisation

L’Explorateur de fichiers de Windows 10 dissimule par défaut les fichiers système et cachés pour éviter toute mauvaise manipulation. Si vous lisez ces lignes, c’est parce que vous voulez passer outre cette limitation. Voici comment procéder.

  • Ouvrez le Gestionnaire de fichiers.
  • Cliquez du bouton droit sur l’icône Accès rapide dans le volet gauche et choisissez Options dans le menu. La boîte de dialogue Options des dossiers s’affiche :
  • Basculez sur l’onglet Affichage et déplacez la barre de défilement pour afficher le dossier Fichiers et dossiers cachés dans la zone de liste Paramètres avancés :
  • Cochez la case Afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés et validez en cliquant sur OK.

Windows 10 est en mesure de synchroniser vos contenus sur tous vos PC, téléphones et tablettes, y compris si votre téléphone ou tablette est un Android ou un iPad. Pour cela, le plus simple consiste à utiliser l’application Assistant Mobile, qui est installée par défaut dans Windows 10 :

Si vous possédez un téléphone ou une tablette Windows, les fonctionnalités que vous appréciez sur votre PC sous Windows 10 sont déjà disponibles sur votre téléphone : entre autres, les applications Cortana, Photos et Musique.

Si vous utilisez un téléphone ou une tablette Android, cliquez sur Android. L’Assistant Mobile vous montre comment accéder aux principales fonctionnalités de Windows 10 sur votre appareil :

Comme vous pouvez le voir, certaines fonctionnalités sont déjà opérationnelles (celles qui possèdent un bouton Commencer), d’autres sont encore en cours de développement (celles qui possèdent un bouton Prochainement).

A titre d’exemple, pour savoir comment utiliser Word, Excel et PowerPoint sur votre appareil Android, cliquez sur le bouton Commencer correspondant :

Pour chaque fonctionnalité, l’Assistant vous indiquera comment procéder. Ici par exemple, il vous proposera de télécharger les applications Word pour Android, Excel pour Android et PowerPoint pour Android :

Si vous utilisez un iPhone ou un iPad, cliquez sur le bouton iPhone ou iPad et suivez les consignes de l’Assistant Mobile. Tout comme pour Android, toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles alors que cette formation vidéo est réalisée, mais il y a de grandes chances pour qu’elles le soient lorsque vous visionnerez cette vidéo :


Certains événements, tels que le démarrage de Windows, l’affichage d’une boîte de dialogue ou la minimisation d’une fenêtre, peuvent provoquer l’émission d’un son. L’association entre sons et événements se fait dans la boîte de dialogue Son. Pour y accéder, cliquez sur Démarrer, tapez son et cliquez sur Modifier les sons système. La boîte de dialogue Son s’affiche, onglet Sons sélectionné :

Dans la zone de liste Evénements, lorsqu’un haut-parleur est affiché en regard d’un événement, cela signifie qu’un son est associé à cet événement.

Pour associer un son à un événement, sélectionnez l’événement puis choisissez un son dans la liste déroulante Sons. Si nécessaire, cliquez sur le bouton Parcourir pour désigner un son qui se trouve sur votre disque dur ou sur une mémoire de masse d’un des ordinateurs du réseau local.

Pour supprimer une association entre un événement et un son, sélectionnez l’événement et choisissez (Aucun) dans la liste déroulante Sons.

Si vous le souhaitez, vous pouvez cliquer sur Enregistrer sous pour enregistrer les associations sons/événements définies dans cette boîte de dialogue. Ainsi, vous retrouverez facilement les associations que vous avez définies en utilisant la liste déroulante Modèle de sons.

Lorsque toutes les associations son/événement vous conviennent, cliquez sur OK pour commencer à les utiliser.


L’arrière-plan du bureau et la couleur d’accentuation du menu Démarrer, de la barre des tâches et des fenêtres peuvent être modifiés en quelques clics souris.

Dans un premier temps, voyons comment choisir une image d’arrière-plan.

Cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. La boîte de dialogue Paramètres s’affiche. Cliquez sur Personnalisation. La boîte de dialogue Personnalisation s’affiche, onglet Arrière-plan sélectionné. Sous Choisir votre image, cliquez sur une des images proposées ou sur le bouton Parcourir pour choisir une image dans vos unités de masse :

Dans la liste déroulante Choisir un ajustement, définissez comment l’image doit occuper l’écran dans le cas où ses dimensions seraient inférieures ou supérieures à celles de l’écran.

Voyons maintenant comment modifier la couleur d’accentuation.

Dans la boîte de dialogue Personnalisation, sélectionnez l’onglet Couleurs. Vous pouvez demander à Windows de choisir automatiquement une couleur d’accentuation en positionnant le premier interrupteur sur Activé :

Dans ce cas, la couleur sera choisie pour être en accord avec les couleurs utilisées dans l’image d’arrière-plan. Si vous le désirez, vous pouvez choisir vous-même la couleur d’accentuation. Pour cela, affectez la valeur Désactivé au premier interrupteur et choisissez une couleur dans la palette.

Le deuxième interrupteur permet d’affecter (ou non) la couleur du menu Démarrer, de la barre des tâches et du centre de notifications.

Enfin, le troisième interrupteur indique si le menu Démarrer, la barre des tâches et le centre de notifications sont opaques ou semi-transparents :


Deux techniques permettent de personnaliser votre ordinateur. Vous pouvez utiliser l’application moderne Paramètres ou l’application de bureau Panneau de configuration.

Pour accéder à l’application moderne Paramètres, cliquez sur Démarrer puis sur Paramètres. Les paramètres sont répartis dans plusieurs grandes catégories :

Cliquez sur une de ces catégories pour accéder aux paramètres correspondants. Ici par exemple, nous cliquons sur l’icône Heure et langue pour accéder aux paramètres concernant la date et l’heure, ainsi que la région et la langue utilisées dans Windows :

Si vous n’arrivez pas à trouver un réglage, tapez les premières lettres de son nom dans la zone de texte Rechercher. A titre d’exemple, tapez souris pour accéder aux réglages en rapport avec la souris. Le contenu de l’application Paramètres s’adapte à votre frappe. Cliquez sur l’un des éléments listés pour accéder aux paramètres correspondants.

Pour prendre en compte les modifications effectuées dans ce type de fenêtre, il suffit de la fermer en appuyant sur Alt + F4 ou en cliquant sur sa case de fermeture, dans le coin supérieur droit de l’écran.

Pour accéder au Panneau de configuration, cliquez sur Démarrer, tapez panneau, puis cliquez sur Panneau de configuration. Les paramètres sont répartis dans plusieurs catégories : Système et sécurité, Réseau et Internet, Matériel et audio, etc. Pour ouvrir une de ces catégories, il suffit de cliquer dessus.

Si vous n’arrivez pas à trouver un réglage, tapez les premières lettres de son nom dans la zone de texte Rechercher. A titre d’exemple, tapez écran pour accéder aux réglages en rapport avec l’écran. Le contenu du panneau de configuration s’adapte à votre frappe. Cliquez sur l’un des éléments listés pour accéder aux paramètres correspondants.


Voici quelques exemples de ce que vous pourriez dire à Cortana :

Quelle heure est-il au Japon ?

Un autre exemple. Vous pourriez dire :

Comment aller à Paris ?

La première fois que vous demandez un itinéraire à Cortana, vous devez autoriser l’application Cartes à vous géolocaliser :

Cliquez sur Oui. Un avertissement vous est alors donné sur la conduite en sécurité :

Validez en cliquant sur OK.

L’application Cartes se lance et vous montre l’itinéraire demandé :

Un autre exemple. Vous pourriez dire :

Rappelle-moi d’appeler Alex à 9 heures

A 9 heures, Cortana émet une notification dans l’angle inférieur droit de l’écran :

Vous pouvez la répéter dans 5 minutes, 10 minutes, une heure ou quatre heures en choisissant une valeur dans la liste déroulante et en cliquant sur Répéter, ou y mettre fin en cliquant sur Terminer.

Un autre exemple. Vous pourriez dire :

Rappelle-moi de téléphoner à Pierre

Comme vous n’avez pas donné assez d’informations, Cortana affiche plusieurs zones cliquables pour préciser votre demande. Vous pourriez par exemple cliquer sur Heure pour préciser l’heure du rappel ou encore sur Personne pour préciser de quel Pierre il s’agit en parcourant votre carnet d’adresses.

Si vous avez défini des événements dans le calendrier, vous pouvez demander à Cortana de vous les rappeler. Par exemple, pour connaitre les événements de la journée, dites :

Qu’est-ce que j’ai aujourd’hui ?

Cortana indique à voix haute les événements de la journée et les résume dans la partie gauche de l’écran :

Vous pourriez dire de nombreuses autres choses à Cortana. Par exemple :

  • Mets “Tennis” dans mon calendrier de demain ;
  • Combien de calories dans 100 grammes de semoule ;
  • Déplace mon événement de 18 heures à 19 heures ;
  • Joue de la musique ;
  • Affiche les documents Word ;
  • Lance le Bloc-notes.

Cortana a également de l’humour. Essayez de dire :

  • Je t’aime Cortana ;
  • Quel âge as-tu Cortana ;
  • Raconte-moi une blague ;
  • Est-ce que tu sais chanter ;
  • Surprends-moi ;
  • Qui est ton père ;
  • Tu es merveilleuse.

Il n’y a aucune limite à vos questions. Si Cortana comprend ce que vous dites, elle répond ou effectue l’action demandée. Dans le cas contraire, elle ouvre le navigateur Microsoft Edge et affiche les pages qui correspondent à ce que vous avez demandé en interrogeant Bing.

La dictée vocale ne fait pas encore partie des possibilités offertes par Cortana. Bien entendu, vous pourriez utiliser l’outil de reconnaissance vocale intégré dans Windows 10 pour transformer votre voix en texte dans WordPad, Word ou le Bloc-Notes. Cependant, les résultats de cette application ne sont pas aussi performants que ceux de Cortana. Il y a fort à parier que Microsoft intègrera la dictée vocale à Cortana dans une prochaine mise à jour. Armez-vous de patience. Cela ne devrait pas être trop long…


Pour ouvrir une session Windows, vous pouvez utiliser d’une façon très classique un nom d’utilisateur et le mot de passe associé. Mais Windows 10 propose deux autres modes d’authentification. Vous pouvez utiliser un mot de passe image et/ou un code confidentiel pour ouvrir une session Windows en toute sécurité. Voyons comment les mettre en œuvre.

Pour définir un mot de passe image ou un code PIN, cliquez sur Démarrer ou appuyez sur la touche Windows du clavier, puis cliquez sur Paramètres dans la partie gauche du menu Démarrer. Cette action affiche l’écran Paramètres. Cliquez sur l’icône Comptes, puis basculez sur l’onglet Options de connexion.

Sous Mot de passe, Code PIN et Mot de passe image, vous pouvez, respectivement définir ou modifier le mot de passe, le code PIN à 4 chiffres et la gestuelle d’image associé à votre compte. Cliquez sur le bouton Ajouter ou sur Modifier correspondant :

A titre d’exemple, nous allons ajouter un mot de passe image en cliquant sur le bouton Ajouter sous Mot de passe image.

Après avoir saisi le mot de passe associé au compte Windows et cliqué sur OK, une image par défaut est proposée. Nous cliquons sur Choisir une nouvelle image et nous choisissons une autre image. Nous confirmons notre choix en cliquant sur Utiliser cette image.

Dans la prochaine étape, vous devez tracer trois points, lignes ou cercles sur l’image. Reproduisez les trois gestuelles pour les confirmer. Cliquez sur Terminer pour les enregistrer, puis fermez l’écran Paramètres en cliquant sur sa case de fermeture.

Pour tester le mot de passe image qui vient d’être défini, fermez la session courante, reconnectez-vous et reproduisez les trois gestes.

Nous allons maintenant associer un code confidentiel au compte courant. Cliquez sur Démarrer ou appuyez sur la touche Windows du clavier, puis cliquez sur Paramètres dans la partie gauche du menu Démarrer. Cette action affiche l’écran Paramètres. Cliquez sur l’icône Comptes, puis basculez sur l’onglet Options de connexion. Ici, un code PIN a déjà été défini. Nous allons supposer que vous voulez le modifier. Cliquez sur Modifier sous Code PIN. Tapez le code confidentiel actuel, puis tapez à deux reprises le nouveau code confidentiel. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur OK pour prendre en compte le nouveau code.

Vous pouvez fermer l’écran Comptes en cliquant sur sa case de fermeture.

Pour tester le code confidentiel, basculez sur l’écran de verrouillage en appuyant simultanément sur les touches Windows et L, cliquez pour accéder à l’écran d’authentification et entrez votre code. Dès la saisie du quatrième chiffre, et à condition que le code entré soit le bon, vous avez à nouveau accès à Windows.