Médiaforma

All posts tagged email

En utilisant une signature, vous pouvez insérer automatiquement des informations (vos coordonnées, votre site Web, un proverbe, etc.) à la fin de chaque message e-mail.

Pour créer une signature, commencez par créer un nouveau message. Basculez sur l’onglet Message. Cliquez sur Une signature, puis sur Signatures dans le groupe Inclure. Une boîte de dialogue intitulée Signatures et thème est affichée. Cliquez sur Nouveau. Donnez un nom à la signature puis saisissez son contenu.

Utilisez les listes déroulantes Nouveaux messages et Réponses/transferts pour définir si votre signature doit être ajoutée par défaut aux nouveaux messages et/ou aux réponses et aux transferts.

Cliquez sur OK pour enregistrer vos paramètres et fermer la boîte de dialogue Signatures et thème.

Si vous avez choisi la valeur Aucune dans les listes déroulantes Nouveaux messages et Réponses/transferts, il est possible d’insérer une signature ponctuellement, lorsque cela est nécessaire. Sélectionnez l’onglet Message dans le ruban, cliquez sur l’icône Une signature dans l’onglet Inclure et sélectionnez la signature à insérer.


Lorsque vous insérez des images jointes dans un e-mail, il se peut que certains de ses destinataires ne le reçoivent pas en raison de sa taille. Rassurez-vous : Outlook 2016 vous permet de redimensionner automatiquement les images incluses dans le message en limitant leur taille à 1024×768 pixels. Dans la fenêtre de composition de massage, basculez sur l’onglet Fichier du ruban et sélectionnez l’option Redimensionner les images de grande taille lorsque j’envoie ce message.

Revenez à la fenêtre de composition en appuyant sur la touche Echap du clavier. Vous pouvez maintenant envoyer le message. Toutes les images jointes seront automatiquement redimensionnées.


Outlook 2016 dispose d’un outil de capture d’écran. Par son intermédiaire, vous pouvez facilement capturer ce qui est affiché sur l’écran et l’inclure dans un e-mail.

Pour capturer la totalité de l’écran, appuyer sur la touche Impr écran du clavier. Pour insérer la capture dans le message, cliquez sur l’icône Coller du groupe Presse-papiers.

Pour capturer la fenêtre active, maintenez la touche Alt enfoncée, puis appuyez sur la touche Impr écran. Pour insérer la capture dans le message, cliquez sur l’icône Coller du groupe Presse-papiers.

Enfin, pour capturer une partie de l’écran, sélectionnez l’onglet Insertion dans le ruban, cliquez sur Capture puis sur Capture d’écran. La fenêtre de composition de message disparaît et l’écran se grise. Utilisez la souris pour sélectionner la zone à capturer. Lorsque vous relâchez le bouton gauche de la souris, la sélection est insérée dans le message.

Toutes les captures effectuées à l’aide des deux premières méthodes sont mémorisées par Outlook. Pour insérer l’une d’entre elles dans le message, sélectionnez l’onglet Insertion dans le ruban, cliquez sur l’icône Capture et sélectionnez l’une des captures dans le menu.


Pour insérer un effet typographique dans un e-mail, sélectionnez l’onglet Insertion dans le ruban, cliquez sur l’icône WordArt dans le groupe Texte, puis choisissez l’un des effets proposés.

L’effet typographique est inséré dans le message. Remplacez le texte par défaut par votre propre texte.

Ensuite, utilisez l’onglet Outils de dessin/Format pour modifier l’apparence de l’effet :

  • Dans le groupe Styles WordArt, l’icône Styles rapides permet de choisir un autre effet WordArt. Il suffit de pointer un effet pour le prévisualiser dans le message. Cliquez pour le sélectionner.
  • La galerie Styles de formes permet de définir une forme autour de l’effet. Vous pouvez :
    • Choisir une forme prédéfinie.
    • Définir l’arrière-plan de la forme. Vous pouvez utiliser une couleur unie, un gradient, une image ou une texture.
    • Choisir les caractéristiques du contour de la forme.
    • Appliquer des effets à la forme.


Pour insérer un tableau dans un e-mail, sélectionnez l’onglet Insertion dans le ruban, puis cliquez sur l’icône Tableau dans le groupe Tableaux. Utilisez la souris pour choisir le nombre de lignes et de colonnes du tableau, puis cliquez pour l’insérer dans le message.

Deux nouveaux onglets nommés Outils de tableau/Création et Outils de tableau/Disposition sont ajoutés au ruban. Pour mettre en forme le tableau, le plus simple consiste à sélectionner l’onglet Outils de tableau/Création et à faire votre choix dans la galerie Styles de tableau. Vous pouvez ensuite affiner la mise en forme en utilisant les commandes disponibles dans le groupe Options de style de tableau.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à insérer des données dans le tableau.


La plupart des fournisseurs d’accès à Internet permettent de définir plusieurs adresses e-mail. Pour utiliser plusieurs adresses dans Outlook, vous avez besoin de créer autant de comptes e-mail que d’adresses e-mail.

La touche de fonction F9 ou l’icône Envoyer/Recevoir tous les dossiers, sous l’onglet Envoi/Réception, permet de récupérer les e-mails sur tous les comptes répertoriés.

Parfois, il peut être utile de limiter la lecture des mails à un seul compte. Basculez sur l’onglet Envoi/Réception, cliquez sur Groupes d’envoi/réception, puis cliquez sur Boîte de réception, sous l’adresse e-mail pour laquelle vous voulez recevoir le courrier.


Pour envoyer un e-mail à partir d’un script PHP, vous utiliserez la fonction mail() :

$resultat = mail(destin, titre, texte, de);

Où :

  • destin est l’adresse du destinataire du message ;
  • titre est le titre du message ;
  • texte est le texte (brut ou HTML) envoyé dans le corps du message ;
  • de est l’en-tête du message, composée des éléments suivants, séparés entre eux par un retour charriot (\n) :
    • L’adresse mail de l’émetteur du message ;
    • Le type MIME du message ;
    • Le type du contenu ;
    • Le charset utilisé dans le message.

Voici un exemple de code :

<?php
  $titre = "Envoi de mail par PHP";
  $texte = "<font color=\"red\">Ce mail a été envoyé depuis <b>un script PHP</b>.</font>";
  $destinataire="prenom.nom.@fai.com";
  $delapartde = "expediteur@fai.com";
  $from  = "From:".$delapartde."\n";
  $from .= "MIME-version: 1.0\n";
  $from .= "Content-type: text/html;
  charset= UTF-8\n";
  if (!mail($destinataire,$titre,$texte,$from))
    echo "Un problème s'est produit lors de l'envoi du message. Recommencez SVP.";
?>

Dans un premier temps, les données à transmettre à la fonction mail sont stockées dans les variables $titre, $destinataire, $texte et $from. Remarquez les diverses informations embarquées dans la variable $from :

  • le nom de l’expéditeur,
  • le type mime du message,
  • le type du message,
  • le type d’encodage du message.

Toutes ces informations sont séparées par des retours charriot.

Il ne reste plus qu’à envoyer le message avec la fonction mail. Si la valeur retournée par cette fonction est false, le mail n’a pas été envoyé. Dans ce cas, un message d’erreur est affiché.