Médiaforma

All posts in photofiltre7

Les calques sont apparus dans la version 7 de PhotoFiltre. Si vous n’avez jamais utilisé de calques, imaginez que vous dessinez sur plusieurs feuilles de papier transparent. Les différentes feuilles peuvent être enlevées ou insérées pour modifier la composition finale. Il est également possible de déplacer une feuille sans toucher aux autres ou encore d’ajouter des éléments ou de modifier les éléments existants sur une feuille sans être gêné par le contenu des autres feuilles.

Photofiltre se comporte exactement de la même manière : vous pouvez créer autant de calques que vous le souhaitez, les déplacer comme bon vous semble, masquer un ou plusieurs d’entre eux et effectuer des modifications sur un calque sans être dérangé par les autres.

Quatre types de calques peuvent être utilisés dans Photofiltre :

  • Calque d’image vierge. Le nouveau calque s’insère devant l’image de fond et/ou les autres calques s’ils existent. Il peut être transparent ou coloré, s’appliquer à toute la surface de l’image ou à une portion plus petite.
  • Couleur. Un calque coloré plus ou moins translucide est inséré en avant-plan de l’image de fond et des autres calques s’ils existent.
  • Réglage. Ce calque modifie la luminosité, le contraste, la saturation, la teinte et ou le gamma de l’image de fond et des autres calques s’ils existent.
  • Texte. Affiche un texte flottant en avant-plan de l’image de fond et des autres calques, s’ils existent.

Pour créer un nouveau calque vierge, déroulez le menu Calque, pointez l’entrée Nouveau et cliquez sur Vierge. Une boîte de dialogue intitulée Nouveau s’affiche.

Photofiltre - Premiers pas avec les calques 1

Si vous le souhaitez, le calque peut être rempli avec une couleur unie. Pour cela, décochez la case Transparence automatique et choisissez une couleur dans la liste déroulante Couleur.

Par défaut, le calque est transparent et il a les mêmes dimensions que l’image. Si nécessaire, vous pouvez définir un calque de plus petites dimensions en agissant sur les zones de texte Largeur et Hauteur. Le calque peut être positionné rapidement par rapport aux bords de l’image en choisissant une case sous l’option Automatique. Il peut également être positionné précisément en sélectionnant l’option Manuelle et en définissant les coordonnées X et Y de l’angle supérieur gauche du calque.

Le positionnement manuel du calque a une variante que vous jugerez certainement plus pratique : plutôt que d’entrer la largeur, la hauteur du calque ainsi que les coordonnées X et Y de son angle supérieur gauche, il vous suffit de sélectionner la zone sur laquelle vous voulez définir un nouveau calque avant de lancer la commande Nouveau/Vierge dans le menu Calque. Les zones de texte X, Y, Largeur et Hauteur sont alors automatiquement remplies.

Photofiltre - Premiers pas avec les calques 2

Voyons maintenant comment créer un calque de couleur.

Déroulez le menu Calque, pointez l’entrée Nouveau et cliquez sur Couleur. La boîte de dialogue Nouveau s’affiche. Choisissez une couleur et une opacité pour le calque. Vos réglages sont immédiatement visibles dans l’image. Cliquez sur OK lorsque l’effet obtenu vous semble satisfaisant, ou sur Annuler pour annuler l’opération.

Photofiltre - Premiers pas avec les calques 3

Voyons comment insérer un calque de réglage.

Déroulez le menu Calque, pointez l’entrée Nouveau et cliquez sur Réglage. La boîte de dialogue Nouveau s’affiche. Ajustez les curseurs pour obtenir l’effet souhaité. Cliquez sur OK pour insérer le calque, sur Réinitialiser pour remettre les curseurs à zéro ou sur Annuler pour annuler l’opération.

Pour terminer, voyons comment créer un calque de texte.

Déroulez le menu Calque, pointez l’entrée Nouveau et cliquez sur Texte. Cette action affiche la boîte de dialogue Texte. Choisissez la police à utiliser ainsi que ses attributs, tapez quelques mots dans la zone de saisie et cliquez sur OK. Le texte est inséré dans l’image. Vous pouvez le déplacer où vous le souhaitez en utilisant un glisser-déposer.

Photofiltre - Premiers pas avec les calques 4


Vous avez certainement déjà utilisé un pochoir : appliqué sur un mur, il laisse passer de façon sélective la peinture qui est appliquée avec un pinceau ou un rouleau et permet ainsi de représenter un motif :

Photofiltre - Appliquer un masque à une image 1

Un masque est comparable à un pochoir, à ceci près qu’on l’applique sur une image existante et non sur un mur vierge. Certaines parties de l’image sont effacées, estompées, rendues transparentes ou remplacées par un motif. D’autres sont laissées inchangées.

Pour insérer un masque sur une image, lancez la commande Photomasque dans le menu Filtre. La boîte de dialogue Photomasque s’affiche. Cochez la case Aperçu direct, cliquez sur la zone de texte Masque et choisissez un masque.

Photofiltre - Appliquer un masque à une image 2

Le masque est immédiatement appliqué sur l’image :

Photofiltre - Appliquer un masque à une image 3

Ici, le masque est entièrement opaque. Si nécessaire, agissez sur la zone de texte Opacité pour atténuer l’effet du masque :

Photofiltre - Appliquer un masque à une image 4

Vous pouvez également :

  • Choisir une couleur d’arrière-plan pour le masque.
  • Augmenter le flouté de la zone recouverte par le masque si elle est partiellement translucide.
  • Opter pour un contour en dégradé ou franc.
  • Etirer le masque sur toute la surface de l’image ou le répéter.
  • Inverser l’effet du masque.
  • Appliquer une ou plusieurs rotations de 90 degrés au masque dans le sens horaire.

La liste déroulante Mode propose plusieurs types de masque :

  • Couleur utilise la couleur sélectionnée dans la liste déroulante Couleur.
  • Niveaux de gris affecte un gris moyen au masque.
  • Flou gaussien affecte un flou gaussien au masque.
  • Motif permet de choisir une texture pour le masque. Cliquez sur la zone de texte Motif de remplissage et faites votre choix dans la boîte de dialogue affichée.
  • Transparence rend transparente la partie de l’image couverte par la couleur noire du masque.

Le bruit numérique apparait lors de la prise de vue si vous utilisez des sensibilités élevées (800 ISO par exemple) ou si vous utilisez des poses longues (1/4 seconde par exemple). Il apparait également si vous augmentez un peu trop le contraste d’une image. C’est ce qui s’est produit dans la rubrique précédente. Nous allons diminuer ce bruit en utilisant le filtre Antipoussière de PhotoFiltre.

Déroulez le menu Filtre, pointez l’entrée Bruit et cliquez sur Antipoussière. La boîte de dialogue Antipoussière s’affiche :

Photofiltre - Débruiter une photo 1

Cochez la case Aperçu direct et modifiez la position des curseurs Gain, Rayon et Seuil pour obtenir l’effet recherché. Cliquez alors sur OK pour prendre en compte les réglages.

Photofiltre - Débruiter une photo 2


Pour sélectionner une partie de l’image en cours d’édition, vous pouvez utiliser l’outil Sélection, comme indiqué dans la rubrique “L’outil Sélection”. Mais vous pouvez également utiliser une des nombreuses formes prédéfinies fournies avec PhotoFiltre. Pour cela, lancez la commande Charger une forme dans le menu Sélection. La boîte de dialogue Charger une forme donne directement accès aux formes prédéfinies de PhotoFiltre.

Lorsque vous cliquez sur une forme, elle est prévisualisée dans la partie droite de la boîte de dialogue et ses dimensions apparaissent en dessous de la zone de prévisualisation. Cliquez sur Ouvrir pour insérer la forme dans l’image.

La forme peut être librement déplacée dans l’image : pointez-la, maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déplacez-là où vous le souhaitez. Les dimensions de la forme sont celles qui étaient indiquées dans la boîte de dialogue Charger une forme. Si vous le souhaitez, vous pouvez redimensionner la forme : pointez un des angles du rectangle qui entoure la forme. Le pointeur se transforme en une flèche à deux extrémités. Maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé et déplacez la souris pour obtenir la dimension souhaitée.

Si vous voulez que la forme occupe une partie de l’image bien précise, il vous suffit de la sélectionner avant de lancer la commande Charger une forme dans le menu Sélection. Ici par exemple, nous sélectionnons la totalité de l’image avec le raccourci clavier Ctrl + A, puis nous lançons la commande Charger une forme dans le menu Sélection. Nous choisissons la forme Cheval. PhotoFiltre demande si vous voulez conserver les dimensions de la sélection actuelle. Validez en cliquant sur Oui. La forme est insérée de telle sorte qu’elle couvre toute l’image.

Voyons quelques exemples d’utilisation de la forme.

Premier exemple

Pour remplacer l’extérieur de la forme par la couleur d’arrière-plan, lancez la commande Recadrer dans le menu Image.

Deuxième exemple

Pour découper l’image d’arrière-plan selon la forme, cliquez du bouton droit sur la forme et sélectionnez Copier dans le menu. Vous pouvez maintenant coller la forme dans l’image avec la commande Coller dans le menu Edition ou le raccourci clavier Ctrl + V.

Troisième exemple

Pour mettre en avant une partie d’une image, vous pouvez la délimiter avec une forme, inverser la sélection et flouter le reste de l’image. A titre d’exemple, nous allons mettre en avant le château en floutant tout ce qui l’entoure :

Lancez la commande Charger une forme dans le menu Sélection. Choisissez une forme dans la boîte de dialogue. Par exemple, la forme Hexagone. Modifiez les dimensions de la forme en agissant sur ses poignées de redimensionnement et centrez la forme sur le château.

Lancez la commande Inverser dans le menu Sélection. Tout ce qui entoure la forme est maintenant sélectionné. Lancez la commande Atténuation / Encore plus flou dans le menu Filtre. La boîte de dialogue Encore plus flou s’affiche. Agissez sur le curseur Rayon pour obtenir l’effet désiré puis cliquez sur OK. Appuyez enfin sur la touche Echap du clavier pour ne plus afficher la forme.


Les photos prises de près avec une grande ouverture ont une faible profondeur de champ. En d’autres termes, seuls les éléments se trouvant à une distance bien précise de l’objectif sont nets. Cela donne un aspect professionnel à la photo. Dans cette rubrique, vous allez apprendre à recréer cet effet pour mettre en valeur une partie d’une photo et estomper le reste.

Dans cette photo, tous les tournesols sont nets. Nous allons conserver la netteté du tournesol en avant-plan et rendre les autres flous, comme si la photo avait été prise avec une grande ouverture.

Nous commençons par choisir l’outil Sélection et la forme Polygone dans la palette d’outils. Dans cette première étape, nous allons détourer grossièrement le premier tournesol. Le but n’est pas d’obtenir un résultat irréprochable, mais plutôt de vous montrer comment faire. Nous cliquons sur la photo pour marquer le premier point du polygone, puis nous entourons grossièrement les pétales du tournesol. Cette opération est laborieuse, mais plus vous lui consacrerez de temps et plus l’effet obtenu sera réaliste. Une fois les pétales entourés, fermez le polygone en rejoignant le point de départ. PhotoFiltre identifie le polygone et le représente par des pointillés animés.

Photofiltre - détourage d'une image

Le filtre ne doit pas porter sur la sélection mais sur la portion d’image non sélectionnée. Il convient donc d’inverser la sélection. Pour cela, lancez la commande Inverser dans le menu Sélection ou appuyez sur Ctrl + I.

Déroulez le menu Filtre, pointez Atténuation et cliquez sur Encore plus flou. Cette action affiche la boîte de dialogue Encore plus flou. Cochez la case Aperçu direct et modifiez le rayon de l’effet pour obtenir le résultat souhaité. Un rayon égal à 7 semble convenir. Il ne reste plus qu’à cliquer sur OK pour prendre en compte l’effet.

Photofiltre - ajouter du flou


Le filtre Netteté permet d’améliorer la netteté d’une photo en augmentant son contraste. Nous allons voir son effet sur une image légèrement floue puis sur une image très floue.

Nous allons commencer par améliorer la netteté d’une photo légèrement floue, issue du temple égyptien d’Abou Simbel. Déroulez le menu Filtre et pointez Netteté. De la plus légère à la plus marquée, quatre commandes sont disponibles.

Photofiltre - Améliorer la netteté d'une photo 1

A titre d’exemple, nous allons utiliser la commande Netteté / Encore plus net. La boîte de dialogue Encore plus net s’affiche. Cochez la case Aperçu direct et modifiez les deux curseurs pour obtenir l’effet souhaité. Ici par exemple, nous choisissons un niveau égal à 35 et un gain égal à 96%.

Photofiltre - Améliorer la netteté d'une photo 2

Les détails sont biens plus visibles et la photo a un meilleur aspect :

Photofiltre - Améliorer la netteté d'une photo 3

Nous allons maintenant nous intéresser à une photo très floue.

Déroulez le menu Filtre, pointez Netteté et cliquez sur Renforcement. La boîte de dialogue Renforcement s’affiche. Cochez la case Aperçu direct et agissez sur les curseurs pour obtenir le meilleur résultat possible. Comme vous pouvez le voir, l’augmentation du contraste introduit l’apparition de grain. Pour cette photo, de mon point de vue, le meilleur compromis correspond à un gain de 240% et un rayon de 6 pixels :

Ces réglages sont vraiment subjectifs. A vous de trouver ceux qui donnent le meilleur résultat :

Photofiltre - Améliorer la netteté d'une photo 4


La baguette magique est très pratique pour sélectionner une surface de même couleur ou de couleur proche. Pour illustrer cet outil, nous allons travailler sur cette image.

Photofiltre - L'outil Baguette magique

Supposons que vous vouliez sélectionner tout l’arrière-plan de couleur blanche. Choisissez l’outil Baguette magique dans la palette d’outils ou appuyez sur la touche L du clavier. Etant donné que la sélection porte sur une seule et même couleur, la tolérance peut être initialisée à 1. Il suffit maintenant de cliquer sur un pixel blanc pour sélectionner tout l’arrière-plan. Un liseré vert animé délimite la zone sélectionnée :

Maintenant, vous pouvez utiliser (par exemple) l’outil Remplissage pour changer la couleur de l’arrière-plan.

Supposons que vous vouliez remplacer l’inverse de la sélection (c’est-à-dire le papillon, le globe et l’ombre) par une couleur unie. Commencez par inverser la sélection avec la commande Inverser dans le menu Sélection ou avec le raccourci clavier Ctrl + I. Choisissez la couleur de remplissage en cliquant du bouton droit sur une couleur de la palette, puis appuyez sur la touche Suppr du clavier.

Je vais maintenant vous montrer comment utiliser le paramètre Tolérance. Annulez la dernière action avec la commande Défaire Effacer dans le menu Edition ou en appuyant sur Ctrl + Z. Appuyez sur la touche Echap pour annuler la sélection.

Si vous cliquez sur le papillon avec une tolérance égale à 1, seule la zone voisine et de couleur identique au pixel sur lequel vous avez cliqué est sélectionnée. Vous devez augmenter la tolérance. Appuyez sur la touche Echap pour annuler la sélection, puis tapez 50 dans la zone de texte Tolérance.

Cliquez sur le papillon. La sélection est maintenant bien plus étendue. Pour vous rendre compte de toutes les zones sélectionnées, appuyez sur la touche Suppr. Ici, comme l’arrière-plan est de couleur rouge, la sélection apparait en rouge :

Lancez la commande Annuler Effacer dans le menu Edition ou appuyez sur Ctrl + Z pour annuler l’effacement. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner les deux zones qui apparaissaient en vert pour que tout le papillon soit sélectionné. Pour ajouter ces zones à la sélection existante, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant que vous cliquez. Le texte “Sélection (+)” est affiché dans la partie gauche de la barre d’état pour indiquer que les nouvelles sélections s’ajouteront aux précédentes.

Deux clics souris plus tard, le papillon est entièrement sélectionné. Nous le plaçons dans le presse-papiers avec la commande Copier dans le menu Edition ou le raccourci clavier Ctrl + C, puis nous le collons dans un nouveau calque avec la commande Coller dans le menu Edition ou le raccourci Ctrl + V. Le papillon est automatiquement placé dans un nouveau calque :

A titre d’exemple, nous allons changer la taille, la position, l’orientation et la couleur du papillon présent sur le calque 1.

Lancez la commande Transformation / Transformation paramétrée dans le menu Calque. Choisissez un autre angle et une autre échelle puis cliquez sur OK.

Lancez la commande Teinte / Saturation dans le menu Réglage. La boîte de dialogue Teinte / Saturation s’affiche. Cochez la case Aperçu direct et modifiez le pourcentage de rouge, de vert et de bleu pour obtenir la couleur souhaitée. Cliquez alors sur OK pour valider le changement de couleurs.

Le papillon peut alors être librement déplacé en utilisant l’outil Gestionnaire de calques.

Remarque

Si vous cochez la case Couleur dans les paramètres de l’outil Baguette magique, Photofiltre recherche la couleur pointée dans toute l’image et pas seulement autour de la zone cliquée.